Pumpkin chaï latte (soja)

Cette recette fait suite au Pumpkin spice syrup ou « sirop de citrouille aux épices » quand on parle français…
Je vous disais dans la recette que le chéri et moi avions fait une cure de chaï latte soja au potiron depuis sa réalisation, je n’ai pas résisté à l’envie de mettre en image l’une de ces préparations… :)

Commandez un emulsionneur à laitPour réaliser la mousse de lait (de vache ou de soja) vous aurez besoin d’un émulsionneur à lait.
C’est une sorte de tout petit fouet électrique qui tourne très très vite, et qui fait mousser votre lait en très peu de temps ! Si vous aimez avoir du lait bien mousseux dans votre café, votre thé ou votre chocolat, cet appareil vous est indispensable ! ;-)

Pumpkin chaï latte (soja)
Pumpkin chaï latte (soja)

Pumpkin chaï latte (soja)

2014-10-28
: 2 tasses
: 10 min
: 15 min

Par :

Pour deux tasses :

  • 50 cl d’eau
  • 1 cc de mélange chaï
  • 20 cl de lait de soja (ou plus selon goût)
  • 2 CS (ou +) de sirop épicé de potiron

Faites chauffer l’eau dans une casserole.

Une fois que l’eau bout, baissez le feu de manière à garder un léger frémissement et ajouter le mélange chaï. Laissez ainsi frémir 15 minutes (ajoutez le thé noir si vous le souhaitez au bout de 12 minutes).

Pendant ce temps, versez un fond de lait de soja dans chaque tasse, ajoutez le sirop épicé de potiron et faites mousser à l’aide d’un émulsionneur (cette étape est facultative).

Au bout des 15 minutes versez le restant de lait de soja dans la casserole (s’il sort du frigo faites chauffer de nouveau un petit peu si vous le jugez nécessaire) puis versez le mélange dans chaque tasse en le filtrant à l’aide d’une petite passoire à mailles fines (type passoire à thé).

Servez immédiatement.

Pumpkin chaï latte (soja)
Pumpkin chaï latte (soja)


Comme je vous le disais lors de la publication du sirop de citrouille aux épices, j’ai utilisé de la vraie bonne vanille de chez Cap d’Ambre Vanille. Est-ce que vos bâtons tous secs de supermarché vous laissent des grains de vanille tout partout comme ça ?

Oui, je sais, cette vanille est une idée fixe, et on pourrait croire que je suis folle… Mais en vrai c’est presque ça. Je suis folle de ce que l’on nous vend comme étant des gousses de vanille à prix d’or en supermarché ou dans certaines épiceries soit disant fines. (et je suis folle de cette vanille :P )
Quand j’utilise une gousse de vanille en infusion dans du lait par exemple, lorsque je la sors, je la rince et je la fais sécher pour la placer ensuite dans le bocal de mon sucre en poudre (ça le parfume délicieusement).
Le bâton tout sec qu’elle devient me laisse penser qu’en fait, les « gousses » de vanille de supermarchés ont déjà été utilisées… Genre madame vahiné fait sont extrait de vanille, puis nous vend ces bâtons de vanille de seconde main (la vilaine !).
Je n’affirme pas que c’est ce qu’il se passe, mais cela ne m’étonnerait pas du tout car cela y ressemble beaucoup…

Bref, achetez de la vraie vanille, après avoir gouté celle-ci vous reviendrez me remercier ! (je suis trop gentille ;))


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




8 thoughts on “Pumpkin chaï latte (soja)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *