Confiture de citre (rhum-vanille et badiane)

Ce soir c’est le réveillon de Noël !
Et je ne sais pas vous mais je n’en peux plus des recettes de Noël ! De plus ce n’est pas aujourd’hui que vous allez choisir votre repas, je pense que tout le monde a déjà son « plan d’attaque », je me suis donc dit que c’était le bon jour pour vous présenter une confiture !

Non, pas « une » confiture, LA confiture !
Souvenez-vous l’année dernière je vous avez présenté la confiture de citre que nous faisait ma mamie chaque année.
A cette époque je vous donnais la recette « de base ». Cette année j’ai voulu innover, changer la traditionnelle confiture, lui donner un petit coup de plumeau, quoi !

Et je ne suis pas déçu ! Mon entourage non plus d’ailleurs ! Tout le monde est unanime : la fournée 2012 est un succès !

Plutôt que de la vanille, j’ai décider d’utiliser la liqueur de vanille que je vous avez proposé en septembre dernier.
Néanmoins, si vous n’en avez pas, rien n’est perdu, du rhum et de la vanille remplaceront à merveille cette liqueur puisque celle ci est justement composée de rhum, de sucre et de vanille !

Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)
Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)

Pour les quantités de rhum/liqueur j’ai envie de vous dire que c’est en fonction de vos goûts. De toute manière l’alcool va s’évaporer à la cuisson, n’ayez donc crainte, vous ne serez pas saoul en dégustant des tartines au petit déjeuner ! ^^
Pour une citre de 2.5 kg j’ai mis deux louches de liqueur…

Et si vous ne souhaitez pas utiliser d’alcool, ce n’est pas un soucis, la badiane et la vanille suffisent pour donner une saveur incomparable à cette confiture !

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce qu’est une citre, je vous donne rendez vous sur l’article « Zoom sur la citre« .

Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)

2012-12-24
: 1 hr
: 48 hr

Par :

Ingrédients :

  • 1 citre
  • 500 gr de sucre par kilos de citre
  • de la liqueur de vanille ou du rhum
  • quelques tranches de citron
  • 1 cc de grains de vanille (si vous n’utilisez pas de liqueur de vanille)
  • de l’anis étoilé (pour une citre de 2.5 kg j’ai mis 5 badianes)

Jour 1

Préparez la citre, ôtez-lui la peau et les pépins puis coupez-la en petits morceaux. Le but étant d’avoir des morceaux de fruit confits à déguster à terme.

Pesez les morceaux, mettez-les dans une marmite et versez la moitié de leur poids en sucre par dessus. Remuez et laissez macérer quelques heures (idéalement une nuit)

Jour 2

La citre a rendu son jus au contact du sucre. Ajoutez la liqueur de vanille (ou le rhum et la vanille ou que la vanille), quelques tranches de citon (avec ou sans la peau) et la badiane.

Mettez sur feu moyen-fort jusqu’à la première ébullition, puis baissez le feu de manière à ce que seulement de tout petits bouillons persistent.
Laissez ainsi une petite heure. Remuez de temps à autre puis coupez le feu, couvrez et laissez refroidir.

Si vous êtes chez vous, touchez de temps en temps votre marmite, lorsqu’elle est à température ambiante recommencer l’étape 4. (Le principe est le même que pour les fruits confits : chauffer, refroidir, chauffer, refroidir, en baignant toujours dans leur sirop)

Pour vérifier votre confiture, faites le test de l’assiette : une goutte de confiture sur une assiette froide que vous mettez à l’horizontale. La goute se fige : c’est prêt !
Vous pouvez voir que votre confiture est prête à sa couleur également : elle prend sa couleur dorée appétissante. De plus les morceaux de fruits sont souples et translucides.

Versez votre confiture dans des pots préalablement ébouillantés (avec les couvercles), fermez-les puis mettez-leur la tête en bas jusqu’à complet refroidissement.




Les articles contenant des liens vers le site Amazon font partie d’un programme d’affiliation. Lorsque vous effectuez un achat sur Amazon à partir d'un lien sur mon blog, je reçois une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Il n'y a évidemment aucune obligation (encore heureux), mais si vous le faites, considérez cela comme un soutien à mon travail sur Jujube en cuisine.
Merci ;-)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

15 thoughts on “Confiture de citre (rhum-vanille et badiane)”

  • Coucou Juju,
    Voilà une bien belle confiture à tartiner sur une tranche du pain grillé hummmmmmm! Je suis addict au confitures maison :) Merci pour cette jolie découverte car je ne connaissais pas la citre.
    Je te souhaite une très beau réveillon !
    Bises

  • Merci à toutes !
    Cette confiture c’est ma préférée !!! :)

    Merci ma Lili ! Le pot sur la photo fait partie du lot que j’ai acheté dont je t’avais parlé… ;)

    Bises et bon réveillon à toutes ! <3

  • Bonjour Jujube,
    On m’a donné une citre et j’ai commencé hier la confiture.
    Concernant le rhum, il est préférable d’utiliser du rhum brun ou pas ?…..
    A priori je pencherais plutôt pour le brun histoire de donner une belle couleur à la confiture mais j’attends ton conseil avisé….
    Merci

  • Bonjour Kali,

    J’avoue ne pas être une spécialiste en matière de rhum (ni d’alcool en général d’ailleurs), j’ai utilisé du rhum blanc parce que c’est ce que j’avais (je l’utilise pour les cannelés essentiellement ;-)), je suis parfaitement incapable de dire si le rhum blanc est mieux ou pas que le brun en pâtisserie ou confiture… Donc pour le « conseil avisé » c’est raté, j’en suis navrée ! lol

    Bonne journée,
    Julie.

  • Bonjour Jujube,

    Pas grave, de toutes façons la confiture est faite et très bonne.
    Je ne suis pas très calée aussi en matière d’alcool, j’ai mis du rhum brun.
    Curieusement la confiture n’a pas du tout la même couleur que la tienne mais les morceaux de citre confits sont vraiment très bon avec la petite saveur d’anis.
    Merci pour cette jolie recette.

    • Bonjour Reinefeuille,
      le dosage du rhum est laissé à l’appréciation de chacun, d’un point de vu purement gout personnel.
      Je n’aime pas beaucoup le rhum, je le tolère lorsqu’il est discret, je n’en ai donc pas mis beaucoup (surtout pour la vanille en fait en ce qui me concerne, vu qu’il s’agissait d’une liqueur de vanille).
      Tu peux ajuster le dosage en cours de route, c’est une chance que nous avons avec cette confiture, puisqu’il te faut la laisser refroidir plusieurs fois pour confire les fruits, donc goûte lorsqu’elle est revenu à température ambiante et voit s’il te faut en ajouter… ? :)

  • Bonjour Jujube
    A la fête des potimarrons et ses potes dans notre petite commune de Bretagne nous avons eu la surprise d’avoir quelques citres alors que nous n’en avions pas semé. Aussi notre spécialiste en courge m’a demandée
    si je voulais essayer de faire cette confiture non connu dans notre région! Quel bonheur de saveurs, un pur bonheur! Merci à vous de nous faire découvrir de nouvelles confitures. J’ai fait aussi une confiture de cheveux d’ange
    Bonne journée
    Jacqueline

    • Bonjour Jacqueline,
      C’est moi qui dois vous remercier de me faire découvrir aujourd’hui une autre citre ! Je ne savais même pas qu’il existait plusieurs variétés… Je ne sais pas si je rencontrerai un jour cette citre « cheveux d’ange », mais elle me laisse rêveuse ! ;-)
      Merci beaucoup Jacqueline, je vous souhaite également une belle journée,
      Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *