Crêpes fourrées à la crème et aux fruits

Il n’y a rien de plus simple à faire que des crêpes, et chez moi on n’attend pas la chandeleur pour en réaliser. Simple, rapide, rassasiant et évidemment délicieux, que demander de plus ?
Il m’arrive très souvent de faire un saladier de pâte le soir pour pouvoir servir des crêpes pour le petit-déjeuner du lendemain, même en semaine, oui oui ! (et étrangement ma fille se prépare bien plus rapidement quand elles sont au menu le matin… ;-))

Crêpes fourrées à la crème et aux fruits | Jujube en cuisine
Crêpes fourrées à la crème et aux fruits

Des crêpes légères et parfumées (et sans grumeaux !)

Je prépare ma pâte à crêpes très simplement, c’est une des rares recettes que je connais par cœur : 250 g de farine + 50 cl de lait + 4 œufs.
Ça c’est pour la base.
Depuis quelques années j’ai pris l’habitude de remplacer la moitié de la farine de blé par de la fécule de maïs (Maïzena®), qui donne des crêpes bien plus moelleuses et légères en bouche.

Remportez une visite VIP du tournage de l’émission « Le Meilleur Pâtissier » saison 7 en participant au concours sur le site www.unecrepeplusqueparfaite.com.
Bonne chance !

De plus, ma « technique anti-grumeaux » (expliquée dans la recette) se voit grandement facilité par la présence de la Maïzena® (à condition bien entendu de l’utiliser avec du lait froid ou à température ambiante).

J’ajoute aussi volontiers un arôme : de la vanille, du rhum, de l’eau de fleur d’oranger, ou simplement 1 ou 2 sachets de sucre vanillé des Isles (Alsa) qui parfume subtilement ma pâte à crêpes.

Pour finir, je ne saute pas l’étape essentielle assurant la réussite de mes crêpes : le repos de la pâte.

Pourquoi faut-il faire reposer la pâte à crêpes ?

Les grains de farine et d’amidon vont, pendant ce repos, se gonfler de liquide et permettre le développement du réseau de gluten, indispensable pour obtenir une pâte plus souple et donc des crêpes bien moelleuses.
Vous ne voulez pas rater ça tout de même ? ;-)

Crêpes fourrées à la crème et aux fruits | Jujube en cuisine
Crêpes fourrées à la crème et aux fruits

Une recette de crêpes fourrées sucrées

Aujourd’hui j’ai souhaité changer un peu mes habitudes et vous proposer non pas une recette de crêpes, mais une recette de dessert à base de crêpes ! (ou de petit-déjeuner, c’est vous qui voyez)

Retrouvez des recettes et des dressages originaux sur le site www.unecrepeplusqueparfaite.com pour une chandeleur 2018 ultra gourmande !

Quand j’étais étudiante je ne cuisinais pas beaucoup, voire pas du tout. Je partageais une toute petite cuisine avec 4 coloc’, et mes repas étaient principalement composés de crêpes surgelées fourrées au jambon…
Dis comme ça, ça ne fait pas très appétissant j’en conviens… La cuisine n’était pas encore devenue une obsession passion, et puis, honnêtement, encore aujourd’hui, je pourrais facilement en faire une « monodiète » sans soucis ! Il y a un côté régressif très satisfaisant je trouve ;-)

Bref, un de mes coloc’ s’était un jour gentiment moqué de moi en me disant que s’il existait une version sucrée, probablement que l’intégralité de mes repas serait composé uniquement de crêpes fourrées. Et je dois avouer qu’il n’avait pas tort…

A l’époque je n’ai pas cherché à élaborer une recette de crêpes fourrées sucrées, j’étais encore bien loin de ma folie culinaire actuelle, et les années passant j’ai un peu oublié cette histoire… Jusqu’à cette année, où cette idée m’est revenu tel un boomerang ! (qui a mis plus de 15 ans à me revenir tout de même…).

Recette de crêpes, classiques ou allégées, c’est comme vous préférez !

Crème pâtissière sans oeuf | Jujube en cuisine
Crème pâtissière sans oeuf

Une crème pâtissière sans œuf

Pour remplacer la béchamel j’ai choisi de faire une crème pâtissière sans œufs.
Pourquoi sans oeuf ? Parce que la pâte à crêpes en contient déjà 4 (et la crème pâtissière est une recette gourmande en œuf, cela risquait de faire beaucoup), et parce qu’elle est aussi bien plus facile à réussir qu’une crème pâtissière standard, tout en étant de mon point de vue aussi bonne !

La crème pâtissière doit avoir une cuisson contrôlée pour éviter de voir les œufs devenir omelette… Ce n’est pas très compliquée, mais pas très simple non plus.
Ici pas de stress, au pire vous la faites trop cuire et elle sera trop épaisse, dans ce cas ajoutez un peu de lait pour fluidifier, et c’est réglé !

Crêpes fourrées à la crème et aux fruits (Chandeleur 2018) | Jujube en cuisine
Crêpes fourrées à la crème et aux fruits

Crêpes fourrées à la crème et aux fruits (Chandeleur 2018)

2018-01-31
: 8 à 10
: 1 hr
: 20 min

Par :

Pour la pâte à crêpes :

  • 125 g de farine de blé
  • 125 g de fleur de maïs Maïzena®
  • 50 cl de lait (demi-écrémé ou entier ou végétal)
  • 4 œufs moyens (plein air bio)
  • 2 sachets de sucre vanillé des Îsles Alsa

Pour la crème pâtissière sans oeuf :

  • 600 ml de lait (demi-écrémé ou entier ou végétal)
  • 50 g de fleur de maïs Maïzena®
  • 2 sachets de sucre vanillé des Îles Alsa
  • 1 c. à soupe de sucre de canne blond

Pour la garniture :

  • Des fruits frais ou surgelés : fraise, framboise, myrtille, banane, abricot, etc…

Préparation des crêpes

Mélangez la farine et la Maïzena® dans un saladier.
Ajoutez le lait tout en remuant au fouet. N’allez pas chercher la farine sur les bords du saladier, laissez-la se mélanger au fur et à mesure du mélange (au bout d’un moment vous allez quand même devoir l’aider un peu, mais ne brusquez rien, prenez votre temps).
Mélangez bien jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Ajoutez les œufs battus en omelette, et enfin le sucre vanillé des Isles (Alsa), mélangez bien.

Laissez reposer la pâte à crêpes, de manière à ce que la farine « travaille » (cf explication plus haut), au moins une heure (si vous êtes pressé), idéalement une nuit.
Pendant ce temps de repos, occupez-vous de réaliser la crème pâtissière (cf plus bas)

Cuisson des crêpes

Versez une louche de pâte sur une poêle à crêpes bien chaude, légèrement huilée au papier absorbant.
Pour cette recette il va vous falloir sous-cuire les crêpes, de manière à ce qu’elles soient bien souples au moment du pliage. Faites-les cuire sur feu doux et ne leur laissez pas le temps de trop dorer.
Retournez-les à l’aide d’une spatule plate, vous ne pourrez pas les faire sauter.

Déposez la crêpe pré-cuite sur une assiette et recommencez jusqu’à épuisement de la pâte.

Préparation de la crème pâtissière sans œufs

Délayez la maïzena® dans le lait froid dans une casserole.

Ajoutez 2 sachets de sucre vanillé des Îles Alsa et le sucre de canne blond, placez la casserole sur feu doux et remuez sans cesse jusqu’à obtenir la consistance d’une crème (comme une béchamel). Le mélange va s’épaissir en refroidissant, coupez donc le feu lorsque la crème est encore bien fluide, et continuez de remuez quelques minutes après.
Réservez jusqu’à complet refroidissement.

Montage des crêpes fourrées

Placez une bonne cuillère à soupe de crème pâtissière en centre de la crêpe, ajoutez quelques fruits (ou des pépites de chocolat !)
Rabattez le bas de la crêpe par dessus, puis les bords latéraux. Enfin repliez le tout sur le bord supérieur : vous avez votre « chausson » ! (cf photo « pas à pas » en bas de l’article)

Cuisson des crêpes fourrées

Faites fondre une noix de beurre, de l’huile neutre (tournesol ou pépins de raisin) ou encore de l’huile de coco dans une poêle, et faites-y revenir vos crêpes fourrées en commençant par le côté où se trouve le rabat de manière à souder les bords. Une fois que les deux côtés sont bien dorés, servez sans attendre.

Suggestion d’accompagnement : j’ai volontairement choisi de ne pas trop sucrer ni la pâte ni la crème, de part la présence des fruits à l’intérieur, mais également pour le plaisir de verser un peu de sirop d’érable sur mes crêpes au moment de les déguster… Cela ajoute encore plus de gourmandise, et le mélange des saveurs est top !
Ajoutez également quelques fruits supplémentaires si le cœur vous en dit.

Observation : Pour la version avec les framboises, j’ai utilisé des framboises surgelées (évidemment, ce n’est pas du tout la saison). Est-ce que c’est l’eau rendu par les fruits, ou leur acidité, je me suis retrouvé avec un résultat bien plus liquide que les autres de mes chaussons (qui étaient à la mangue, au chocolat et à la banane). Au moment de faire la photo je n’ai pas vérifié les autres, d’où cette photo qui peut paraitre trompeuse.
Attentez-vous donc à obtenir une crème bien plus ferme de votre côté.

Concours (jusqu’au 2 février 2018)

Alsa & Maïzena® me permettent d’offrir à 3 d’entre-vous un chouette kit chandeleur pour réussir à coup sûr des crêpes délicieuses toute l’année (parce que les crêpes c’est trop bon pour n’en manger qu’un jour par an), ainsi que le livre de Rachel, gagnante du Meilleur Pâtissier 2017 !

Concours chandeleur 2018 | Jujube en cuisine


Article publié en collaboration avec Alsa & Maïzena®, le contenu et les opinions exprimés dans cet article sont les miens.




D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

7 thoughts on “Crêpes fourrées à la crème et aux fruits”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *