Comment préparer et cuisiner des salsifis ?

Si vous êtes venu jusqu’ici c’est certainement que vous avez acheté des salsifis frais, et je vous en félicite ! ;-)

J’ai toujours aimé les salsifis, mais jusqu’à présent je cuisinais des salsifis en boite. La raison principale c’est que je n’en avais jamais vu sur les étals. Et je vais vous dire, je pensais bêtement qu’il était impossible d’en trouver du frais !
Jusqu’à ma dernière commande à La Ruche Qui Dit Oui ! Ma ruche est fabuleuse :) ( Hors sujet : ils avaient de la citre aussi, ça va « confiturer » !)

Je me suis donc retrouvé avec cette botte de salsifis, sans trop savoir quoi en faire…

Salsifis | Jujube en cuisine

… Heureusement j’ai un beau-père qui aime aussi beaucoup cuisiner, et il n’en est pas à sa première botte de salsifis, lui !
J’ai donc suivis ses précieux conseils, et nous nous sommes régalés !

Salsifis | Jujube en cuisine

Les salsifis, c’est comme tout, frais cela n’a rien à voir avec la version « boite » (ou surgelée… ‘Me rappelle encore la révélation des épinards frais !).
Le seul « hic » (et encore, un petit « hic ») c’est de les préparer…

Le salsifis épluché, ça colle !

Mais ça colle vraiment, j’ai testé.
Aussi, je vous conseille de les éplucher sous l’eau (conseil qui m’a été donné par bon nombre d’entre-vous et je vous en remercie), l’épluchage sera bien plus simple.
De plus préparez un grand saladier rempli d’eau froide additionnée du jus d’un citron, parce que le salsifis s’oxyde vite, et le citron empêche cela. Ce n’est pas gênant en terme de goût (je ne pense pas) mais c’est plus joli quand ils sont bien blancs.

Pour le reste, ce n’est pas plus compliqué que de préparer des carottes !

Salsifis | Jujube en cuisine
Ma fille a cru que j’avais fait des frites !

Comment préparer et cuisiner des salsifis ?

2015-11-06
: selon quantité de salsifis
: 20 min
: 25 min

Par :

Pour 2 personnes :

  • une dizaine de salsifis
  • 1 noix de beurre
  • Un saladier d’eau froide citronnée

Remplissez un saladier d’eau froide dans lequel vous versez le jus d’un citron.

Coupez les tiges, munissez-vous d’un économe et épluchez vos salsifis sous l’eau (ou dans une bassine d’eau par exemple). Plongez-les au fur et à mesure dans l’eau citronnée.

Enfin, coupez-les en bâtons et mettez-les à cuire dans une grande casserole d’eau salée en ébullition pour 20 minutes.

Égouttez-les, puis faites les revenir dans une noix de beurre pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.
Ajoutez en fin de cuisson de l’ail haché et du persil si vous le souhaitez.

Les feuilles (fanes) sont comestibles, vous pouvez par exemple les ajouter dans une soupe de légumes.

Salsifis | Jujube en cuisine

Salsifis ou scorsonères ?

Il est fort possible que vous trouviez sur vos étals un légume racine appelé salsifis qui ne ressemble cependant pas à la photo publiée en début d’article. Il y a de grandes chances qu’il s’agisse de scorsonères ! (ou alors le monsieur chargé des étiquettes s’est juste trompé ^^)
Les scorsonères sont des longues racines noirs, contrairement aux salsifis qui sont plus courts, plus fins et surtout blancs !
Bien que le scorsonères soit donc également appelé « salsifis noir », les 2 racines n’ont aucun lien botanique.
Voici une photo prise lors de mes dernières courses :

Scorsonères et non salsifis | Jujube en cuisine
Scorsonères

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




17 thoughts on “Comment préparer et cuisiner des salsifis ?”

  • Pour ma part j’en ai jamais acheté des « vrais ». Il n’a pas très bonne réputation ce légume. Mon maraicher, qui a des légumes anciens et peu courants, en a sur son étal. Je ne laisser tenter ou pas ?
    Bon dimanche, FLaure

  • Bonjour FLaure,
    Mille excuses pour le temps de réponse, ton commentaire s’était glissé dans les indésirables…
    Pourquoi est-ce que le salsifi a mauvaise réputation ?
    J’espère que tu t’es laissé tenter depuis ;-)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Je ne connaissais que les salsifis en boîte. J’en ai trouvé sur un étal bio sur le marché local d’Arras. C’est chouette tous ces vieux légumes! Merci pour la préparation.

  • Je viens d’acheter des salsifis pour la 1 ère fois ma maraîchère m’a conseillé de les tremper 1/2 heure dans l’eau avant grattage ce que j’ai fais mais moi je les ai épluchés avec mon économe pour tomates pas de colle sur les mains juste un peu jaunes comme avec des pommes de terre nouvelles mais moins long à partir. Hâte d’y gouter!

  • Bonsoir, et merci pour les explications ! J’ai eu des scorsonères dans mon panier Amap, sous le nom de salsifis, et je n’en avais jamais cuisiné ! J’étais très curieuse. En effet j’étais bien contente d’avoir des gants pour éplucher tout ça.
    Le résultat était vraiment réussi. J’ai fait revenir le tout dans une grande sauteuse avec du persil frais.
    Juste une question : les morceaux étaient assez différents les uns des autres, certains très croquants, d’autres fondants et moelleux. Pourtant j’ai tout mis en même temps dans l’eau et dans la poêle. Est-ce que ça peut être dû à une différence de maturité ?
    Bonne soirée et merci encore !
    Et merci aux salsifis de m’avoir fait découvrir votre blog, qui va rejoindre mes favoris ! :-)

  • pour ma consommation personnel j ai ma récolte pour les parties dures il faut couper un peu plus bas des feuilles oui c est délicieux avec du filet mignon de porc par exemple (mais attention aux gaz)

  • Bonjour Pasquet,

    On peut aussi commenter sans être le dernier des cons ?
    L’anonymat que vous offre internet est drôlement confortable pour vous permettre de faire des remarques que vous n’auriez certainement pas faites à voix haute face à face.

    Ce n’est pas en rabaissant les autres qu’on les fait évoluer dans un domaine qui leur fait défaut, de plus vous régressez en agissant de la sorte.

    Respirez un bon coup, et redescendez un peu sur Terre. Vous souhaitez me signaler des fautes ? J’accepte les corrections avec plaisir, j’essaie de ne pas en faire, mais à force d’avoir le « nez dessus » je ne les vois plus.
    L’échange peut être courtois et en devenir plaisant, lorsque l’on prend le parti de se respecter les uns les autres. Nous ne sommes pas des animaux sauvages à ce que je sache ?!

    Julie.

  • Suite à votre commentaire du 25 mai 2016, dont j’ai apprécié la teneur, pour ma part j’aurai ajouter une réplique de Michel Audiard : « Les cons, ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnaît! ».
    Merci pour votre exposé sur les salsifis, je viens de m’en procurer chez mon maraicher( du coté de Guérande)et je vais le mettre en pratique
    JP

    • Bonsoir JP,
      J’espère que vous apprécierez le rendu des salsifis frais ! (je crois comprendre que c’est la première fois ?)
      Plus fermes que ceux que l’on achète en boite, c’est vraiment semblable à la carotte en terme de consistance (carottes qui elles aussi sont plutôt molles lorsqu’elle sont en conserve)
      Bonne dégustation ! :)

  • Pour les peler je les mets dans une bassine d’eau et je les épluche sous l’eau ; elles ne collent pas et je n’ai pas les mains tachées.
    Merci pour cet article sur les salsifis.

  • Bonjour, je viens de découvrir un étal au marché avec des légumes dits « oubliés ». J’ai compris à la lecture de votre article que mes salsifis frais étaient en fait des scorsonères. Peu importe, je me lance et les prépare selon votre recette. J’espère que cela sera bon ! C’est grâce à cet achat que j’ai découvert votre blog et j’en suis ravie. Merci !

    • Bonjour Lynda,
      J’espère que vous les apprécierez autant que nous ! Si vous aimiez ceux en boite, vous aimerez encore plus les frais !
      Vous me tiendrez au courant ? ;-)

      Bonne journée,
      Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *