Boules coco (Vegan)

Connaissez-vous les boules coco ?
Je ne vous parle pas des boules de notre enfance, qui étaient, dans mon souvenir, faites de meringue me semble t-il…?
Non, les boules coco au cœur de purée de haricots mungo que l’on peut trouver dans les restaurants asiatiques. (qui sont généralement pas très bonnes en plus… J’dis ça, j’dis rien)

Je ne sais trop vous dire leur origine, a priori j’ai envie de vous dire qu’elle sont vietnamiennes… Mais je n’en mettrai pas ma main à couper.

Bref, peu importe d’où elles viennent, ce qui est important c’est que c’est délicieux ! Avec trois fois rien on obtient une petite gourmandise moelleuse à souhait, pas trop sucrée, qui enchantera vos papilles !

J’ai trouvé la recette sur mon site référence en la matière : le Canard du Mékong, que je vous invite à visiter car vous en apprendrez un peu plus sur les boules coco. (vous apprendrez d’ailleurs quel genre d’unité spéciale de la police Bankok a créée pour faire leur ronde le soir de la St Valentin… ^^)

Dernière petite chose, pour cette recette on utilise des haricots mungo. Des petits « billes » jaunes appelées à tort « graine de soja ».
Il faut savoir que la graine de soja, germée ou pas, ne se consomme pas en l’état, il lui faut subir une transformation (ex : tofu).
C’est valable pour le « soja » que l’on trouve au rayon frais des magasins, ou encore en conserve. Ce sont des haricots mungo germé pas du soja !
Je ne sais pas pourquoi le nom de « soja » est arrivé un jour sur ces paquets/boites, quoiqu’il en soit, maintenant vous connaissez la vérité et vous pourrez en « boucher un coin » à votre vendeur de magasin bio (entre autre) ! ;) (ça me sidère qu’eux même ne connaissent pas la différence entre les deux…)

La farine de riz gluant est indispensable, vous ne pourrez la remplacer par aucune autre farine, le résultat ne serait pas du tout le même (pas moelleux du tout). Vous en trouverez facilement en magasins vendant des spécialités asiatiques.

Boules coco (gourmandise asiatique - Vegan)
Boules coco (gourmandise asiatique – Vegan)

Pour ~ 20 boules coco :

  • 200 gr de farine de riz gluant
  • 20 cl d’eau
  • 1 CS d’huile neutre
  • 6 CS de sucre

Pour l’intérieur

  • 50 gr de haricots mungo
  • 25 g de sucre
  • 1 CS de noix de coco râpée

Plongez vos haricots mungo dans un grand volume d’eau pendant au moins deux heures.

Rincez-les puis plongez-les de nouveau dans une casserole d’eau et faites les cuire en remuant régulièrement. Les haricots mungo doivent être tendre, cela vous prendra encore 20 et 30 minutes.

Égouttez-les puis mixez en purée.
Ajoutez le sucre et la noix de coco râpée, remuez puis remettez sur le feu pour assécher le mélange (comme pour la pâte de coing) il faut que ça accroche un peu au fond de la casserole et que la pâte fasse des petits cratères. Stoppez le feu, et laissez refroidir.

Passons à l’extérieur de la boule : faites tiédir l’eau avec le sucre et l’huile. Remuez jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous. Stoppez le feu.

Versez la farine dans un cul de poule puis versez petit à petit l’eau tiède/chaude dans la farine en mélangeant le tout.
Finissez par « pétrir » à la main, vous devez avoir une boule de pâte souple et élastique, qui ne colle pas (ajoutez un peu de farine si ça colle, mais normalement ce devrait être bon). Réservez.

Reprenez votre pâte de haricot mungo et façonnez des petits billes dans le creux de votre main (une vingtaine donc).

Puis façonnez les boules un peu plus grosse forcement, avec la pâte de riz. Philippe jauge à « 3/4 de cuillère à soupe ».
Aplatissez-la avec la paume de votre main, déposez le bille de purée de haricot mungo dedans, enfermez-la dans la pâte puis roulez de nouveau la boule dans votre main (délicatement) jusqu’à ce tous les bords soient soudés. (sur la recette de Philippe, il y a une vidéo, vous comprendrez mieux… :))
Procédez ainsi jusqu’à épuisement des deux pâtes.

Pour la cuisson, vous avez deux possibilités :
– placez une feuille de papier cuisson dans la fond de votre cuiseur vapeur, posez les boules coco dessus et laissez cuire 10 minutes à chaud (pour un cuiseur vapeur électrique compter 15 minutes le temps qu’il chauffe).
A la sortie du cuiseur vapeur, attendez quelques minutes que les boules refroidissent, puis roulez-les dans de la noix de coco râpée.
– plongez vos boules dans une grande casserole d’eau frémissante, comme pour des gnocchis, quand elles remontent à la surface : elle sont cuites !
Égouttez-les puis plongez-les dans un lait de coco tiède, sucré ou non, saupoudrée de graines de sésame.


Vous aurez donc compris que j’ai choisi la version cuisson vapeur, enrobée de noix de coco râpée. J’ai testé la version avec le lait de coco, mais je préfère les manger avec les doigts ! ;P


Les boules ne se conservent pas très longtemps, dés le lendemain elles commencent à durcir, mieux vaut donc les consommer le jour même.

Edit : Véronique, en commentaire, me dit que le lendemain on peut les faire réchauffer tout doucement au micro onde pour les ramollir. Mince, j’ai plus d’excuse pour les manger toutes le jour même !
Nouvel Edit : Ted, toujours en commentaire, conseille de les passer de nouveau à la vapeur le lendemain pour les ramollir, selon lui elles sont mêmes meilleures ! A tester donc… ;)

Boules coco (gourmandise asiatique - Vegan)
Boules coco (gourmandise asiatique – Vegan)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




67 thoughts on “Boules coco (Vegan)”

  • Non mais sérieux, tu as fait ça ???????????????? MAIS TU SAIS QUE JE T’AIME, sans déconner !! Je suis juste fada des boules de coco !!!!!! Bon je dois trouver tous les ingrédients mais tu peux être sûre que je vais faire ta recette tellement j’aime ça ! Et c’est vegan en plus, yihaaaaaaaa !
    Quand j’étais plus jeune, on allait souvent déjeuner le midi à l’asiat’ avec les copines et on prenait tout le temps des boules de coco, c’est vraiment un kiffe depuis toujours !!
    Merci mille fois pour ton fabuleux blog qui me régale toujours visuellement et gustativement ! De gros bisous <3

  • Magnifiiiiique !!!!
    Toi je t’aime !!!
    J’aime tes recettes !!!
    J’aime ton blog !!!
    J’aime le design !!!
    J’aime tes idées !!!
    J’aime ta modestie !!!
    J’aime euuuhh jsuis à court d’inspi là loool

    En gros continues comme ça et jveux vraiment voir ton nom dans les inscriptions à mon grand swap culinaire !!
    T obligé en gros !!!

    Biiibiiizzz

  • Mouhahahaha j’adore les déclarations d’amour !!! :D
    Vous êtes toutes des amours !!! <3

    N'hésitez pas à m'envoyer vos photos si vous testez ! ;)

    Lucile, tu n'as pas lu mon intro... J'te pardonne pour cette fois ! ;)
    Aucune autre farine ne te donnera le résultat voulu. Farine de riz gluant ou pas de boules coco ! ;)

    Bisous les filles !

  • Bonjour,
    Je voudrais t’inviter à participer à un tour en cuisine.
    Un tour en cuisine, c’est un groupe de blogueurs culinaires qui testent des recettes de cuisine les uns des autres. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs, de se faire découvrir et surtout, c’est très sympa.
    Il y a aussi régulièrement des tours à thèmes qui sont lancés. En ce moment, par exemple, il y a :
    – tour des amoureux
    – tour du Mardi Gras
    – tour Bollywood
    A bientôt j’espère pour un tour.
    Miss Cuisine.

  • Lucile , pas de soucis, tout le monde le fait ! ;) (et puis ta déclaration a tout effacé ! lol)

    Aurélie j’espère que tu reviendras me donner tes impressions! ;)

    Bonjour Miss Cuisine ! Je connais un tour en cuisine, je suis votre « actu » de loin, je n’ai jamais participer pour des raisons d’emploi du temps, mais je compte bien venir faire un petit tour un de ces jours !
    Merci d’être venu me « chercher » ! ;)

  • Tu vas vite le savoir si j’ai aimé… Héhé !!
    Lundi je poste :)
    Pour l’astuce, c’est ce que je vois faire dans tous les restos où j’ai pu aller, ils te réchauffent ta boule au micro onde

  • Ha oui d’accord, des « tiges » blanches c’est ça ?
    Si c’est ça, ce n’est pas ce qu’il fallait acheter… Cela dit c’est très bon en salade ;)
    Ce qu’il faut pour cette recette ce sont des haricots mungo pas germés, des petites billes jaunes. Comme des lentilles, mais jaunes.

  • Coucou c’est re moi ; bon j ai trouver tout mes ingrédients, une dernière question est ce que je peux les cuire dans le cuit vapeur tupperware qui est rose vert et blanc ??? (dsl j arrive pas a mettre un lien qui fait pas trois page) merki

  • Salut :)
    Je pense que c’est parfaitement faisable (tu parles du micro vap’ c’est bien ça ?) je ne l’ai pas testé mais il est « vendu » comme un cuit vapeur au micro onde, donc pourquoi ! :)

  • Salut =)
    Peut-on cuire les haricots mungo à la cocotte minute ? Si oui : Combien de temps dure la cuisson et faut il les plonger dans l’eau avant ?
    Trop de questions je suis désolée mais je voudrais en préparer à mon chéri pour nouvel an qui est un graaand fan de boule de coco =)

    • Bonjour Audrey,
      Pardon pour le délais de ma réponse, difficile de tout gérer en ce moment… Peut être que je reponds trop tard, pardonne moi, d’autant plus que je n’ai pas de réponse a t’apporter… je n’ai jamais réalisé la recette autrement que comme je la décris.
      Pourquoi veux tu les cuire a la cocotte ? Pour une question de rapidité ?

  • Argh, damned it! Ma farine de riz n’est pas gluante, snif… Quant à la confusion soja/haricot mungo, je suis un peu perplexe car les « germes de soja » sont issues de graines vertes et non pas jaune: le soja vert ou haricot mungo (Vigna radiata). Le soja jaune est bien le « véritable soja » (Glycine max). Du coup, si j’en crois ta photo, ce n’est pas des haricots mungo qu’il faut, mais bel et bien du soja?
    Bon, tôt ou tard, j’arriverai à la réaliser cette recette!

  • Bonjour Pani pano,
    Je persiste et je signe, les haricots mungo sont jaunes… et verts aussi :)
    Je n’ai pas d’explication à t’apporter en revanche je suis vraiment désolée, j’ai beau chercher je ne trouve pas.
    Est-ce qu’ils sont jaunes parce qu’ils sont décortiqués comme ici ?
    Je vais demander à Jean-Pierre, le Chef chez qui j’ai suivis un atelier de cuisine vietnamienne s’il a une explication à m’apporter et je te tiens au courant ;)

    Bonne journée.

  • Bonjour et merci pour cette délicieuse recette.
    Au sujet des haricots mungo, je ne les ai trouvé qu’avec la peau (verts). Après 20-30 minutes de cuisson, la peau verte se détache, et on peut donc retirer les peaux pour ne garder que la « chair » jaune (mais c’est fastidieux !). Pour cette fois, j’ai tout gardé et le résultat vert/jaune est quand même bon !

  • Si c’est comme pour les pois chiche je comprends que tu aies gardé la peau Fabien ! ^^
    Je n’ai acheté que des jaunes, je pense continuer ainsi… ;)

    Merci pour le retour, bon dimanche,

    Julie.

  • vous pouvez faire cuire les boules de coco à la vapeur lorsqu’elles ont durci ( si vous voulez les manger le lendemain par exemple). Cela marche très bien, je dirait même qu’elle sont meilleures.

  • Merci pour cette recette simple à réaliser ! N’ hésitez pas à congeler les boules coco, elles se conservent très bien. Je les enveloppe une fois refroidies dans un peu de papier film afin qu’elles ne se collent pas les unes aux autres, et je les passe 1 minute au M.O. le jour où je veux les décongeler…

    Après plusieurs essais, je remplace maintenant la quantité d’eau de la pâte blanche par du lait de coco non sucré : le goût de noix de coco est plus prononcé et la pâte est très moelleuse.

  • Bonjour,
    Merci pour cette recette. J’adore les perles coco et je ne vais essayer rapidement.
    Une question néanmoins, pensez vous que cela soit possible de les cuire dans un four avec une fonction cuisson vapeur ?
    Merci :)
    Marion

  • Bonjour Marion,

    Je n’ai jamais utilisé un four à vapeur. Est-ce que cela est identique à la cuisson dans un cuiseur-vapeur ? (même « humidité » ?)
    Il ne faut pas assécher les boules coco, vous voyez ?
    Si vous testez je suis curieuse de savoir ce que ça donne :)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Bonsoir

    Je viens de tester ces boules de coco et ma foi c’était bien bon! Juste une petite question… je me demande pourquoi ma pâte de haricots mungo était verte alors que sur ta photo elle est bien jaune.

  • Bonjour Samot34,
    Merci pour votre retour, je suis ravie que vos boules coco vous aient plu :)

    Je ne sais pas pourquoi la pâte était verte chez vous. De quelle couleur étaient vos haricots mungo ?

  • Bonjour,
    Je viens d’essayer cette recette car j’adore les boules de coco. J’ai fait les deux types de cuisson et la ce fut une catastrophe avec la cuisson vapeur. J’ai utilisé ma cocotte minute dans le panier vapeur et mis sous pression 10 mn et je me suis retrouvée avec un amalgame de pâte informe. Est ce qu’il ne faut pas mettre la pression ou est ce que c’était trop long ?
    Heureusement que l’autre méthode m’a donné de bons résultats.
    Je me demandais si avec la cuisson à l’eau on pouvait aussi les enrober dans la noix de coco ou si c’est réservé a la cuisson vapeur ?

  • Bonjour Isah,
    Je me demande si ce n’est pas un problème de pression effectivement. Je n’utilise pas de cocotte minute, est-ce que tu peux enlever la pression ?
    En Asie ils utilisent des paniers fermés en bambou qu’ils posent sur une marmite d’eau pour la cuisson vapeur (principe repris par les cuiseur vapeur électriques), c’est plus doux comme procédé ;-)

    Lorsque les boules coco sont cuites dans le liquide, elles sont bien plus molles, je ne sais pas si la manipulation est facile et donc si l’enrobage se fait facilement…

    Je te souhaite une belle journée,
    Julie.

  • Hello JUJUBE J’ai bien envie d’essayer j’adore les perles de coco , j’ai suivi la recette sur Marmiton mais ce n’est pas ça , j’ai trouvé des haricots mungo mais ils sont verts!!!! Merci pour ta reponse

  • Merci pour cette recette merveilleuse ! Les boules sont tendres et délicieuses et je me suis bien amusée à les réaliser ! La pâte est si facile à faire, que ça donne plein d’idées pour des « farces » différentes: cacahuètes, fruits, tout est possible ! Je pense que ça va devenir un des desserts-phare à emmener chez les copains !
    Je conseille juste de se mouiller les mains pour façonner les boules de pâte, ça évite qu’elle ne colle et de qu’elle fasse des petits pics de hérisson.

  • Bonsoir Lea,

    Ta pâte était collante ?
    Faudrait que j’en refasse, j’ai pas se souvenir :/

    Merci pour ton retour, effectivement, les déclinaisons sont infinies ! :)

    Bonne soirée Léa,
    Julie.

  • Bonjour !
    Je découvre ton super blog avec cette recette qui a l’air parfaite ! Mais si on veut utiliser de la farine de riz gluant BIO c’est impossible, non ? Ça n’existe pas on dirait… ou si ??? Il reste la solution de faire soi-même sa farine…. Mais c’est pas si évident..

  • Bonjour Cloclo,
    A priori, effectivement, la farine de riz gluant BIO est introuvable (ou super rare) même Google ne connait pas… (et si Google ne connait pas, alors… !)
    Quant à la faire soi-même, je ne peux pas t’aider d’avantage, si ce n’est de bien évidemment prendre soin de prendre des grains de riz gluant (appelé aussi riz glutineux, riz collant ou riz doux) mais là encore, je ne sais pas si on en trouve facilement du BIO… :-/

  • Bonjour,

    Merci pour ta recette, cela fait plusieurs fois que je la realise, enfin presque … :p car je remplace la pate de haricots par une pate maison faite avec une compote (au choix, moi j’utilise une compote ou deux de goyave ou mangue), du sucre et un peu de maïzena. Je met ça à chauffer dans une casserole à reduire, comme tu le precise dans ta recette. Je fais toujours les quantités au pif mais pas beaucoup de chance de se tromper, il suffit que la consistance devienne un peu « caoutchouteuse » et c’est pret ^^’! Pour le reste je suis ta recette et je cuit les boules dans de l’eau bouillante :) merci beaucoup pour ta recette en tous cas, tous le monde adore ! :)

    • Super, merci Elsa pour ce partage, ce doit être délicieux !
      Merci d’avoir pris le temps de me laisser ce commentaire, je suis très contente que tu te sois approprié cette recette :)
      Belle journée,
      Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *