Mendiants (chocolat & fruits secs)

Les mendiants font partie de la tradition des 13 desserts de Provence. Ces 13 desserts varient selon les villes et villages, mais le plus souvent on y retrouve :

  • La pompe à huile, qui ne doit pas être coupé, mais rompu, comme Jésus l’aurait fait avec le pain lors du repas de la Cène. Si la pompe à huile est coupée, c’est la ruine pour la nouvelle année ! (mais si vous avez pensé à faire germer votre blé à la Sainte Barbe, normalement vous êtes sauvés ! ;-))
    Parfois remplacé par la fougasse d’Aigues-Mortes
  • Les 2 nougats : le blanc qui symbolise le bien, le noir qui symbolise le mal.
  • Les dattes : qui symbolisent le Christ venu d’Orient ou les présents amenés par les Rois Mages.
  • Les 4 mendiants représentants les 4 ordres religieux mendiants : noisettes ou noix symbole des Augustins, figues sèches symbole des Franciscains, amandes symbole des Carmes et raisins secs symbole de Dominicains.

Viennent s’ajouter, toujours selon les villes, des calissons d’Aix, la pâte de coing, du raisin blanc, des oranges ou clémentines ou mandarines, des fruits confits, le melon de Noël, des poires, pommes et abricots secs, ou encore des oreillettes ou merveilles…

Ici, c’est une manière de présenter les mendiants, une façon plus gourmande de les déguster, à la manière des « fruits déguisés », ces fruits secs entourés de pâte d’amandes souvent colorée.
De plus, rien ne vous empêche d’y ajouter toutes sortes de gourmandises de votre choix, à l’image des miens auxquels j’ai ajouté des petites mûres blanches séchées, des fruits confits, de la noix de coco râpée ou encore des fleurs de lavande… Laissez parler votre imagination !


La réalisation est très simple : il suffit de faire fondre du chocolat.
Comme je vous l’explique dans la recette, idéalement vous devriez tempérer le chocolat, technique qui consiste à cristalliser le beurre de cacao contenu dans le chocolat afin de lui donner une forme stable et de pouvoir le travailler plus facilement. La chocolat serra ainsi bien brillant et croquant. De plus il sera moins fragile aux variation de températures.


Edit du 16/12/2016 : le thermomètre sonde dont je vous parle en fin d’article est en > promo sur amazon <, c’est le moment de se faire plaisir ! ;-)


Bien entendu, vous pouvez parfaitement vous contenter de le faire fondre au bain-marie, veillez juste à le conserver dans un endroit frais (pas trop chaud en tout cas) et aéré (pas de frigo, ni de boite hermétique).

A lire également : Offrir des cadeaux qui se mangent à Noël !

Mendiants (chocolat & fruits secs) | 13 desserts Noël Provence | Jujube en cuisine
Mendiants (chocolat & fruits secs)

Mendiants (chocolat & fruits secs)

2015-12-04
: 10 à 15
: 15 min
:

Par :

Ingrédients :

  • 120 g de chocolat noir pâtissier
  • amandes
  • noisettes
  • raisins secs
  • figues sèches
  • noix
  • noix de coco
  • fleurs de lavandes, etc…

Fonte du chocolat

Faites fondre le chocolat en remuant doucement au bain-marie (voir en bas de la recette pour le tempérage).

Réalisation des palets de chocolat

A l’aide d’une cuillère, réalisez des palets de chocolat : versez le chocolat sur une feuille de papier cuisson et étalez-le avec le dos de la cuillère, puis déposez vos « mendiants » et autres fruits secs (de votre choix) sur le chocolat encore fondu.

Laissez refroidir et durcir dans un endroit frais (évitez le réfrigérateur, le chocolat blanchirait, et se mettre à « transpirer » lorsque vous le mettrez de nouveau à température ambiante, surtout si vous ne l’avez pas tempéré).

Conservation

Conservez ces mendiants au chocolat 1 à 2 semaines idéalement dans une boite non-hermétique, dans un endroit sec et frais (et toujours pas au frigo).


A consulter également : toutes mes recettes au chocolat (noir, au lait, blanc…)

Comment tempérer du chocolat ?

Tempérer du chocolat noir

Munie d’un thermomètre sonde, faites fondre le chocolat au bain-marie jusqu’à ce qu’il atteigne une température comprise entre 45°C. Sortez-le alors du bain-marie, et remuez-le délicatement et sans discontinue jusqu’à ce qu’il redescende à 26° C (sans le fouetter, pour éviter d’y incorporer de l’air, et donc des bulles). Enfin, remettez-le sur au bain-marie pour remonter sa température à 31° C et maintenez cette température jusqu’à la fin de la préparation des mendiants.

Sur cette même base, vous pouvez réaliser ces palets avec d’autres chocolats, au lait ou blanc, dont voici les courbes de températures :

Tempérer du chocolat au lait

Fonte au bain-marie à 40°C, cristallisation hors du feu à 24°C, remise au bain-marie jusqu’à 29°C.

Chocolat blanc

Fonte au bain-marie à 38°C, cristallisation hors du feu à 23°C, remise au bain-marie jusqu’à 27°C.

Veillez à toujours utiliser du chocolat d’excellente qualité pour un meilleur résultat.


Pour ceux qui se poseraient la question, il existe plusieurs chocolats pâtissiers sans lait, de la marque Bonneterre notamment, que l’on peut facilement trouver en magasin bio. Sinon, Vantastic Foods fait des chocolats vegan dont je suis absolument folles (le chocolat blaaaanc… Je vous en parle dans ma recette de brownie au chocolat blanc) en revanche plus difficile à trouver selon où vous habitez. Personnellement je fais le stock chez Un Monde Vegan quand je suis sur Paris, mais on peut aussi commander via leur site web.


thermometre sonde cuisson caramel chocolatDeux mots sur le thermomètre sonde : je me suis récemment offert un cadeau, le thermomètre sonde Mastrad, un thermomètre de compétition !
Jusqu’à présent j’en avais tout simple, un thermomètre spatule, qui a très bien fait son boulot, je n’ai rien à lui reprocher, sauf que j’ai fini par le faire fondre (oups) sur le coin de la casserole en faisant du caramel
J’ai donc choisi pour le remplacer un qui résiste à la chaleur, et pour cause, l’heureux élu est capable de passer plusieurs heures dans le four, puisqu’il est possible de planter la sonde dans une pièce de viande pour en surveiller la cuisson à cœur.
Autre fonctionnalité qui a terminé de me charmer sur le modèle : il dispose d’une alarme ! Grande nouveauté pour moi, je ne suis plus obligé de me concentrer sur la température affichée, le thermomètre me prévient lorsque mon caramel ou chocolat a atteint la température que j’ai choisi ! C’est beau la modernité… ;-)
(en plus il peut s’aimanter, du coup il est à demeure sur mon frigo qui se trouve être juste à côté de ma gazinière, un bonheur de praticité ! :-P )

Bref, Noël arrive, faites vous plaisir, ou faites plaisir à une/un chocolat (ou caramel) addict ! :-)


Avec cette recette je contribue à l’éco-défi du mois de décembre organisé par Lili et Natasha , qui se présente comme un calendrier de l’Avent sur le thème « (s’)Offrir des gourmandises végétales » !
Hier vous avez pu découvrir la recette de « Boules aux épices de Noël » de Planet Addict, demain vous découvrirez les « Biscrus » de Au vert avec Lili !


Quand on aime, on partage ;-)

(si tu ne vois pas les boutons de partage c’est que ton bloqueur de pub t’en empêche…)


Sidaction – Les chefs solidaires du 2 au 8 octobre

Sidaction - chefs Solidaires


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

13 thoughts on “Mendiants (chocolat & fruits secs)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *