Les secrets d’un thé glacé réussi !

Et oui, si vous n’êtes pas un aficionado du thé glacé vous ne vous doutez certainement pas des techniques pour vous assurer d’un thé glacé parfait !

Je viens juste de les apprendre, de la part de mon vendeur de thé préféré, Grégory qui tient le magasin Dammann Frères à Nîmes. C’est un passionné de thé, c’est un régal de passer du temps dans ce magasin !

A chacune de mes visites j’en apprends un peu plus et la leçon du jour fût le thé glacé !

Les secrets d'un thé glacé réussi ! | Jujube en cuisine
Les secrets d’un thé glacé réussi !

Première chose, mieux vaut faire infuser le thé dans une eau à température ambiante.
De cette manière votre thé gardera toutes ses vitamines !
Car oui, le thé comporte beaucoup de vitamines C (150-300mg par 100g de feuilles de thé vert) ainsi que des vitamines du groupe B, E et K.
Ces vitamines sont détruites (toutes ou grande partie) au contact de l’eau chaude.
De plus, lors de l’infusion du thé dans une eau chaude, les feuilles de thé dégagent du tanin, qui se matérialise par le dépôt sombre au fond de notre tasse, qui donne au thé son goût amer.
Infuser son thé dans un eau à température ambiante, évite ce dépôt, et adoucit donc le goût du thé.

Pour le dosage du thé, c’est approximativement 4 à 6 cuillères à café de thé (selon la qualité de celui-ci) pour 1 l d’eau (à température ambiante) ou 2 à 3 sachets de thé ou infusion.
Préférez un thé vert ou blanc (mais rien ne vous empêche d’en choisir un autre).
Vous pouvez également ajouter (ou remplacer le thé par) des agrumes (zestes et/ou pulpes — mais si vous ne mettez pas du tout de thé, votre boisson s’apparentera plus à une ‘eau detox‘, vous pouvez également « marier » les deux boissons : un thé glacé fruité !).

Mélangez bien le thé avec l’eau et laissez infuser minimum une heure, maximum quatre heures.
Goutez de temps en temps pour vérifier la force de votre thé.

Une fois que l’infusion vous parait satisfaisante : filtrez, ajoutez du sucre / miel / sirop d’agave ou d’érable, ou édulcorant si vous le souhaitez et selon vos goûts. Enfin placez votre thé au frais.

Au moment de dégustez vous pouvez ajoutez de la glace pilée pour que ce breuvage soit des plus désaltérant !

Conservez-le au frais et consommez-le dans les 24 heures (le thé vert s’oxyde rapidement)

Et voilà ! Vous savez faire du thé glacé !
Avouez que ce ne n’est pas sorcier, on aurait tort de s’en priver ! :)

Je ne parle que de « thé », plutôt par abus de langage, car bien entendu, vous pouvez réaliser un « thé glacé » avec une infusion, ou encore du rooibos (aussi appelé « thé rouge » bien qu’il ne s’agisse pas de thé).
C’est d’ailleurs un rooibos que j’ai utilisé pour mes photos, « Miss Grey » de chez Cape And Cape.

Les secrets d'un thé glacé réussi !
Les secrets d’un thé glacé réussi !




D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

32 thoughts on “Les secrets d’un thé glacé réussi !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *