Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs)

Il y a quelques temps j’ai reçu de la part de Le Gourmet du Net un pot de confiture d’églantine.
Si je connaissais de nom, je n’en avais jamais goûté.
Pour tout vous avouer, sur le même principe que mon ignorance sur la bergamote, je ne suis pas certaine que je savais bien de quoi il s’agissait exactement…
Et bien finalement, après recherche, je me suis rendu compte que je connaissais ! Je suis certaine que vous avez déjà entendu parler de la confiture de gratte-cul ? (et la fameuse réplique de Pagnol « il est rouge comme un gratte-cul ! ») il s’agit donc d’un fruit (en fait « faux-fruit », j’explique plus loin) rond et orangé/rouge, également appelé cynorrhodon (peut-être que ce nom là aussi vous parle) qui est le fruit du rosier et de l’églantier.

églantine - cynorrhodon - gratte-cul | Jujube en cuisine
Cynorrhodons croisés lors de mon voyage en Irlande

On dit de lui que c’est un faux-fruit, car ce que l’on voit (la boule rouge) n’est en fait que le réceptacle floral contenant les vrais fruits : les akènes.
C’est le même principe que pour la fraise. Le vrai fruit du fraisier ce sont les petites graines jaunes (les akènes, donc) accrochées à leur réceptacle floral, qui est la chaire rose/rouge que nous dégustons avec tant de plaisir (et croyez-le ou non, c’est le genre d’infos que j’apprends lorsque je mange avec mes collègues de boulot, en attendant nos assiettes ça « google » dur ! ;))

C’est une confiture au goût et consistance vraiment à part. Elle ressemble à beaucoup de choses et à rien à la fois.
Ma maman lui a trouvé une saveur de cerise, quant à moi je penchais plus pour l’abricot. La consistance est entre une confiture de coing, et de marron… C’est vraiment singulier, et délicieux.

Ma maman a gouté cette tarte parce que je l’ai réalisé pour la fête des mères, l’occasion pour nous de réunir 4 générations de femme à la même table (ma fille étant une petite femme ;)) et nous nous sommes bien régalé avec cette tarte !

Vu la date à laquelle je la publie, vous comprendrez bien que pour la fête des mères 2015 c’est un peu tard. Mais une autre fête arrive à grands pas : la fête des pères ! Les papas ont eux aussi le droit d’avoir des gourmandises avec des cœurs, non ?



cercle_tartePour la grande majorité de mes tartes j’utilise un cercle à tarte plutôt qu’un moule à tarte. Je trouve les finissions, au niveau des bords, plus élégants, plus « propre ». Évidemment c’est une question de goût… L’autre avantage que j’y vois c’est pour le rangement ! Ranger des cercles à tartes est bien plus pratique que de ranger des moules à tartes ! D’autour plus que vous pouvez vous permettre d’en avoir de plusieurs tailles sans que vos placards ne débordent ! J’dis ça, j’dis rien… ;-)



Sur Instagram, sur Facebook et ici en commentaire, vous m’avez parlé d’une ressemblance avec une tarte appelée Linzer (Linzertorte), apparemment un classique en Alsace et Allemagne.
Ici, mon inspiration est anglo-saxonne, fortement influencée par une série que j’avais adorée il y a quelques années Pushing Daisies (malheureusement arrêtée trop tôt).
Ned, le personnage principal, tient la pâtisserie (ou plutôt la « tarterie » ;-)) The Pie Hole, et fait ce genre de tarte (« pie ») que l’on voit quasi à chaque scène. Depuis 2007, le chéri et moi fantasmons sur ces tartes. Cette tarte est donc un clin d’œil à la série. Vous savez tout :)

Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs) | Jujube en cuisine
Tarte à la confiture d’églantine (avec des petits cœurs)

Les explications sont un peu longues car je détaille le tressage des bandes de pâte feuilletées. La recette est vraiment tout ce qu’il a de plus simple, je vous le promets. Après la recette je vous propose un « pas à pas » du tressage en photos.

Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs)

2015-06-15
: 8
: 1 hr
: 30 min

Par :

Ingrédients :

Préchauffez votre four à 180°C.

Placez la première pâte feuilletée dans votre moule à tarte, et placez-la au frais.

Déroulez la seconde sur votre plan de travail, et découpez-la en bandes. J’ai fait des bandes d’un ou deux centimètres, je ne saurais vous dire, j’ai fait à l’œil. Pour les tracer bien droite j’ai utilisé une règle (préalablement nettoyée cela va de soit).

Prélevez une bande sur deux, et placez-les dans l’ordre de grandeur à côté vous vous retrouvez avec une série de bandelettes comme sur le photo #1. J’appellerai pour la suite des explications ce fond de tarte « fond principal », et les bandelettes mise de côté le « fond secondaire ».

Pliez sur elles-mêmes une bandelette sur deux du fond de tarte principal. Placez la bandelettes la plus grande du fond de tarte secondaire à la perpendiculaire sur le fond de tarte principal, et dépliez par dessus les bandelettes, comme sur la photo #2.

Une fois qu’elles sont toutes dépliez, vous constatez que la bandelettes du fond de tarte secondaire est entrelacé (dessus/dessous/dessus/dessous/etc…) avec les bandes de pâte du fond de tarte principal.

A présent, pliez une bandelettes sur deux du fond de tarte principal, mais attention, pas les mêmes que le tour d’avant (si précédemment vous avez plié comme moi la bande 2, 4, 6, 8, 10, 12, il vous faut à présent plier sur elles-mêmes les bandes 1, 3, 5, 7, 9, 11, comme sur la photo #3).

Placez à la perpendiculaire la bandelettes du fond de tarte secondaire qui se trouvait juste à côté de la précédente (respectez l’ordre de grandeur, quoi).
Dépliez des bandelettes…

Pliez à présent de nouveau les bandes 2, 4, 6, 8, 10, 12 du fond de tarte principal, pour placez la bande suivante du fond de tarte secondaire… Et procédez ainsi de suite, jusqu’à avoir entrelacé toutes les bandes de pâtes du fond de tarte principal et secondaire.

Une fois que vous avez votre quadrillage, soudez les bandes entres-elles en appuyant délicatement avec la pomme de votre main.

Sortez votre premier fond de tarte du frigo, et recouvrez-le de confiture.
Retournez d’un geste rapide et assuré le quadrillage sur votre tarte recouverte de confiture.

Soudez les bords des deux fonds de tarte, découpez la pâte en trop qui dépasse en passant le rouleau à pâtisserie dessus (en appuyant fort), et lissez les bords avec vos doigts.

Avec la pâte qu’il vous reste en trop, faites une boule, puis étalez-la au rouleau, pour découper des cœurs (ou autre forme de votre choix) à l’emporte pièce, que vous placerez sur le quadrillage.

Enfournez pour 30 à 40 minutes en surveillant, votre tarte est cuite lorsque la pâte est dorée.

Servez tiède ou froid, ou encore moeux : servez chaud accompagné d’une boule de glace à la vanille !

Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs) | Jujube en cuisine
Tarte à la confiture d’églantine (avec des petits cœurs)

Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs) | Jujube en cuisine


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




10 thoughts on “Tarte tressée à la confiture (avec des petits cœurs)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *