Pâte de coing

Après avoir fait la gelée de coing, attaquons-nous à la pâte de coing !

Armez-vous de patience, la pâte de coing se laisse désirer, madame doit sécher avant de se laisser déguster… Mais le résultat vaut bien l’attente !

Pâte de coing | Jujube en cuisine
Pâte de coing

Pâte de coing

2011-10-12
: 1 hr

Par :

Ingrédients :

  • Des coings
  • Du sucre (= poids de chair de coings)
  • Du temps… :)

Préparation et cuisson des coings

Commencez par essuyer vos coings avec un torchon de manière à leurs ôter leur duvet.

Lavez-les soigneusement puis coupez-les en morceaux (en 6 cubes par exemple) puis mettez-les dans leur poids en eau (1kg de coing = 1 litre d’eau) avec la peau et les pépins.

Faites les cuire à feu moyen et testez leur cuisson en les piquant avec un couteau : comme les patates, si le coings glisse sur la lame, le coing est cuit !

Mettez les morceaux de coing à égoutter dans une passoire pour récupérer un maximum d’eau.
Normalement on les laisse une nuit, mais en grande impatiente que je suis, je n’ai réussi à attendre qu’une heure… (je les est pressé pour les égoutter plus vite)

Filtrez l’eau de cuisson au chinois, et procédez à la réalisation de la gelée, comme dans la recette de la gelée de coing.

Préparation et cuisson de la pâte de coing

Récupérez la chair de coing cuite, ôtez le cœur (partie dure et pépins) et passez-la au moulin à légumes/presse-purée afin d’obtenir une purée fine (la peau des coings ne passe pas dans le moulin à légumes, elle va se séparer du reste au fur et à mesure, vous pourrez la jeter).

Pesez la purée et rajoutez-lui son poids en sucre.

Mettez le tout sur le feu dans une marmite à confiture (ou une casserole c’est bien aussi) et remuez… Remuez… Remuez…

La pâte est cuite lorsque qu’elle commence à être un peu solide.
2 tests pour vérifier cela :

  1. Raclez la spatule au fond de la marmite, vous devez voir le fond avant que les deux côtés de pâte se rejoignent.
  2. Prenez un peu de pâte dans la spatule et faite la retomber dans la marmite : la pâte tombe en « boule » (elle n’est plus liquide, quoi !)

Séchage de la pâte de coing

Versez la pâte dans un récipient assez grand pour l’accueillir (une plaque à pâtisserie par exemple, ou un plat peu profond) recouvrez d’un linge propre et laissez-la sécher minimum 3 jours.
Ce temps se verra rallonger selon l’épaisseur de la pâte (donc la profondeur de votre plat), et la température ambiante. La pâte de coing à besoin d’une atmosphère sèche et aérée.

Vérifiez de temps en temps la solidification en la touchant, lorsque la pâte résiste à la pression de votre doigt et qu’elle ne colle plus : elle est prête !

Coupez-la en cubes (ou à l’emporte pièce) et roulez-la (ou pas) dans du sucre en poudre.

Conservation de la pâte de coing

Comme toute préparation composée d’au moins 50% de sucre, la pâte de coing se conserve très longtemps (le sucre étant un conservateur naturel).
Lorsque je l’ai découpé en cube je l’enveloppe dans du papier cuisson, comme un paquet cadeau, que je place au frais. Je garde ainsi ma pâte de coing quasi d’une année sur l’autre (quand j’en fais suffisamment et que mes petits gourmands ne se jettent pas dessus ;-)).

Pâte de coing | Jujube en cuisine
Première version de la pâte de coing (lors de la publication de cet article), plus claire mais tout aussi délicieuse.



Les articles contenant des liens vers le site Amazon font partie d’un programme d’affiliation. Lorsque vous effectuez un achat sur Amazon à partir d'un lien sur mon blog, je reçois une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Il n'y a évidemment aucune obligation (encore heureux), mais si vous le faites, considérez cela comme un soutien à mon travail sur Jujube en cuisine.
Merci ;-)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

25 thoughts on “Pâte de coing”

  • Ping : Gelée de coing
  • La pâte de coing me rappelle également ma grand mère… Et Noël ! :)
    Tu as raison d’être sage Régine, je suis une vilaine tentatrice !!!

    C’est exactement ça Novice en Cuisine, la pâte de coing c’est de la pâte de fruit de coing ! ;)
    J’ai lu que c’était la plus connue des pâtes de fruits… Il y peu de pâte de coing de ton côté de la France ?

  • La pâte de mûres ?! Je n’ai jamais testé mais ça me donne envie !
    En ce moment j’ai de la pâte de pomme qui sèche, j’expérimente, et j’ai hâte de voir ce que ça donne ! :)

    Merci pour ta visite et à bientôt !

  • Bonsoir Madame et aussi merci
    Je suis ravie ce soir.
    c’est la première fois , depuis si longtemps que j’essaie , qu’enfin avec une recette bien expliquée ,je viens de réussir une pâte de coing .
    Il ne faut jamais douter de rien !….j’ai 76 ans .
    Encore merci Madame
    Yvonne

  • bonsoir je l ai faite elle est superbe. C est tellement bien expliquee que je n ai pas eu peur de la rater.Moi ça a mis 6 jours a sécher mais moins de temps a les manger mes petits enfants se sont régaler .Merci et bonne continua ton je vais vous suivre bonne soirée .Martine.

  • Bonjour
    Merci pour la recette je viens de la tester je dois maintenant patienter quelques jours avant de pouvoir gouter :)
    As tu essayé avec d’autres fruits cette recette ? Est ce la meme recette pour tous les fruits ?

    Javais une autre question au niveau matériel, les liens que tu mets renvoient en general sur amazon, cest vraiment les ustensils que tu utilise ? Ou ce sont des équivalents ? Les moules me semblent « peu cher » je voulais etre sur quils soient de bonne qualite avant d’acheter. Si cest les meme que toi alors ca sent la commande lol

    En tout cas je viens de decouvrir ton blog, jadore jai repéré pas mal de recette a tester. Merci pour tes jolies photos et tes textes qui sont plaisant a lire.
    Bonne continuation

    • Bonjour Jennifer,
      Merci d’avoir testé ma pâte de coing, j’espère que le résultat sera à la hauteur de tes attentes :)
      J’ai testé une fois de faire cette recette avec de la pomme, mais la pâte n’a jamais voulu sécher… C’était il y a longtemps, j’avais moins d’expérience en cuisine, maintenant je me dis que je n’ai certainement pas cuit ma pâte assez longtemps (il restait certainement encore trop d’eau)… Mais il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas avec la pomme ! (rapport à la pectine)
      Sinon pour les autres fruits, je n’ai pas testé, toutes les recettes que j’ai vu disaient d’ajouter de la gélatine ou agar-agar… J’avais envie de faire la rebelle et de tester de faire sans, mais je n’ai jamais trouvé le temps. Ta question me donne envie de me remettre à mes expériences ;-)

      Tous les ustensiles que je mets en lien sont ceux que j’utilise, une seule exception pour les cuillères/mesureurs pour tablespoon et cups, le modèle que j’avais acheté n’est plus disponible sur amazon (je suis une grande « consommatrice » d’Amazon). J’ai donc mis en lien un produit qui, d’après les commentaires, me parait être de bonne qualité, et peu cher comparé aux autres du même genre. Pour tout le reste, ce sont bien les produits que j’utilise (j’avais prévu de faire des photos de chaque, comme c’est le cas pour certains, mais le manque de temps m’a coupé en pleine motivation… Un jour je m’y remettrais !)
      Je comprends ton hésitation quant aux prix des moules, mais je suis contente de chacun d’eux, même s’ils sont moins chers que d’autres. Certains ont un revêtement anti adhésif, ils demandent plus de précautions d’utilisation, donc pour le coup la qualité vient aussi du fait de ne pas donner des coups de couteau dedans par exemple lol
      J’ajouterai également une chose, ce n’est pas parce que ce n’est pas cher que c’est pas bien ;-) La marque De Buyer par exemple, la marque d’une grande partie de mes moules et ustensiles, est une marque française de grande qualité, je te la recommande particulièrement, et les prix sont très raisonnables.
      (P.S. : en achetant un produit après avoir cliqué sur un de mes liens, Amazon me reverse 4 à 7% du prix d’achat (selon les produits), je pourrais facilement donner des liens de produits bien plus chers, pour avoir une meilleure commission, mais j’ai choisi d’être honnête, je préfère garder une belle relation de confiance avec mes lecteurs… ;-))
      Merci pour tout ce que tu me dis Jennifer, je suis ravie que mon blog te plaise, j’espère te lire prochainement ici ou sur d’autres recettes :-)
      Belle journée,
      Julie.

  • Coucou, je viens de lire la recette de la pâte de coing, j’´adore . Les fruits sont à ramasser en ce moment gelée et pâte seront au rendez vous ! Bon week-end à tous et merc Jujube pour ce blog sympa !

  • bonjour, j’ai 20kg de coing sur mon arbre, je vais m’atteler à une grosse tache, faire de la gelée et de la pate de coing, je vais suivre votre recette et je reviendrai vers vous ,merci de vos conseils .

    • Bonjour,
      20 kg ! Je vous admire !
      Je n’ai pas la chance d’avoir d’arbre fruitier, lorsque je fais des confitures ce n’est jamais en grande quantité, et en ce qui concerne le coing j’y réfléchis à feux fois avant de me lancer… C’est fastidieux… Mais tellement délicieux !
      J’espère que vous serez satisfaite de votre gelée et pâte de coing !
      Je vous souhaite une belle journée,
      Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *