Gâteau de semoule (aux raisins secs et caramel)

Cela faisait bien longtemps que je n’avais plus publié de recette / article sur mon blog !
J’ai d’abord été très occupée avec Lili sur notre dernier livre (qui devrait sortir dernier trimestre 2017) puis je suis parti en vacances, puis la reprise du travail… Voilà quasi deux mois que ce blog est en sommeil…

Je reviens aujourd’hui avec une recette « doudou », le genre de dessert qui sent bon l’enfance…
Je crois me souvenirs étant petite qu’à part les yaourts (natures et non sucrés, ceux qui nous faisait grimacer ! Les yaourts d’aujourd’hui ne font plus ça… Remarquez que je ne m’en plains pas) les desserts que je mangeais étaient dans la grande majorité fait maison… (Non, j’ai failli oublier les Danettes ! Ok, donc yaourts acides et Danettes (en gros pots qui n’existent plus maintenant)).

Quel est le dessert qui représente le mieux l’enfance pour vous ?

Voir aussi : recette de flan pâtissier aux raisins

Les flans aux œufs, des riz au lait, et gâteaux de semoule, toutes ces recettes simples, qui plaisent généralement aux enfants, ont-elles été remplacées par leurs versions industrielles dans les maisons ? Ou ont-elles été oubliées ?
Je n’en vois plus, mais mon entourage n’est peut-être pas un échantillon parfaitement représentatif de la population. Qu’en est-il chez vous ?

Étrangement le gâteau de semoule représente pour moi les « recettes de mamies », le genre de dessert que mamie nous sert quand on va manger chez elle le dimanche…
« Étrangement » parce que mes grands-mères n’en ont jamais fait, leur « best seller » c’était la charlotte aux poires pour l’une (le seul dessert à la poire que j’accepte de manger) et le gâteau aux pommes pour la seconde.
Je pense que cette image a été incrusté dans mon cerveau par les habiles agences de publicités (comme le numéro de téléphone du père Noël qui tournait en boucle en fin d’année, ou la chanson du « magic light » qu’il m’arrive encore parfois de fredonner…)

Voir aussi : recette de flan pâtissier sans lactose

Le gâteau de semoule, si parmi vous il y en a qui ne connaissent pas, c’est un dessert à mi-chemin entre un gâteau et un flan. C’est ferme comme un gâteau, mais moins « sec », plus « humide » comme un flan.
On coule un caramel au fond du plat de cuisson, comme un flan, bien que ce ne soit pas obligatoire, et celui-ci se fait absorber par la semoule en cuisant, on en garde donc que le goût.
Ce qui fait que les plus gourmands pourront ajouter un peu plus de caramel sur le gâteau après le démoulage… :-)

Les raisins secs sont facultatif, mais ce serait dommage de s’en passer (sauf si évidemment vous les détestez, on n’est pas des monstres).

Recette du gâteau de semoule (aux raisins secs et caramel) | Jujube en cuisine
Gâteau de semoule aux raisins secs et caramel

Gâteau de semoule (aux raisins secs et caramel)

2017-08-14
: 6
: 20 min
: 35 min

Par :

Ingrédients :

  • 100 g de raisin secs
  • 1 c. à soupe de rhum (ou fleur d’oranger, ou vanille) (facultatif)
  • 1 litre de lait (demi-écrémé ou entier)
  • 30 g de beurre salé (aux cristaux de sel)
  • 1 gousse de vanille (ou 1 c. à café d’extrait de vanille)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 150 g de semoule fine
  • 3 œufs

Dans un bol recouvrez les raisins secs d’eau à tempréture, dans laquelle vous pouvez verser du rhum, de la fleur d’oranger, de la vanille,… De manière facultative cependant.
Vous pouvez également couvrir vos raisins d’un thé refroidi.

Versez le lait dans une casserole, avec le beurre salé, le sucre et la gousse de vanille fendue et grattée. Portez à ébullition en remuant de temps en temps pour vous assurer que le sucre est bien dissout.

Quand le lait bout, baissez le feu, retirer la gousse de vanille, puis versez la semoule en pluie en remuant vigoureusement.

Laissez cuire à feu doux 10 minutes sans cesser de remuer, le mélange va peu à peu s’épaissir.
Enfin coupez le feu et laissez refroidir.

Préchauffez votre four à 180°C.

Une fois à température ambiante, ajoutez les œufs préalablement battus en omelette, puis les raisins égouttés. Remuez bien.

Versez la préparation dans un moule à charlotte (moule à hauts bords – 18/20 cm de diamètre) et enfournez pour 35 minutes.
Le petit plus gourmand : Réalisez un caramel avec 100 grammes de sucre et 1 cuillère à soupe d’eau. Lorsqu’il est épais et ambrée coulez-le au fond de votre moule, avant d’y verser votre préparation à la semoule.

Gâteau de semoule aux raisins secs et caramel
Gâteau de semoule aux raisins secs et caramel

Voir aussi : recette de petit flan à la polenta fine (farine de maïs)





D'autres recettes que vous pourriez aimer :