Focaccia tomates romarin et fleur de sel

La focaccia (prononcez « focatcha ») est une sorte de pain plat à l’huile d’olive, une fougasse (ou une pompe à huile, tiens !) ou encore une pizza sans trop de garniture… Et pour cause, elle est faite à base de pâte à pizza. Et elle nous vient, comme la consonance de son nom l’indique, de Suède. Non je déconne, elle vient d’Italie évidemment ! (vous y avez cru l’espace d’une seconde, avouez ;) )

Ronde, ovale ou carré (ou difforme), petite ou grande, plus ou moins épaisse, c’est laissé aux goûts et aux envies de chaque cuisiniers.
On lui ajoute bien souvent des herbes aromatiques, comme le romarin, le basilic, ou un mélange sous forme d’herbes de Provence.
Mais rien ne vous interdit de faire preuve d’imagination et de gourmandise, en lui ajoutant un peu plus d’ingrédients comme quelques tomates fraiches, de la tapenade, du fromage sur ou dans la pâte, ou encore des fines tranches de jambon fumé par exemple…

La pâte à pizza est une pâte plutôt facile à faire, et très agréable à travailler (bien plus que la brioche de mon point de vue. Si j’ai déjà raté des brioches, je n’ai en revanche jamais raté mes pâtes à pizza) et la focaccia est une délicieuse manière d’accompagner un apéritif. Coupée en parts, chacun se sert, c’est convivial et ça sent l’été ! (vous entendez les cigales ?)

Ici je vous présente donc une focaccia tomates romarin et fleur de sel. Un version plutôt simple mais qui a fait ses preuves !
Disposez les tomates entières et en grappe est une manière de rendre votre focaccia plus originale et jolie (à mes yeux) mais bien entendu cela fonctionne également très bien avec des tomates pas en grappe :)

Focaccia tomates, romarin et fleur de sel | Jujube en cuisine
Focaccia tomates, romarin et fleur de sel

focaccia

2015-07-10
: 6 à 8
: 1 hr
: 20 min

Par :

Pour 2 pâtes à focaccia :

  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulanger
  • 125 ml d’eau tiède
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à café de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la ganiture

  • des tomates (ici tomates cerises en grappe)
  • de l’huile d’olive
  • du romarin, ou herbes de Provence
  • 1 pincée de fleur de sel

Versez l’eau tiède dans un bol, ajoutez la levure de boulanger et le sucre. Mélangez puis couvrez pendant un petit quart d’heure, la levure va faire des bulles à la surface.

Versez le farine dans un saladier, ajoutez le sel, mélangez.

Faites un puits et versez-y l’eau tiède avec la levure. Mélangez du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte.

Ajoutez l’huile d’olive, et commencez à pétrir jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique.

Formez une boule, placez-la dans le saladier, couvrez d’un torchon humide et laisser pousser dans un endroit chaud (astuce : mouillez un torchon avec de l’eau chaude, essorez bien, couvrez le saladier avec ce torchon chaud et enfermez le tout dans votre four éteint) jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Préchauffez votre four à 250°C (ou au maximum possible si votre four ne va pas jusque là) (sortez le saladier avant bien entendu).

Partagez la pâte en deux pâtons, étalez les pâtons sur votre plan de travail fariné, sans trop insister, puis disposez vos tomates.
Laissez reposer pour que la pâte monte à nouveau.

Une fois qu’elle à repris du volume (elle est très souple en toucher) faites des trous aléatoirement sur la pâte avec votre doigt. Badigeonnez (au pinceau par exemple, avec les doigts sinon) la pâte d’huile d’olive, saupoudrez de fleur de sel, parsemez les brins de romarin et enfournez à four chaud pendant une vingtaine de minutes en surveillant : la focaccia doit être légèrement dorée.

Focaccia tomates, romarin et fleur de sel | Jujube en cuisine
Focaccia tomates, romarin et fleur de sel

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




15 thoughts on “Focaccia tomates romarin et fleur de sel”

  • J’ai réalisé ta recette en 3 versions. La première aux tomates grappe, herbes de provence et fleur de sel (comme ta version) : un régal. La deuxième avec du pesto que j’ai mis dedans : c’était bon mais je n’avais pas mis assez de pesto donc un peu fade en goût. La dernière avec des lamelles de courgettes jaunes et vertes, des morceaux de vache qui rit et du paprika : super frais et agréable.
    Verdict : je garde ta recette qui est parfaite. C’était un apéro au top :)

  • Haaan Galou ! Mais je ne savais pas que tu avais un nouveau blog ! Et je vois que j’ai au moins deux trains de retard… Il me parait bien gros ton ventre, tu n’aurais pas pris un peu de poids ? (mouhahahaha, je suis trop drôle :-P)

    Merci beaucoup pour ton retour, je suis ravie que la recette t’ait plu, et je suis ravie que tu te la sois appropriée !

    Je te souhaite plein de belles choses :-*

  • Bonjour, j’ai essayé votre recette à deux reprises. Au final, je sale un peu plus la pâte (au premier essai, la pâte avait un goût de pain sans sel). Concernant la cuisson, 12 minutes étaient suffisantes pour ne pas obtenir un résultat croustillant. Et je n’ai fait qu’un seul pâton, cela me semblait plus pratique. Je referai cette recette avec plaisir car elle est simple et bonne selon moi, qui suis novice en matière de pâte à pizza. Merci pour le partage.

  • Bonjour Claire,

    Il est vrai que j’ai un soucis avec le sel en général, je ne sale pas beaucoup, « pas assez » peut-être aussi… Sur certaines recettes je me « force » même à ajouter le sel dans la liste des ingrédients, bien souvent je n’en ai moi-même pas utilisé.
    Cette recette ne fait pas exception, concrètement je n’avais pas salé ma pâte à pizza (un oubli, oui c’est possible d’oublier le sel ! lol ) j’ai choisi de n’écrire qu’une pincée, puisqu’il y a la fleur de sel qui vient s’ajouter à la fin.
    Le sel c’est comme le sucre, c’est compliqué car c’est une question d’habitudes du palais.
    L’important c’est que tu te sois approprié la recette et qu’elle conviennent à tes goûts :-)

    Merci pour ton retour, bonne journée,
    Julie.

  • Bonjour Justine, merci pour ce partage :)
    C’est sur une base de pâte à pizza également ? (pâte à pain peut être ?)

    Bonne journée,
    Julie.

    P.S. : pour répondre à votre second message, effectivement vos deux commentaires étaient en spam, je ne sais trop pourquoi…(heureusement que je vérifie de temps en temps !)

  • Hello,

    Merci pour cette recette, ici j’ai fait un pâton tomate cerise et un pâton olive : trop bon.
    Je rejoins le commentaire d’au dessus sur le petit manque de sel mais je comprends tout à fait ton opinion sur le fait que ce soit personnel!
    En tout cas encore une recette à refaire :)

    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *