Légumes rôtis (au vinaigre balsamique)

Il y a quelques jours j’ai été contacté par l’entreprise Melfor qui a proposé de m’envoyer un colis pour que je teste leurs produits.
Pour être honnête, à ce moment là je ne connaissais pas cette marque, mais je ne suis pas une référence, je vous avoue qu’il m’arrive très souvent d’utiliser toutes sortes de condiments sans connaitre la marque (Si je vous demande qu’elle est la marque du pot de moutarde que vous avez dans votre frigo vous sauriez me répondre sans devoir vérifier ? Ça fonctionne aussi pour le dentifrice ou la lessive en ce qui me concerne… Bref !).

J’ai demandé conseil à mes coupines-conseillères Stella et Lili, Stella m’a répondu que c’était une marque ancrée dans ses souvenirs d’enfance (c’est beau !) et qu’ils ont de très bons produits. Me voilà convaincue qu’il me faut tester ces produits !

J’ai donc eu le plaisir de recevoir quelques jours plus tard un colis que je ne m’imaginais pas aussi généreux !
Melfor l’Original (je vous en parle plus bas), Melfor Côté Epices (cannelle & cardamome), Melfor Côté Sud (basilic & citron), Melfor Côté Balsamique (avec du vrai vinaigre balsamique de Modène), un pot de moutarde (avec du Melfor, évidemment), un flacon de Melfor en spray (pratique !) et un flacon de crème Melfor.

Mais qu’est-ce que c’est donc que le Melfor ?

Le Melfor c’est avant tout le Melfor Original : un mélange de vinaigre d’alcool, de miel et d’infusion de plantes.
Vous l’utilisez comme un vinaigre, pour vos salades et plats, sauf que c’est plus doux, du fait de sa composition.
Il existe toute une gamme de vinaigre, mentionnée par mes soins plus haut, ainsi qu’une vinaigrette toute prête à base de Melfor bien entendu.

Premier test le soir même, dans une salade de crudités, j’ai utilisé le Melfor côté sud. Ce n’est pas trop fort, moins « agressif » que le vinaigre, les saveurs sont subtiles bien que présentes en bouche, je suis conquise !

Second test, Melfor côté balsamique…
Un soir, une irrésistible envie de légumes rôtis m’ait venu. Faut avouer qu’un plat de légumes rôtis c’est délicieux ! Les légumes rôtis ont une saveur qu’aucune autre cuisson ne leur apporte, c’est comme ça que je les préfère ! Rôtis tout doucement au four, avec un petit filet d’huile d’olive, de l’ail, des herbes fraiches… Et on peut y mettre ce que l’on veut ! (cf ma recette de butternut rôtie à la vanille et au thym)

Ici j’ai mis tout ce que j’avais : pommes de terre, courgettes, carottes, tomates et ail. Si j’avais pris le temps d’aller chez mon primeur j’aurais pu ajouter des aubergines, des oignons… La liste est infinie !
Puis en fin de cuisson je me suis dit que ça pourrait être pas mal d’ajouter un peu de ce vinaigre balsamique tout fraichement reçu… Quelle bonne idée j’ai eu là, les légumes sont ressortis tout colorés, tout brillants et surtout, avec un petit goût de « je ne sais quoi » qui a fait fureur à la maison !

–> Voir la recette de quiche aux légumes rôtis <–
~*~

Un dernier mot, au sujet de la photo. Je voulais partager avec vous un cadeau que j’ai reçu de Stella lors de notre week end entre copines chez Lili. Stella a eu la très gentille attention de nous apporter le cadeau parfait pour des blogueuses culinaires : de la vaisselle ! :D (et un pot de fleurs comestibles qui égayent chacune de mes salades) Elle est trop choupi cette fille ^.^
L’assiette que vous voyez, dans laquelle se trouvent les pommes de terre me vient donc de Stella. A l’instant même où je l’ai vu, je savais exactement ce que j’allais en faire, comment j’allais la photographier, avec quels accessoires j’allais l’habiller… Merci Stella, j’espère avoir fait honneur à ton cadeau :-*
~*~

Légumes rôtis, au vinaigre balsamique et herbes aromatiques
Légumes rôtis, au vinaigre balsamique et herbes aromatiques

Ingrédients :

  • Les légumes qui vous plaisent, ici : pommes de terre, carottes, tomates et courgettes
  • 1 tête d’ail
  • de l’huile d’olive
  • Du vinaigre balsamique (ici Melfor Côté Balsamique)
  • des herbes aromatiques, ici thym, romarin, laurier
  • du sel, ici gros sel fumé
  • une pincée de sucre
  • un peu d’eau

Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez vos légumes comme vous le souhaitez.
Ici j’ai coupé en fines lamelles mes pommes de terre sur le dessus façon « pommes de terre Suédoises » (j’aimerais bien d’ailleurs, que quelqu’un se dévoue pour m’expliquer pourquoi on les nomme ainsi ? Les Suédois ont-ils réellement quelques chose à voir avec cette manière de préparer les pommes de terre ?) j’aime beaucoup cette cuisson, car si on prend le temps de les couper très finement, on obtient un croustillant presque comme des chips sur le dessus, et une pomme de terre fondante au dessous, c’est délicieux ! J’ai mis une feuille de laurier entre deux lamelles sur chacune des pomme de terre.
Mais vous pouvez tout aussi bien les couper en deux dans le sens de la longueur, et quadriller la chair.

J’ai coupé mes carottes en bâtonnets, mes courgettes en fines tranches et si j’avais eu des aubergines, je les aurais coupé en deux dans le sens de la longueur et quadrillé la chair avec la pointe d’un couteau (comme l’autre option de préparation des pommes de terre plus haut) pour y placer des petits bouts d’ail.

J’ai coupé également en deux dans la hauteur ma tête d’ail (vous pouvez la voir sur la photo à côté des pommes de terre).

Et enfin, j’ai coupé mes tomates en deux ou en quatre (selon leur grosseur, j’avais une roma (coupée en deux) et une russe (coupée en 4)).

Disposez vos légumes sur une plaque de cuisson.
Arrosez-les d’huile d’olive.
Saupoudrez de sucre (légèrement) les tomates pour les confire.

Saupoudrez le tout de sel.
Couchez quelques aromates (laurier, thym, romarin, ou mélange d’herbes de Provence) directement sur les légumes.
Versez un peu d’eau sur la plaque, de cette manière vos légumes ne sècheront pas à la cuisson.

Enfournez pour une bonne heure voire plus selon la grosseur de vos légumes, en surveillant régulièrement.
Ajoutez un peu d’eau si besoin au fur et à mesure.

En fin de cuisson, l’eau sur votre plaque s’est évaporée, vos légumes sont colorés, les pommes de terre sont fondantes à cœur, les tomates sont flétries, tout est bien joli et appétissant (et l’odeur dans votre cuisine, je ne vous en parle même pas ! J’ai faim rien que d’y penser !).
Arrosez vos légumes de quelques cuillères à soupe de vinaigre balsamique (si vous avez un pinceau de cuisine, je vous conseille de l’utiliser pour cette étape) et continuer la cuisson pour quelques minutes. Le vinaigre va caraméliser vos légumes, il va comme les glacer.

Sortez vos légumes du four, servez aussitôt.


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




19 thoughts on “Légumes rôtis (au vinaigre balsamique)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *