Brownie au chocolat blanc (et fruits rouges confits)

Attention, cette recette est une « bombe de douceur » (comprendre « c’est sucré »… Mais il n’y a que des bonnes choses dedans ! ;)), donc ami-e-s qui n’aimaient pas les desserts trop doucereux, je vous conseille de passer votre chemin…
Mais quelle idée aussi de vouloir faire un brownie au chocolat blanc pour commencer… Puis d’avoir l’idée d’y ajouter des fruits confits en plus ?! Bah oui… Mais que voulez-vous, c’est trop bon.

D’autant plus que j’ai des fruits confits vraiment excellents en ma possession que j’ai très envie de vous présenter. Des pépites de fruits confits avec un vrai bon goût de fruits. C’est devenu tellement rare…

Connaissez-vous Les Fleurons d’Apt ? Si ce n’est pas le cas, il vous faut les découvrir, ce sont ni plus ni moins les leaders européens du fruits confits. Et ils sont « chez moi » ! (oui enfin, ils sont en Provence, quoi).
Fondée en 1962 par un collectif familial de confiseurs, ils se sont spécialisés dans la fabrication de fruits confits et notamment de la cerise confite.

En Provence les fruits confits tiennent une grande place dans les traditions, on les trouve notamment à la table de Noël, parmi les treize desserts, mais aussi à l’Epiphanie, dans le fameux gâteaux des rois.
Au Moyen-Age, la technique consistait à les enrober de miel. Ainsi on gardait la fraicheur des fruits d’été pour les mois d’hiver. L’arrivée du sucre en France va permettre d’améliorer considérablement cette technique (par la réalisation d’un sirop de confisage), jusqu’à obtenir les résultats que nous connaissons aujourd’hui.

La ville d’Apt est considérée depuis plus de six siècles comme la « Capitale Mondiale du Fruit Confit », c’est vous dire s’ils savent ce qu’ils font… !

Les fleurons d’Apt ont toutes sortes de fruits confits, pour la dégustation ou pour la pâtisserie, entier ou en morceaux… Ce qui m’a plu c’est « l’originalité » de leur gamme. Je mets originalité entre guillemets, car en vrai, ce n’est pas extraordinairement original, sauf qu’il s’avère que ce qu’ils proposent n’est finalement pas si facile à trouver.
Les pépites de myrtilles confites par exemple, je n’en avais jamais vu… Et ce sont elles précisément qui ont éveillé ma gourmandise !

Les fruits rouges se marient parfaitement bien au chocolat blanc (les fruits jaunes sont en revanche plus facilement mariés au chocolat noir). Quand j’ai eu en main mes pépites de myrtilles, framboises et fraises confites, j’ai eu comme un flash !
C’est comme cela qu’est né mon brownie – bombe sucrée – chocolat blanc et fruits confits // Sans oeuf, sans lait, sans beurre… Mais plein de gourmandise !

Brownie au chocolat blanc (et fruits rouges confits) | VEGAN | Jujube en cuisine
Brownie au chocolat blanc (et fruits rouges confits)

Pourquoi mon brownie au chocolat blanc n’est-il pas blanc ?

Bah oui ! Pourquoi ?
La réponse est très simple, le chocolat blanc, qui n’est que du lait et du sucre (pour simplifier), en cuisant, se caramélise et prend une couleur blonde (c’est d’ailleurs de cette manière que fut créer, par erreur, le fameux chocolat blond ou « dulcey »)


Brownie au chocolat blanc (et fruits rouges confits)

2015-09-18
: 6 à 8
: 10 min
: 30 min

Par :

Pour 6 à 8 personnes :

  • 180 g de chocolat blanc pâtissier
  • 100 g de poudre d’amande
  • 3 cs de compote de pommes (ou 2 bananes écrasées)
  • 4 cs de fécule de maïs (type Maïzena)
  • 1 cc de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 petite poignée de noix (facultatif, mais recommandé)
  • 3 CS de pépites de fruits confits

Préchauffez votre four à 180°.

Brisez le chocolat dans une casserole et faites le fondre au bain-marie (le cul de la casserole contenant le chocolat plongée dans une casserole plus grande rempli d’eau frémissante).

Une fois complètement fondu, retirez du bain-marie et remuez jusqu’à ce qu’il soit bien lisse.

Ajoutez-y la poudre d’amande et la compote de pomme. Remuez bien. (puis versez dans un saladier si votre casserole est trop petite)

Incorporez la fécule de maïs en pluie, mélangez, puis le bicarbonate et la fleur de sel, mélangez.

Ajoutez les pépites de fruits confits, mélangez.

Concassez vos noix si vous avez choisi d’en incorporer, ajoutez-les au mélange, remuez de nouveau.

Versez l’appareil ainsi obtenu dans un moule carré (20 cm de côté pour moi), recouvert de papier cuisson (plus facile à démouler) et enfournez pour 25 à 30 minutes.
(NB/ j’ai volontairement sous-cuit mon brownie parce que c’est comme ça que nous l’aimons. Libre à vous de le faire cuire plus ou moins longtemps selon vos préférences).

Laissez votre brownie refroidir avant de le démouler, ou découpez une part directement dans le plat, quand le brownie est encore un peu tiède, donc bien fondant…

Mon chocolat blanc vegan je l’achète chez Un Monde Vegan, c’est de loin le meilleur chocolat blanc que j’ai mangé de ma vie.
Mais ce chocolat blanc a un gros problème, il est hautement addictif. Il n’est pas du tout écœurant comme peu l’être un chocolat blanc « standard », ce qui fait qu’on en grignote plus que de raison sans s’en rendre compte… C’est dangereux ! Haha !
Ami-e-s, vegan ou pas, si vous ne le connaissaient pas, il vous faut le tester, vous n’en reviendrez pas !


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




7 thoughts on “Brownie au chocolat blanc (et fruits rouges confits)”

  • Mmmmh ce brownie a l’air super et bien caramélisé comme j’aime, faudra que je teste ! Et tu m’intrigues avec ton chocolat blanc, j’adore ça, mais mis à part le Valrhona (qui est quand même très cher) j’arrive pas à trouver de bon chocolat blanc pas écoeurant. Allez je vais me lancer je crois !
    Bises Julie !
    Cécile

  • Bonjour Jujube,
    Je souhaite réaliser cette recette mais la quantité du sucre n’est pas mentionnée dans les ingrédients. Et j’aimerai remplacer la poudre d’amande par de la farine, serait-ce possible ? Merci d’avance

  • Bonsoir Soukaïna Toulliou,

    Le sucre c’est une coquille, l’habitude de faire mon brownie au chocolat noir dans lequel j’ajoute du sucre, je l’ai écris sans m’en rendre compte (heureusement que mes lecteurs suivent ! ;-))
    Je n’ai pas mis de sucre dans cette recette, le chocolat blanc (qui est sucré) et les fruits confits sont bien suffisant.

    Je ne l’ai jamais fait sans poudre d’amande, je ne peux donc vous garantir le résultat. Mais dans l’absolu, oui je pense que vous pouvez la remplacer par la même quantité de farine.
    Néanmoins, pesez cette farine à part et ajoutez-la au fur et à mesure, pour vérifier si l’appareil ne devient pas trop épais.

    Vous me tenez informé du résultat ? :)

    Bonne soirée,
    Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *