Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou

En juillet 2015 je publiais un article sur les boissons végétales maison.
Je vous expliquais que l’on pouvait a priori (n’ayant pas TOUT tester je ne peux l’affirmer) faire du lait végétal avec toutes les noix et céréales qui nous passaient sous la main (il doit bien y avoir des exceptions — il y en a toujours — mais jusqu’à présent je n’ai pas rencontré de soucis)

Seul le lait animal à légalement droit au terme « lait », ce dont nous parlons ici sont des « boissons végétales ».

J’ai deux laits végétaux préférés au monde : le lait de noix de macadamia et le lait de noix de cajou.
Oui, j’ai des goûts de luxe… (quiconque a déjà acheté ces deux noix en vrac comprendra cette remarque)

Ce n’est pas que je n’aime pas les autres, mais ces deux là ont une exceptionnelle capacité à faire frissonner mes papilles.
Le genre de boisson que vous buvez avec délectation, qui vous fait ressentir dès le deuxième verre ce petit sentiment de culpabilité d’éprouver autant de plaisir à consommer un aliment (mais c’est peut-être juste moi et mon lourd passif de régimeuse compulsive qui fait ressortir de genre de chose… Fioutu diktats de la mode).

Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou | Jujube en cuisine
Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou

Enfin bref.
Je fais peu de lait de noix de macadamia, le prix de la matière première y est pour beaucoup.
Je me rabats donc de temps en temps sur le second, les noix de cajou étant, en comparaison, meilleur marché.

Sans pour autant dire qu’ils sont similaires à tous points de vue, je trouve que le lait de noix de cajou se rapproche beaucoup du lait de vache.
Les saveurs de la noix ne sont pas flagrantes — comme peuvent l’être les amandes ou flocons d’avoine par exemple — et si vous le faites un peu épais (moins d’eau), c’est le bonheur en bouche, j’vous raconte pas ! On y retrouve un peu l’onctuosité (je pourrais dire aussi « le gras ») caractéristique du lait animal (enfin, je trouve…)
Les laits végétaux (du commerce en tout cas) sont souvent plus maigres, comme le serait un lait écrémé (c’est de l’eau, quoi), c’est peut-être ce qui « bloque » au départ lorsque l’on teste les laits végétaux…
Quoiqu’il en soit, je vous invite à tester par vous-même, c’est le meilleur moyen de vous faire votre idée sur la question !

A découvrir également toutes mes recettes de boissons fraiches et chaudes

La noix de cajou est très souvent utilisée dans les recettes végétaliennes, en tant que lait, mais aussi en crème (pour remplacer la crème fraiche), fluide ou épaisse, ou encore en purée, dont on se sert pour réaliser de nombreux « faux-mages » (fromages végétaux).
La réalisation est toujours la même : on fait tremper les noix, on les rince et on les mixe. La seule différence qui intervient dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Ainsi vous mixerez vos noix de cajou avec plus ou moins d’eau selon que vous souhaitez un résultat plus ou moins fluide / liquide.

Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou | Jujube en cuisine
Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou

Délicieux chocolat chaud au lait de cajou

2018-01-22
: 1 tasse
: 10 min
:

Par :

Habituellement je mixe 100 grammes de noix / noisettes avec 70 / 80 cl d’eau.
Ici j’ai souhaité un résultat plus onctueux pour un chocolat chaud vraiment gourmand, j’ai donc diminué la proportion d’eau, à vous de voir ce que vous préférez.

Ingrédients :

  • 50 g de noix de cajou non salées, non grillées
  • 25 cl d’eau
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 2 à 3 c. à café de cacao en poudre sans sucre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 c. à café de sirop d’érable ou d’agave (facultatif)

La veille

(Ou 4 heures avant) Mettez à tremper les noix de cajou dans un bol d’eau au frigo.

Le jour J

Rincez les noix de cajou, jetez l’eau de trempage, et mixez-les finement avec les 25 cl d’eau.

Ici 3 possibilités :

  • Si vous avez un mixeur de compèt’ vous n’aurez pas besoin de filtrer votre lait de noix de cajou (c’est la bonne nouvelle !).
  • Si vous avez un mixeur moyennement performant, vous prendrez soin de filtrer votre lait au travers d’un écumoire à fines mailles, ou d’une étamine, vous récupèrerez ainsi ce que l’on appelle « okara », avec lequel vous pourrez faire plusieurs choses (je vous en parle en fin d’article sur les laits végétaux)
  • Enfin, vous pouvez aussi ne pas filtrer votre boisson si vous n’êtes pas sensible à la pulpe de noix de cajou restante

Versez le lait de noix de cajou dans une casserole, ajoutez 2 à 3 cuillères a café de cacao (plus ou moins selon vos goûts bien entendu), une petite pincée de fleur de sel (exhausteur de goût), de la cannelle et du sirop d’érable ou d’agave (ou aucun des deux, encore une fois c’est comme vous voulez).

Faites chauffer, déguster bien chaud.
Astuce : cette boisson végétale chocolatée est encore meilleure si vous la dégustez au chaud chez vous un jour de pluie… Si vous avez un feu de cheminée c’est encore mieux. Et j’vous raconte pas le délice s’il se met à neiger ! Haha !

Facultatif : Avant le mélange, prélevez un peu de lait et faites le mousser avec un émulsionneur à lait par exemple.

Lait de noix de cajou | Jujube en cuisine
Lait de noix de cajou



D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

7 thoughts on “Délicieux chocolat chaud au lait de noix de cajou”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *