Canistrelli

Si vous ne connaissez pas les canistrelli, vous devez faire cette recette !
Il y en avait toujours chez mes grands parents, et ils avaient plus de succès que les bonbons !

Ok, il faut aimer l’anis, mais comme le fait remarquer Miette dans la vidéo où j’ai piochée la recette, « dans le sud on aime ça » ! (ce n’est pas qu’une question d’alcool, bien évidemment !)

Bref ! Que vous aimiez déjà ou que vous ne connaissiez pas, n’hésitez pas une seconde !
Les canistrelli se mangent très durs, ce sont des « cassent dents », un peu comme les navettes de Marseille…

Je rajouterai que les quantités peuvent paraitre dé raisonnées, mais ces petites choses partent très vite !
Mais vous pouvez diviser les quantités par deux si vous avez peur de ne pas liquider le stock… Ou si vous n’avez pas de collègues de boulot gourmands ;)

Ingrédients :

  • 1 kg de farine
  • 2 sachets de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 260 g d’huile
  • 260 g de vin blanc
  • 260 g de sucre en poudre
  • 2 doigts de pastis (facultatif)
  • des grains d’anis

Versez tous les ingrédients, sauf les grains d’anis, dans une grand saladier.
Mélangez un peu, ajoutez les grains d’anis (3 à 4 belles cuillères à soupe) puis continuez de mélanger jusqu’à obtenir une grosse boule.

Sortez la pâte du saladier et travaillez-la sur votre plan de travail jusqu’à ce qu’elle soit bien souple et élastique.

Votre pâte est prête lorsqu’elle ne colle plus.

Coupez-la approximativement en 4 pâtons.

Prenez un pâton, étalez-le au rouleau à pâtisserie, mais pas trop finement, au moins deux centimètres d’épaisseur.

Faites préchauffer votre four à 170°.

Avec un grand couteau (ou une roulette) découpez les canistrelli de la forme qu’il vous plait ! (carré, losange… ou à l’emporte pièce pourquoi pas ! Des canistrelli en forme de cœur on en voit pas partout ! ;))

Déposez-les sur une plaque à pâtisserie et enfournez pour pour une dizaine de minutes s’il sont un peu gros sinon 6 minutes.
Quoiqu’il arrive surveillez bien la cuisson, c’est leur couleur qui vous indiquera s’ils sont prêts : les canistrelli doivent être rosés !




D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

22 thoughts on “Canistrelli”

  • LeeYaa > Et maintenant tu sais les faire ! ;)

    Une quiche en cuisine > (j’adore ton pseudo !) Je suis contente que tu dises ça d’après ce que j’en dis, car vraiment je les adore et j’ai essayé de faire passer le message sans trop en faire, sinon c’est trop louche… ^^
    Je serai ravie que tu les testes et que tu me dises ce que tu en penses ! ;)

    A bientôt les filles et merci pour votre visite ! :)

  • Waaa, en voilà une recette qui claque ! Je ne suis pas trop fan d’anis mais j’adore le fenouil, un peu anisé, donc version biscuit, ça devrait me plaire ! :) Merci ma Juju ! Des bisous xx

  • Je confirme, la canistrelli ça claque !!!
    Je comptais justement en refaire… C’est trop bon et tellement « rien » à faire !
    Je déteste le fenouil (et j’aime tellement l’anis), mais pourquoi pas, cela peut faire une » bonne alternative effectivement !

    Bisous bonne journée ma Lili ! :)

    P.S. : deux sachets de levure, désolée, je viens de modifier… :)

  • Contente qu’ils te plaisent ma Lili ! :) (c’était évident cela dit, les canistrelli c’est troooop bon ! )
    Tu as fais au fenouil finalement ou tu as diminué la dose d’anis ?

  • Bonsoir Béatrice,

    Effectivement, j’ai oublié de préciser quand ajouter les grains d’anis ! Vous les ajoutez après avoir mélanger rapidement le reste des ingrédients (avant d’avoir une boule)
    Je viens de modifier la recette, merci beaucoup de ma l’avoir fais remarquer.
    J’espère que les canistrelli vous plairont, ici ils ont toujours beaucoup de succès !
    A bientôt.

  • Bonjour Loeke,
    C’est vraiment très étrange 50 minutes me parait vraiment beaucoup, j’en ai fait trop cuire certains de ma première fournée en les laissant 15 minutes ! lol

  • Bonjour JuJuBe,
    oui je ne comprend pas car j’ai exactement les mêmes proportions pour faire la pâte (500g de farine) et je l’ai étalée sur 1cm d’épaisseur au lieu des 2cm. J’ai mis le four à 180°C chaleur tournante et au bout des 45-50min ils sont ressortis rosés, légèrement dorés, en ayant gonflés (environ 2cm d’épaisseur).
    Dans tous les cas, c’était très bon :)

  • Je pense que ça vient de la chaleur tournante.
    Nous avons eu le même genre de soucis avec d’autres visiteurs sur la recette des madeleines, tous ceux qui utilisent la chaleur tournante n’ont pas eu de bosse.

    Tant mieux si c’était bon ;)

  • Ca y est ! Je me suis enfin décidé à faire les canistrelli. Finalement ce n’est pas trop difficile de préparer la pâte (à l’huile d’olive, c’est booon !), c’est après que ça se gâte. Je crois que j’ai fais une erreur en n’étalant pas la pâte avec un rouleau à pâtisserie. Je pense qu’il y avait trop d’air dedans et elle n’a pas arrêté de gonfler. Je me suis donné du mal pour faire des beaux losanges, mais une fois posés sur la plaque à pâtisserie, ils doublaient de volume et tombaient un peu de travers par gravité. La cuisson aussi. 1ère fournée à 170 degrés, chaleur traditionnelle, au bout de 22 minutes, ils n’étaient pas rosés, je les ai sorti quand même. 2ème fournée, j’ai mis à 180 et là au bout de presque 20 min ils étaient tout beau ! Roses comme il faut. 3ème fournée, 20 minutes aussi. Pourquoi 3 fournées ? PARCE QUE JULIE EST FOLLE ! Folle des canistrelli bien sûr, il y en avait beaucoup trop. Donc amis gastronomes, vous pouvez diviser tous les ingrédients par 2, vous en aurez toujours assez pour régaler tout le monde. Heureusement que j’ai de nombreux collègues au bureau pour écluser le stock ! Bref, résultat des courses, c’est vraiment, mais alors vraiment très bon ! Pas rosés ils sont plus moelleux, rosés ils sont plus croquants et plus savoureux. De toute façon, les canistrelli c’est rosé ! Donc, merci pour cette très bonne recette. Un régal.

  • Je suis folle ?!! lol
    Oui c’est vrai… :P

    C’est vraiment bizarre cette histoire de cuisson, je jure que les temps que j’ai écrit sont ceux que j’ai pratiqués, même que certains de mes biscuits étaient trop cuits…
    Peut être que les miens sont plus petits ?

    Les canistrelli se mangent très durs, ce sont des « cassent dents » (ma grand mère, qui avait un appareil dentaire à « l’ancienne », devait les tremper dans son café pour les manger, sinon elle en perdait son dentier ! (haaa les doux souvenirs d’enfance… lol)

    Je suis contente que tu les aies apprécié Nicolas, j’ai ajouté ton conseil de diviser les quantités par deux, je me rends compte que je ne dis nul part qu’on se retrouve avec une quantité industrielle de biscuits ! (Ce doit etre parce que je suis folle… ^^)

    Bonne journée, bon week end :)

  • Bonjour
    Ma fille qui habite à Ajaccio m’a donné une recette à base d’anis que nous avons essayé dimanche je ne sais pas le nom
    je vous donne les ingrédients:
    1 bol de sucre
    1 bol d’huile (nous avons mis du tournesol,peut etre une autre)
    3 oeufs 1/2 paquet de levure chimique
    1 ou 2 cuillerées d’anis vert selon la préférence + 1 de pastis ou d’anisette
    Farine ,elle n’a pas pesé,elle me dit moins de 500g
    -on doit mélanger les ingrédients,oeufs sucre,huile,anis
    ajouter la levure à la farine,et incorporer peu à peu au mélange,ça ressemble à une oate à bisquitmais assez consistante
    _beurrez un moule rond cuire 15 mn à 180
    Bon appetit

    _

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *