Atelier cuisine Vietnamienne – Etape 2 : La salade Goï

Samedi j’ai participé à un atelier de cuisine vietnamienne, en compagnie de Jean-Pierre le chef du restaurant Le Rendez-vous (face à la mairie de Nîmes, si vous voulez tout savoir :)).

Après la recette des nems, voici la salade goï, comme je vous le disais dans mon premier article, c’est ce que l’on appelle plus communément la salade vietnamienne.
Elle est composée de carottes et choux râpés, champignons, poulet, menthe et cacahouètes pilées.
C’est une salade que j’apprécie vraiment beaucoup, et qui, cerise sur le gâteau, est diététique ! Hormis les cacahouètes, où certains pourraient n’y voir que de « l’huile solide » (mais il nous en faut bien un peu pour que notre corps fonctionne à merveille, n’est-ce pas) cette salade ne comporte pas de matière grasse ! (ça vient un peu équilibrer les nems ;))

C’est une recette très facile à réaliser, qui nécessite néanmoins un peu de temps de repos. Je vous conseille donc de vous y prendre un peu à l’avance si vous souhaitez la servir le jour même.

Difficile d’évaluer le nombre de part pour cette recette, nous nous sommes partagé la salade à 6, et en ce qui concerne mon foyer, nous l’avons consommé sur deux jours. Mais nous l’avons consommé en entrée (je vous rappelle que nous avions pleeeein de choses à manger !), alors qu’elle peut parfaitement être consommée en plat sans problème, cette salade est plutôt complète.
Je mets donc « pour 6 à 8 personnes » mais c’est une estimation à la louche, il se pourrait bien que vous en ayez pour beaucoup plus que cela au final…


Petite précision sur les champignons noirs.
Jean-Pierre nous a dit qu’ils n’apportaient pas grand chose à la recette, ils ne sont là que pour « faire joli », apporter un peu plus de contraste à l’ensemble de la salade.
Donc si vous n’en avez pas, ne ressortez pas juste pour eux ;)


Vous pouvez si vous le souhaitez incorporer des crevettes ou de la chair de crabe à votre salade. C’est parfaitement facultatif et dépend de vos goûts.


Les blancs de poulet étaient préalablement cuits, vous pouvez les faire cuire à la poêle avec un filet d’huile d’olive, ou utiliser un reste de poulet rôti par exemple.

Salade Goï (ou Salade vietnamienne)
Atelier cuisine Vietnamienne – Etape 2 : La salade Goï

Pour 6 à 8 personnes :

  • 12 carottes
  • 1/2 choux blanc
  • 500 g de crevettes (ou chair de crabe) (facultatif)
  • 250 g de champignons noirs (oreilles de chat)
  • 1 à 2 blancs de poulets cuits (dépend de la taille)
  • 1 belle poignée de cacahouètes
  • 1 bouquet de menthe fraiche
  • 3 CS de sucre en poudre
  • 2 CS de sel

Faites tremper vos champignons noirs.
Une fois qu’ils sont mous, ôtez les parties dures, et taillez-les en lamelles.

Concassez les cacahouètes (ou mixez-les mais pas trop finement), réservez.

Mettez à cuire vos crevettes dans un grand volume d’eau (si vous souhaitez en incorporer à la recette).
Lorsque les crevettes « se mordent la queue » elles sont cuites ! (merci Jean-Pierre pour cette astuce de cuisson à l’œil ;)).
Égouttez, réservez jusqu’à complet refroidissement.

Taillez finement les carottes et le choux.
Jean-pierre (le chef) a taillé les carottes au couteau… Si vous avez le temps et la motivation de le faire, je vous en prie, faites vous plaisir ! :)
Il faut bien avouer que les tailler au couteau permet que les carottes aient relativement le même gabarit que le choux, c’est plus agréable en bouche (et à l’œil) mais je comprends bien que tout le monde n’ait pas envie de se lancer… A vous de voir.

Mettez le choux et les carottes dans un grand saladier. Saupoudrez de sucre et de sel, et laissez ainsi dégorger une bonne heure à température ambiante.

Au bout de trente minutes (à peu prés) le volume du contenu de votre saladier doit avoir diminué de moitié, et un jus s’est formé au fond du saladier.
Ajoutez les champignons noirs, remuez, et réservez pour de nouveau trente minutes.

Pendant ce temps, occupez-vous des crevettes : décortiquez-les puis coupez-les comme vous le souhaitez, en petits morceaux ou juste en deux dans la longueur pour garder la forme.

Égouttez à présent vos carottes, choux et champignons, pressez bien pour ôtez le maximum de jus, rincez le saladier, puis replacez les carottes, le choux et les champignons dedans.

Coupez vos blancs de poulets en fines « tranchettes » et ajoutez-les à la salade. Faites de même pour les crevettes. Remuez bien et goûtez.
A ce moment là Jean-Pierre a ajouté un peu de sauce pour nems que nous avions fait juste avant, pour rehausser un peu le goût. C’est parfaitement facultatif (vous pouvez également ajouter directement un peu de nuoc mam).

Servez la salade.
Saupoudrez de cacahouètes concassées, et d’un peu de menthe fraiche ciselée.


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




16 thoughts on “Atelier cuisine Vietnamienne – Etape 2 : La salade Goï”

  • Et bien, elle est génial cette salade ! Croquante à souhait ! Et j’adore les cacahuètes dans les salades (ma maman en mettait dans les taboulés). Certes, çà prend un peu de temps de tailler les carottes mais çà détend ;)
    Bref, trop cooool !

  • Tu as taillé les carottes au couteau Flo ? Chapeau !!! :)

    J’adore les cacahouètes dans les salades, c’est une excellente idée d’en mettre dans le taboulé, je retiens…. ;)

    Merci, bises à bientôt !

  • lol Leslie, mais non c’est pas une question de blonde ! ^^
    J’ai utilisée des cacahouètes non salées (si tu ne trouves que des salées, tu peux les passer sous l’eau ;) )

  • ^^

    la salade était bonne, j’en étais très heureuse, jusqu’au lendemain très tot où j’ai vomit ptdr ! jme suis tapé une bonne intoxication alimentaire..mais mon homme rien.. va savoir à ce dont mon corps à réagit ! dommage ! du coup mes parents l’ont bien apprécié lol

  • Ha merde ! Ma pauvre.. :/
    Je suppose que tu avais mangé au moins une fois dans ta vie l’un de ces ingrédients ? Ce ne peut pas être une question de fraicheur des aliments si tu as été la seule à être malade…
    Ça m’embête que tu aies été malade avec une de mes recettes…
    … Tu vas vite en faire une autre pour remettre les choses dans l’ordre ! lol

    Nan pour de vrai ça m’embête que tu aies été malade tout court. J’espère que ça va mieux, les intoxications alimentaires ça traine parfois, c’est un enfer :/

  • Yeu c’est gentil ! mais bon c’est pas du tout de ta faute ^^ j’ai testé d’autres de tes recettes que j’ai bien apprécié :)

    Oui la différence entre moi et les autres personnes qui ont mangés la salade c’est que j’ai du abusé de la sauce nem que j’ai faite..peut etre mon vinaigre n’était plus aussi frais et surement trop mis donc trop d’acidité dans mon estomac de blonde lol

    Heureusement ça n’a duré qu’une journée ;)

    bisous

  • Bonjour Dom,
    C’est loin d’être une question bête, effectivement je n’en parle pas ! (cela n’a choqué personne bizarrement… ^^)
    Ici nous avons utilisé du blanc de poulet préalablement cuit.
    On peut le faire cuire à la poêle avec un filet d’huile d’olive, ou utiliser un reste de poulet rôti par exemple.

    Merci pour cette judicieuse question.

    Bonne journée :)

  • Bonjour,
    Je viens de tomber par hasard sur votre blog que je trouve fort sympathique et très vivant. Je l’ai mis dans mes favoris car j’entends bien m’en inspirer régulièrement.
    Je tenais donc à vous remercier.
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *