Red Velvet Cheesecake

Il y a quelques semaines, je vous proposais une recette de red velvet cupcakes vous disant que je tirais la recette du merveilleux livre de Linda Lomelino, Gâteaux de Rêves, vous précisant que j’avais prévu de vous en parler plus longuement dans un prochain article. Cet article est enfin arrivé ! 4 mois après… Houra ! (Mais question rapidité vous allez voir que je peux faire pire…)

En réalité, ma première réalisation de la recette du red velvet est la recette que je vous présente ici, en « mash up » avec un cheesecake. Gâteau que j’ai réalisé (tenez-vous bien) en février dernier (quand je vous disais que je pouvais faire pire !) pour l’anniversaire de mon amie Papaye.

Gâteaux de rêveQuand elle m’a demandé si je voulais bien lui faire son gâteau d’anniversaire, non seulement j’ai accepté immédiatement, mais je savais de surcroit où j’allais trouver la recette parfaite : dans le livre de Linda !

Linda Lomelino est l’auteur du blog Call me cupcake, que vous connaissez peut-être déjà.
J’adore cette fille, j’adore ses recettes, j’adore ses photos, et j’adore son livre ! (qui m’a été offert par mon amie Stella ♥ )

Livre qui, comme son nom l’indique, propose des recettes de beaux — et délicieux — gâteaux. Le genre de gâteaux que l’on dévore en premier avec les yeux, donc !
Les recettes sont un petit peu longues, mais toujours très simples, à l’image du red velvet cheesecake que je vous présente aujourd’hui. Deux recettes en une : le red velvet + le cheesecake, mais chacune des préparation est à la portée de tous.



C’est un gâteau que j’ai réalisé à deux reprises, une première fois pour l’anniversaire de Papaye, et une seconde pour le blog (je n’ai pas souhiaté lui « livrer » un gâteau entamé… Excuse qui m’arrange bien, héhé), et nous l’avons beaucoup apprécié !
Comme la plupart des gâteaux américains, je ne suis pas en mesure de vous dire que c’est le meilleur gâteau que j’ai mangé de ma vie. A l’instar du rainbow cake ou des sno ball, c’est plus joli que ce c’est bon. Mais je ne dis pas que ce n’est pas bon pour autant, je le referai d’ailleurs très certainement. Juste, ne vous attendez pas à obtenir un rendu fin et raffiné… C’est très américain ! ;-)

Red Velvet Cheesecake | Jujube en cuisine
Red Velvet Cheesecake

Pourquoi le vinaigre de cidre dans un gâteau ?
Parce qu’il donne aux gâteaux un moelleux incomparable, associé au bicarbonate, il se passe une réaction chimique (que je ne saurais vous expliquer) qui rend les gâteaux aériens, moelleux, légers… Bref ! Mettez de côté vos a priori (« du vinaigre dans un gâteau ? Baaaah ! ») et mettez du vinaigre (et du bicarbonate) dans vos gâteaux !
De plus ici il permet de faire « cailler » mon lait, ce qu’il apporte encore plus de texture et de moelleux au gâteau.

Red Velvet Cheesecake

2016-10-08
: 6 a 8
: 40 min
: 1 hr 20 min

Par :

Pour le cheesecake :

  • 600 g de fromage frais (type Philadelphia, St Moret ou marque distributeur)
  • 150 g de sucre en poudre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • Le zeste râpé d’1 citron
  • 2 gros oeufs (bio, plein air)
  • 150 g de crème fraiche
  • 1 c. à soupe de farine de blé

Pour la génoise red velvet :

  • 250 ml de lait entier
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 200 g de farine de blé
  • 1 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 c.à soupe de cacao en poudre
  • 2 c. à soupe de fécule de maïs
  • 255 g de sucre en poudre
  • 2 gros oeufs (bio, plein air)
  • 200 ml d’huile de tournesol (ou colza)
  • 2 c. à soupe de colorant rouge liquide (ou 1 c. à soupe de colorant rouge en gel)

Pour le glaçage au cream cheese :

  • 300 g de fromage frais (type Philadelphia, St Moret ou marque distributeur)
  • 100 g de sucre glace
  • 300 ml de crème entière liquide

Préparation du cheesecake

Préchauffez votre four à 160°C.

Tapissez de papier cuisson le fond d’un moule à charnière (fond amovible) de 20 cm de diamètre.
Portez de l’eau à ébullition, nous allons cuire le cheesecake au bain-marie.

Fouettez le fromage frais, le sucre, le zeste et jus de citron dans un saladier ou un cul de poule, jusqu’à obtenir une crème homogène.

Ajoutez les œufs et fouettez de nouveau pendant 1 minute.

Ajoutez la crème fraiche, fouettez, puis enfin, incorporez la farine en pluie en fouettant toujours.
Versez la pâte dans le moule.

Placez le moule sur une plaque de four creuse (ou comme moi, placez-le dans une grande poêle qui passe au four, ou un grand plat à gratin…), versez l’eau bouillante sur la plaque (ou la poêle, ou le plat a gratin) jusqu’à mi-hauteur du moule, et enfournez pour 50 minutes (ou jusqu’à ce que le cheesecake soit ferme sur les bords, mais toujours un peu mou au milieu).
Une fois cuit, laissez-le complètement refroidir dans le moule.

Enfin, couvrez-le d’un film alimentaire et réservez au moins 2 heures au congélateur afin que le cheesecake soit suffisamment ferme pour ne pas casser au moment d’assembler le gâteau.

Préparation des génoises red velvet

Préchauffe votre four à 175°C.

Tapissez de papier cuisson (ou beurrez et farinez) 2 moules à manqué (idéalement à charnière) d’environ 20cm de diamètre.

Dans un saladier ou cul de poule, mélangez le lait et le vinaigre. Le lait doit avoir l’air de « cailler », c’est normal.

Dans un second saladier ou cul de poule, mélangez la farine, le bicarbonate, le cacao, la fécule de maïs et le sucre.

Fouettez les œufs dans un grand saladier avec l’huile, le lait vinaigré et le colorant, puis incorporez les ingrédients secs. Fouettez environ 1 minute, puis répartissez équitablement la pâte dans les moules précédemment beurrés.

Enfournez pour 25 à 30 minutes, en surveillant la cuisson, vos gâteaux sont cuits lorsque la lame d’un couteau en ressort sèche. Une fois cuit, laissez-les reposer quelque minutes avant de les démouler et les faire refroidir au complet sur une grille.

Préparation du glaçage au cream cheese

Dans un saladier ou un cul de poule, mélangez le fromage frais avec le sucre glace.

Fouettez la crème pour qu’elle devienne bien ferme, et incorporez-la dans la préparation au fromage frais.
S’il y a des grumeaux dans le glaçage, vous pouvez y remédiez en fouettant, mais attention de ne pas le rendre trop liquide… Si le glaçage est trop liquide, faites-le prendre au frais.

Assemblage et décoration du red velvet cheesecake

Sortez le cheesecake du congélateur, mais veillez à ce qu’il ne décongèle pas complètement.

Placez une première génoise sur un plat à gâteau ou sur un grand plateau. Démoulez le cheesecake délicatement et placez-le sur la génoise.

Couvrez avec la seconde génoise, en tournant vers le haut la face qui a cuit au fond du moule (pour une meilleure régularité).
Laissez reposer ainsi jusqu’à ce que le cheesecake soit complètement décongelé.

Une fois décongelé, il va s’étaler un peu, et donc dépasser des bords des génoises : ôtez alors le surplus du cheesecake à l’aide d’un couteau, en tenant celui-ci perpendiculaire au plateau pour couper bien droit.

Couvrez tout le gâteau d’une fine couche de glaçage au cream cheese, afin de fixr les miettes et de cacher les petits défauts. Réservez 20 minutes au réfrigérateur.

Recouvrez le gâteau du reste de glaçage pour parfaire le tout.
Laissez parler votre créativité en réalisant des motifs dans le glaçage par exemple, ou en décorant avec des petits sujet en sucre, ou en papier, fixés sur les pique en bois…

Red Velvet Cheesecake | Jujube en cuisine


Matériel utilisé pour la recette

Commander un cul de poulemoule_manque_charnièreCommander une grille à pâtisseriecommander une microplaneCommander une spatule coudée


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




2 thoughts on “Red Velvet Cheesecake”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *