Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

Est-ce que vous vous souvenez qu’en septembre 2012 je vous ai proposé une recette de bagels ?
Même qu’à l’époque je les avais intitulé « les meilleurs bagels du monde »… (mes chevilles vont bien, merci ;-))

Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette) | Jujube en cuisine
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

Mes bagels à l’époque avaient un trou un peu « timide », même que l’angle de prise de vue avait été justement réfléchi de sorte que cela ne vous saute pas aux yeux (« rhaaa ces blogueurs, que des manipulateurs / menteurs / arnaqueurs ! » (rayez les mentions inutiles)) (et même que mes bagels n’étaient pas parfaitement ronds non plus ! HA !)

Cela ne nous avait cependant pas empêché de nous régaler, mais bon… Un bagel sans trou ou presque et pas rond est-il vraiment un bagel ? (Vous avez 4 heures.)

Et si vous aussi vous êtes chagriné par ce sujet hautement sensible qu’est de garder le trou d’un bagel intact (mais non c’est pas bizarre comme phrase) j’ai la solution !
Ou plutôt, Lékué a la solution : des moules à bagels !

Découvrez les « moules » à bagels de Lékué

Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette) | Jujube en cuisine
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

Je dis « moules à bagel » mais il s’agirait en fait plutôt de « support à bagels », car :

  • en plus de permettre à vos bagels de garder un trou parfait,
  • ils s’avèrent très utiles pour donner une forme bien ronde à vos petits pains troués,
  • mais aussi très pratique pour la manipulation de ceux-ci lors du pochage notamment !

Un bagel qui sort de son liquide de pochage c’est mou et ça glisse… (si vous en avez déjà fait je sais que vous savez de quoi je parle) Maintenant ils se tiennent à carreaux, merci Lekué ! ;-)

Je ne vous dirais pas que ces petits accessoires sont indispensables pour réaliser des bagels, même s’il faut bien avouer que c’est très pratique, en revanche, si vous souhaitez réaliser de parfaits bagels, alors c’est ce dont vous avez besoin pour y parvenir.

Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette) | Jujube en cuisine
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

Vous pouvez garnir vos bagels de ce dont vous avez envie. Je pense que l’un des plus connu est le bagel au saumon fumé (fromage frais, crudité, quelques herbes fraiches, comme de la ciboulette…), c’est pourquoi j’ai choisi la viande des Grisons (même si je reconnais que je ne révolutionne pas le monde du bagel non plus).
J’ai tartiné mes petits pains de fromage frais et de tapenade, je trouve ce mélange délicieux. Le fromage frais vient adoucir la tapenade qui parfume ainsi le bagel sans prendre le dessous, pour moi c’est juste parfait.

(Re)Découvrir la recette de tapenade noire maison

Un peu de fromage « fort » (ici du parmesan, mais pourquoi pas du gruyère ? Du vrai attention, pas le faux qui ressemble à de l’emmental), un peu de verdure (ici de la roquette, mais de la laitue sera aussi très bien si vous préférez), et voilà un bagel que tout le monde sans exception a A-DO-RE !

Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette) | Jujube en cuisine
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

NB/ vos bagels ne seront pas aussi « dodus » que les miens, car la recette est pour 10 bagels, et, sans aucune explication logique, j’ai divisé ma pâte en 8… d’où les « gros bagels »…

Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

2016-12-20
: 10
: 1 hr
: 30 min

Par :

Pour la pâte à bagels :

  • 750 gr de farine deblé T55
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 4 cc de sel
  • 380 ml d’eau tiède
  • 2.5 cs de sirop de malt ou mélasse ou cassonade
  • 30 ml d’huile de tournesol ou pépins de raisin

Pour le liquide de pochage

  • 3 l d’eau
  • 1 cs de fécule de pomme de terre ou de maïs
  • 1 cs de sirop de malt mélasse ou cassonade
  • 2 cs de sel

Pour la garniture

  • 100 g de fromage frais (type Philadelphia, St Moret, ou marque distributeur)
  • 2 c. à café de tapenade d’olives noires
  • copeaux de parmesan
  • tranches de viande des Grisons
  • roquette
  • graines de sésame, de pavot ou autres de votre choix

Réalisation de la pâte à bagel

Dans un verre ou un bol, mélangez 3 cuillères à soupe d’eau tiède, 1 cuillère à café de sucre et la levure de boulanger, couvrez avec un torchon et laissez travailler une dizaine de minutes.

Dans un grand saladier mélangez tous les ingrédients pour la pâte à bagel un à un.
Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique.

Variante possible : ajoutez des graines et/ou des épices à votre pâte à bagel ! J’en ai fait quelques un avec un mélange de graines de tournesol et de courge, c’est sympa.

Formez 10 boules lisses et bien rondes.
Placez chacune d’elles sur un moule à bagel (cf photo en début d’article) et déposez-les sur une plaque de cuisson par exemple (ou un plateau). Couvrez d’un torchon et enfermez-les dans votre four éteint le temps que vos bagels lèvent.

Une fois vos bagels bien gonflés, sortez-les du four, et faites préchauffez celui-ci à 225°C.

Cuisson des bagels

Portez à ébullition le liquide de pochage et plongez-y vos bagels (un par un voire deux par deux selon la largueur de votre marmite).
Appuyez de temps en temps sur le moule à bagel pour immergez complètement celui-ci.

Posez-les sur une plaque allant au four au fur et à mesure que vous les sortez du liquide de pochage.
C’est maintenant que vous pouvez les parsemez de graines ou céréales de votre choix (ici pavot, sésame, et flocons d’avoines).
Enfin, baissez votre four à 200°C et enfournez pour 15 à 25 minutes (à surveiller, ça va vite).

A la sortie du four, à l’aide d’un torchon (pour éviter de vous bruler) retirez délicatement les bagels de leur support, et laissez-les complètement refroidir, idéalement sur une grille, avant de les couper en deux dans la largeur.

Garniture des bagels

Mélangez dans un bol le fromage frais et le tapenade d’olives noires, tartinez chaque face des bagels coupés en deux.

Disposez des copeaux de parmesan sur la moitié inférieure de vos bagels.

Ajoutez une ou deux tranches de viande des Grisons, et enfin une petite poignée de roquette.

Refermez vos bagels, enveloppez-les dans un papier alimentaire (ou pas), puis coupez-les en deux dans la hauteur juste avant de les servir (plus facile à manger de cette manière, mais pas obligatoire).

Pâte à Bagels | Jujube en cuisine
Pâte à Bagels
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette) | Jujube en cuisine
Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)

Article publié en collaboration avec Lékué, bien entendu les propos et avis tenus dans cet article sont les miens (encore heureux) et ne reflètent évidemment que mon avis personnel suite à l’utilisation de ces moules à bagels


Quand on aime, on partage ;-)

(si tu ne vois pas les boutons de partage c'est que ton bloqueur de pub t'en empêche...)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




4 thoughts on “Bagels (viande des Grisons, fromage frais, tapenade, parmesan et roquette)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *