Cheesecake fraises et pistache (et chocolat blanc)

Cheesecake (sans cuisson) fraises et pistache | Jujube en cuisine

Cette année j’ai demandé à ma fille ce qu’elle voulait comme gâteau pour son anniversaire avec ses copines. Elle m’a répondu un franc « cheesecake à la fraise ! ».
C’était plutôt précis comme choix, et cela m’a bien plu, nous adorons les cheesecakes et cela fait longtemps que j’en n’avais pas fait de surcroit !

A voir également : toutes mes recettes de cheesecakes

Je ne fais pas systématiquement les gâteaux d’anniversaire de ma fille, je me mets une pression monstre, et en pâtisserie la pression ne fait pas bon ménage chez moi…

Vous vous souvenez peut-être du gâteau d’anniversaire arc-en-ciel en Smarties que je lui avais fait en 2014, depuis je n’avais pas réitéré l’expérience (comment rivaliser avec ce chef d’œuvre ?! haha)

Mais cette année, le fait qu’elle me demande un cheesecake, j’étais plutôt en confiance (vous connaissez mon amour pour ce gâteau au fromage frais), je me suis lancé… Et j’ai été bien récompensé : seulement une petite fille sur huit n’a pas aimé la crème (il faut reconnaitre que c’est étonnant la première fois), toutes les autres ont fini leur assiette avec plaisir et certaines en ont même repris ! J’étais joie !

Cheesecake (sans cuisson) fraises et pistache | Jujube en cuisine

A voir également : toutes mes recettes avec des fraises

Quelques jours plus tard nous étions invité chez des amis. Chargée du dessert j’en ai profité pour parfaire/consolider la recette (j’avais notamment eu un petit couac lors de l’incorporation de la gélatine dans le chocolat blanc fondu… J’ai ajouté un peu de lait, c’est impec’) et tout le monde a grandement apprécié, enfants y compris, je pense donc que je tiens là une recette qui devrait vous plaire et qui est de surcroit très simple à réaliser !

Cheesecake fraises et pistache

2019-05-09
: 8
: 40 min
:

Par :

Tous les cheesecakes sont meilleurs le lendemain, je vous conseille donc de le préparer la veille de manière à laisser le cheesecake reposer au frais toute une nuit avant de déguster. Cependant si vous le faites le jour même il sera tout de même délicieux.
Prenez également en compte que le cheesecake doit reposer au moins 4 heures au frais.

Pour le biscuit :

  • 150 g de petits beurre
  • 80 g de beurre fondu
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour la crème :

  • 400 g de fromage blanc (40% de MG de préférence, 20% à défaut)
  • 300 g de Philadelphia (ou St Moret ou marque distributeur)
  • 50 g de sucre en poudre
  • le jus et le zeste d’1 citron jaune
  • 1 gousse de vanille (ou une cuillère à café d’extrait naturel de vanille)
  • 3 feuilles de gélatine
  • 200 g de chocolat blanc pâtissier
  • 3 c. à soupe de lait

Pour le montage + la déco :

  • 400 g de fraises
  • 1 barquette de framboises (et tout autres fruits rouges de votre choix
  • 50 g de pistaches non grillées (et non salées)

La base de cheesecake : le biscuit

Commencez par mixer les biscuits « Petit Beurre » avec le beurre fondu et la fleur de sel jusqu’à obtenir un mélange « sableux » (comme pour un crumble).

Versez ce mélange au fond d’un moule à manqué de 24cm de diamètre (idéalement un moule à charnière, nettement plus simple pour le démoulage du cheesecake) recouvert de papier cuisson (couper un cercle de même taille par exemple) et tassez bien avec le dos d’une cuillère ou le fond d’un verre lisse pour que la pâte soit compacte.

Placez au frais.

Occupez-vous des fraises

Lavez et équeutez une dizaine de fraise (pour commencer, je ne connais pas la taille de vos fraises…), puis coupez-les en deux.
Placez-les au frais, on s’en occupera plus tard (c’est pour gagner du temps à l’étape du montage)

La crème du cheesecake

Plongez les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Fouettez le fromage blanc, le fromage frais (Philadelphia , St Moret ou marque distributeur au choix), le sucre, le jus de citron et la vanille.

Pendant ce temps faites fondre le chocolat blanc délicatement avec le lait.
Une fois fondu, plongez les feuilles de gélatine réhydratées dans le chocolat blanc, remuez jusqu’à ce que tout s’amalgame bien (ajoutez un peu de lait si le mélange n’est pas suffisamment crémeux, il ne faut cependant pas qu’il soit fluide).

Versez le chocolat blanc + gélatine dans la crème précédente, tout en continuant de fouetter à moyenne vitesse.

La montage de cheesecake

Reprenez vos fraises précédemment coupées en deux et placez-les tout autour de votre moule, face coupées contre le bord. Pressez légèrement les fraises au besoin contre la parois, si certaines sont récalcitrantes. Coupez-en un peu plus si vos fraises sont petites et ne permettent pas de faire tout le tour…

Versez enfin la crème dans le moule, et répartissez-la délicatement contre et entre chaque fraise, de manière à éviter de vous retrouver avec des trous dans votre cheesecake.
Lissez la surface et placez au frais au moins 4 heures

…Avant de décorer avec des fraises, des framboises, et des pistaches concassées !

Dans la version du cheesecake que j’ai faite j’ai mis des pistaches réduites en poudre dans la pâte à biscuit, malheureusement la saveur des pistaches était plutôt discrète, alors que je les avais passé au four au préalable… Idéalement il aurait fallu en mettre plus (j’en avais mis 80 gr). Le problème c’est que la pistache non grillée, ni salée c’est plutôt cher (surtout cette année où la récolte ne fut pas terrible apparemment), donc j’ai décidé de ne pas vous indiquer d’en mettre…
Remarquez que c’est peut-être aussi tout simplement les pistaches que j’ai utilisée qui avait peu de goût…
C’est donc laissé à votre appréciation personnelle.
Je trouve néanmoins que les ajouter seulement concassées sur le cheesecake fut bien suffisant pour les apprécier.

Vous pouvez sinon utiliser des pistaches « d’apéritif » (grillées et salées), elles ont cependant moins de goût mais ont l’avantage d’être moins onéreuses…
Dans ce cas n’ajoutez pas de fleur de sel à votre pâte à biscuit, au risque de vous retrouver avec une croute bien trop salée pour le coup.

Cheesecake (sans cuisson) fraises et pistache | Jujube en cuisine


Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je peux recevoir une commission sur les ventes des produits ciblés par ces liens. Tous les articles de mon blog sont ecrit de manière parfaitement indépendante, je ne mets des liens que sur des produits que j'ai testés et approuvés (dans le cas contraire je le précise toujours).



D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

11 thoughts on “Cheesecake fraises et pistache (et chocolat blanc)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram