Camembert rôti (truffe, ail et romarin)

Je vous présente ma seconde recette à base de truffe (edit 2019 : que j’avais reçu de la part d’une entreprise qui n’existe plus)
En tant que grands amoureux de fromages, nous avons bien évidemment été conquis par ce camembert rôti. Recette très conviviale, vous posez votre camembert au centre de la table et chacun se sert sur une tartine de pain frais, légèrement grillée et grattée à l’ail (parce que l’ail, il n’y en a jamais assez !), que ce soit à l’apéritif ou en entrée, accompagné d’une salade de frisée (à l’ail ! haha !)

C’est ma maman et mon beau-père qui m’ont soufflé cette recette (rappelez-vous la recette du velouté au potimarron à la truffe, je vous avez expliqué que j’avais téléphoné à mon beau-père pour avoir des conseils sur la conservation de la truffe, et ils en ont profité pour me donner des idées de recettes également !) je l’ai suivi à la lettre (à une exception : je n’ai pas mis de calvados ou cognac) et on s’est ré-ga-lés !

Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)
Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)

Pour 4 personnes :

  • 1 camembert au lait cru (avec une boite en bois)
  • 1 petite truffe (ou un bocal de brisures de truffe)
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques brins de romarin
  • 1 CS de calvados ou de cognac (facultatif)

Découpez des brisures de truffes (ou sortez quelque brisures du bocal), faites de même avec votre gousse d’ail, dénudez-la puis coupez de fines « tranchettes » et enfin prélevez quelques brins de romarin de leur branche.

Sortez votre camembert de sa boite et de son papier protecteur.
Incisez-le avec la lame d’un couteau et insérez dans chaque entaille une brisure de truffe et une brisure d’ail (soit l’un, soit l’autre, soit les deux)
Ajoutez également quelques brins de romarin (pas trop, 3 ou 4, le romarin l’emporterait sur les autres saveurs).

Remettez votre camembert dans sa boite* et versez, si vous le souhaitez, le calvados ou le cognac par dessus**.
Laissez-le reposer entre un quart d’heure et une demi-heure à température ambiante le temps de faire préchauffer votre four à 150°C.

Posez la boite de votre camembert (avec le camembert dedans évidemment…) sur une plaque de cuisson (ou dans un plat allant au four) et enfournez pour une dizaine de minutes de minutes.
Votre camembert doit être délicieusement coulant…

* Je vous conseille de mettre une feuille de papier cuisson entre la boite et le camembert. Celui-ci va couler et tenter de s’échapper de sa boite (avec succès de surcroit, la boite en bois n’étant pas hermétique…).

** Faites tout plein de petites entailles pour que le camembert s’empreigne bien du calvados ou du cognac.

Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)
Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)

Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je peux recevoir une commission sur les ventes des produits ciblés par ces liens. Tous les articles de mon blog sont ecrit de manière parfaitement indépendante, je ne mets des liens que sur des produits que j'ai testés et approuvés (dans le cas contraire je le précise toujours).



D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

12 thoughts on “Camembert rôti (truffe, ail et romarin)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram

11
Les P'tits Poissons Verts , resto bio et vegan
Hier soir j'ai fêté mon anniversaire entourée d'amis vegans (@auvertaveclili ! 👋😘) et non vegans.
Étant actuellement sans four (déménagement, tout ça, souvenez-vous...) j'ai commandé mon gâteau @les_ptitspoissons_verts #resto #bio et #vegan a #Nîmes et c'est tout simplement la meilleure idée du monde ! 🤗

Comment vous décrire le moelleux, les saveurs, la douceur... Il était DÉLICIEUX ! #Gâteau à l'amande, avec un subtil goût d'orange et un glaçage... 🤤😍
Personne n'aurait pu imaginer que ce gâteau n'était pas "traditionnel" (comprendre avec des œufs, du beurre, etc), sans gluten de surcroit... Un gros gros succès, il a fait l'unanimité !

Je ne peux que vous conseiller le lieu, que vous soyez de Nîmes ou les environs, ou juste de passage, vegan ou pas, allez tenter l'expérience, vous m'en direz des nouvelles 😋 (d'ailleurs ça fait longtemps que je n'y suis pas allé manger, je vais corriger ça rapidement 😁)
5
J'ai publié cette recette sur mon blog y'a AU MOINS 12 ans !!! (en vrai ça fait genre 6 semaines... mais c'est pour dire que ça fait longtemps, voyez 💁‍♀️) .
.
Donc si la saison des apéros n'est pas terminé pour vous (je veux pas dire qu'à partir de la rentrée scolaire on fait plus rien, mais j'vous cache pas que le rythme est à reprendre autant pour notre fille que pour nous... 😴) j'ai une petite recette sympa d'#empanadillas au #boeuf et #poivron sur le blog, même que je vous donne quelques variantes au cas où celle-ci ne vous fasse pas frétiller les papilles... (j'aime pas bien cette expression, à chaque fois que je l'écris j'imagine mes papilles frétiller, et je crois que j'aimerais pas bien la sensation 🤔😖😆) .
.
Je vous parle d'#apero mais ça se mange aussi bien en entrée, ou en pique nique par exemple... c'est vous qui voyez, hein ! 😉