Pommes de terre rôties à la suédoise (Hasselback potatoes) au gouda et bacon

Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon | Jujube en cuisine
Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon

Vous vous souvenez de ces patates tranchées ? BIM ! Seulement 5 ans après je vous en propose sur mon blog !
Oui je suis comme ça moi, au top des tendances ! haha ! (c’est pas nouveau, mon gâteau damier et mes financiers au thé matcha en sont la preuve…)

Non mais en vrai j’en ai fait comme tout le monde quand ces petites choses ont envahie le monde, mais je ne voyais pas bien l’intérêt d’en rajouter une couche, je n’allais pas révolutionner le genre, voyez ?

Maintenant que l’invasion s’est calmé je me suis dit que c’était l’occasion de vous les remémorer si d’aventure vous les aviez oublié…
Lorsque Bonneterre est venu me demander de réaliser une recette avec leur Gouda de chèvre j’ai tout de suite pensé à ces pommes de terre rôties « à la suédoise ». Avec du bacon ou du jambon cru, voilà un repas simple à réaliser et gourmand à souhait !

Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon | Jujube en cuisine
Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon

Je vous conseille de les servir avec une salade, pour apporter un peu de fraicheur.
Servez une grosse pomme de terre par personne, ou deux petites si votre repas comprend un autre plat, ou un dessert un peu « gourmand ».
Si vous comptez en faire un plat unique (après tout, pourquoi pas ! On est très proche de la tartiflette sur le principe), faites vous plaisir sur les quantités, et même s’il en reste après le repas elles se réchauffent très bien le lendemain quelques minutes au four !

Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon

2017-12-18
: 4
: 15 min
: 50 min

Par :

Les quantités de gouda de chèvre et de bacon ne sont pas données, elles dépendent de votre envie. Vous pouvez alterner le fromage et le jambon dans chaque interstice ou en laissez quelques uns vides, selon que vous souhaitez un repas plus ou moins gourmand.
A titre indicatif j’ai utilisé approximativement 150 g de gouda et 2 tranches de jambon cru, mais j’aurais pu facilement en utiliser plus (on n’est jamais trop gourmands ;-))

Pour 4 personnes

  • 4 grosses pommes de terre (ou 2 moyennes par personne)
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • romarin
  • Gouda de chèvre
  • Bacon (ou jambon cru)

Préchauffez votre four à 200°C.

Lavez les pommes de terre, puis incisez-les finement sans les couper entièrement.
Plus les tranches seront fines, plus elles seront croustillantes après cuisson.

Placez les pommes de terre sur une plaque ou un plat allant au four, badigeonnez-les d’huile d’olive, saupoudrez de fleur de sel, parsemez quelques brins de romarin, et enfournez 40 minutes ou jusqu’à ce que la chair des pommes de terre soit tendre (piquez-les au couteau) et le dessus un peu grillé.

Coupez le gouda de chèvre en fines tranches, et le bacon/jambon cru en morceaux équivalents à la largeur des pomme de terre.

Insérez le fromage et le bacon entre les tranches de pomme de terre, puis ré-enfournez de nouveau 10 à 15 minutes avant de les servir avec une belle salade verte.

Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon | Jujube en cuisine
Pommes de terre rôties à la suédoises (Hasselback potatoes) au gouda et bacon

Article publié en collaboration avec Bonneterre, les propos tenus et avis donnés dans cet article sont les miens et n’engagent que moi (évidemment ;-))




Les articles contenant des liens vers le site Amazon font partie d’un programme d’affiliation. Lorsque vous effectuez un achat sur Amazon à partir d'un lien sur mon blog, je reçois une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Il n'y a évidemment aucune obligation (encore heureux), mais si vous le faites, considérez cela comme un soutien à mon travail sur Jujube en cuisine.
Merci ;-)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

7 thoughts on “Pommes de terre rôties à la suédoise (Hasselback potatoes) au gouda et bacon”

  • Ça y est, j’ai faim juste de lire la recette!
    Mais je voulais en profiter pour parler un peu de nos chères patates de plus en plus belles mais de moins en moins bonnes tout comme certains fruits.
    Je suis à St Martin aux Antilles (oui, l’île qui a subit le terrible cyclone Irma… Et j’y étais! Et je suis bien vivant).
    Ici, les pommes de terre sont DE PLUS EN PLUS SUCRÉES au point que je n’en mange le moins possible. Pouah!
    J’ai pensé au début que c’était un nouveau snobisme venant des Etats-Unis, une sorte de tendance. Je ne sais pas ce qu’il en est en Métropole car je n’y suis pas allé depuis au moins 8 ans.
    Mais après une recherche sérieuse et approfondie, j’ai appris en fait que c’est parce que les patates sont transportées en chambre froide . L’amidon se change en sucre. Et impossible de faire de belles frites, elles brunissent à cause du sucre. Malheureusement, bcp de consommateurs s’y sont habitués et n’ont plus aucune notion de ce qu’est une bonne patate de conservation. Et c’est pareil voire pire avec les pommes de terres nouvelles même en les achetant dans des magasins de qualité comme Monop’.
    Bien sûr, certaines espèces de pommes de terres peuvent être légèrement sucrées, c’est un choix. L’abus d’azote comme engrais peut les rendre aussi plus sucrées.
    Dans un autre ordre d’idée, je n’achète plus de fraises ni de pêches en Super Marché ordinaire vu qu’elles sont insipides.
    Qu’en pensez-vous?

    • Je n’ai pas remarqué que les pommes de terre étaient plus sucrées qu’avant, mais je doute (peut-être à tort) qu’elles passent autant de temps en chambre froide chez nous que pour aller chez vous…
      Je ne connais pas les Antilles, est-ce que vous avez une grosse consommation de patate douce ? Peut-être que ce n’est pas un hasard si les pommes de terre sont de plus en plus sucrées, ce serait pour coller aux habitudes alimentaires locales ? Elles se vendent peut-être mieux aux Antilles en étant plus sucrées.
      Mais tout cela n’est évidemment que supposition, je n’ai pas étudié le sujet… :-)

      • Je pense effectivement que le passage en chambre froide est plus long et ceci explique cela. D’ailleurs les produits congelés n’ont pas ce problème généralement.

        Les pommes de terre viennent des USA, notamment Idaho (Carrefour, SuperU) mais aussi de France (Monoprix vend essentiellement des produits de France et en grande partie transportés par avion).

        Carrefour-Grand Marché se trouve paradoxalement côté hollandais. C’étaient les magasins Grand Marché à l’origine qui malgré leur nom proposaient surtout des produits typiquement américains (mais un peu moins depuis que c’est Carrefour). SuperU vend surtout des produits français mais aussi locaux et quelques produits américains (fruits, légumes, viande). Malheureusement, il est de plus en plus cher depuis l’ouragan Irma et n’hésite pas à mettre en rayon des produits en limite voire passés de date. Ils ont subi déjà un boycott et ils sont vivement critiqués sur les réseaux sociaux. Je ne sais pas trop s’ils ont compris la leçon car nous n’y allons plus depuis plus d’un mois suite à la réouverture de Monoprix (bonne qualité et assez proche de nous) et d’un nouveau petit supermarché plus banal (produits Belle France) à moins de 100 m de chez nous. SuperU étant quant à lui à 4-5 km.

        À signaler que j’ai mangé hier une purée excellente et non sucrée proposée par un traiteur. Mais peut-être était-ce de la purée déjà pressée et congelée en France. Je le lui demanderai.

        Pour les aliments trop sucrés aux Antilles: il y a eu un scandale il y a 2-3 ans car les desserts français de grandes marques étaient produits jusqu’à 20% + sucrés pour les Antilles soi-disant pour plaire aux consommateurs. Pas sûr que la loi soit depuis respectée…

        Oui, les gens ici sont des « becs sucrés » comme en Polynésie Fr et le diabète et l’obésité sont monnaie courante comme aux USA et comme à Tahiti (je ne connais pas la Nlle-Calédonie).

        Merci pour votre réponse. Votre site est très agréable et intéressant. Il est bien sûr dans mes favoris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *