Beetroot cake – gâteau à la betterave (et à la noisette)

Non ce n’est pas bizarre ! Bon ok, j’avoue… Au début je me suis dis « mais quelle idée ?! De la betterave dans un gâteau ??? » Après réflexion je me suis rendu compte que ce n’était finalement pas plus bizarre que d’y mettre de la carotte… Je raffole du carrot cake et ça ne m’a pourtant jamais paru bizarre comme gâteau. Peut-être parce que c’est plus connu ?

J’ai acheté récemment le livre « Un goûter à Londres » aux éditions Marabout, collection « Les petits plats » (j’adore cette collection !) où, comme son non l’indique, se trouvent tous pleins de recettes Londoniennes (a priori).
Des classiques comme le carrot cake, les scones, cake aux fruits confits, etc… Et cet ovni : le gâteau betterave-noisette ! Ovnis pour moi bien entendu, peut-être le connaissez-vous ?

Quand je l’ai vu, après ma première réaction décrite plus haut je me suis dis « pourquoi pas ». Je pensais un jour le tenter mais sans pour autant programmer sa réalisation dans l’immédiat.

Mais ça c’était avant qu’on l’on m’invite à rejoindre le jury du défi du mois de mai lancé sur le site recette.de !
Chaque mois, le site Recettes.de propose des défis culinaires avec de très jolis lots à gagner.
Ce mois-ci, je fais partie du jury avec 11 autres blogueurs(ses) que je vous présente en fin d’article.
Le thème du défi du mois de mai est : Des légumes pour le dessert. Pour introduire le défi, il nous faut, membres du jury, présenter également une recette respectant le thème.
A première vu c’est plutôt simple comme thème, d’où la difficulté de savoir être original !

Revenons-en au cake à la betterave…

Pour tout avouer je me demande s’il n’aurait pas fallu en mettre plus, de la betterave.
Car si le cake est délicieux, la betterave se fait un peu discrète, c’est dommage…

Vous avez donc le choix, vous, visiteurs aventuriers qui aimez tester des recettes peu habituelles : vous respectez les quantités proposées (parce que vous êtes aventuriers mais faut pas trop pousser quand même) et alors vous pouvez aller jusqu’à doubler la dose de betterave (je pense) pour espérer en ressentir toute sa saveur. C’est vous qui voyez ;)

Beet cake - gâteau à la betterave (et à la noisette)

Ingrédients :

  • 150 g de betterave crue
  • 1cc d’eau chaude (facultatif)
  • 200 g de farine
  • 2 cc de levure chimique ou bicarbonate alimentaire
  • 250 g de sucre roux ou 180 gr de sucre complet
  • 200 ml d’huile d’arachide
  • 3 œufs (jaunes et blancs séparés)
  • 3 CS de lait (ici lait ribot)
  • 100 g de noisettes concassées
  • 1/2 cc de gingembre en poudre
  • 1/2 cc de cannelle en poudre
  • 1/2 cc de noix de muscade râpée

Pour le glaçage

  • 180 g de beurre doux ramolli (ici 100 gr)
  • 350 g de sucre glace (ici 300 gr)
  • 1 cuillère à soupe de lait (facultatif)
  • 250 g de fromage à tartiner (type Philadelphia ou St Moret)

Commencez par faire la pâte :
Préchauffer votre four à 170°C.

Râpez votre betterave (n’hésitez pas à porter des gants…) et réservez-la dans un bol.
Prélevez une « pincée » de betterave râpée et mélangez-la avec une cuillère à café d’eau chaude. Réservez.
L’eau colorée servira à teinter le glaçage (j’ai mis « facultatif » dans la liste des ingrédients, car je ne trouve pas que mon glaçage soit tant coloré que ça… ?)

Battez le sucre et l’huile dans un saladier.

Ajoutez les jaunes d’œufs et le lait tout en continuant de battre.

Ajoutez les noisettes concassées et la betterave (laissez toujours la « pincée » de betterave infuser pour le glaçage), mélangez.

Enfin ajoutez la farine, la levure (ou bicarbonate alimentaire) et les épices.

Dans un cul de poule à part, battez les blancs d’œufs en neige ferme puis incorporez-les à l’appareil précédent en deux ou trois fois, délicatement.

La cuisson :
Deux possibilités :

  • – Soit vous faites cuire votre pâte en plusieurs fois (deux ou trois fois) de manière à obtenir plusieurs couches de gâteaux à assembler au moment du glaçage,
  • – soit vous cuisez la totalité de la pâte en une seule fois et vous découper votre gâteau dans la hauteur pour pouvoir glacer les différentes couches

En ce qui me concerne j’ai préféré diviser la pâte en trois parts égales que j’ai fait cuire les unes à la suite des autres.
Mais si vous avez un découpe-gâteau le plus simple est encore de le faire cuire en entier et de le découper ensuite.

Quoiqu’il en soit, versez votre pâte dans un ou des moule(s) à manqué beurrés et chemisés de papier sulfurisé (pas nécessaire s’ils sont en silicone) et suivez les temps de cuisson suivants :

  • – Vous faites cuire votre gâteau en trois fois : 25 minutes de cuisson pour chaque
  • – Vous faites cuire votre gâteau en deux fois (pour deux couches au lieu de trois) : 35 minutes de cuisson pour chaque
  • – Vous faites cuire votre gâteaux en une seule fois (pour le découper ensuite ou ne pas avoir de glaçage à l’intérieur) : 45 minutes de cuisson

Ben entendu ces temps de cuisson sont indicatifs, pour vérifier que votre gâteau est cuit piquez le cœur des gâteaux avec un pic en bois qui doit ressortir sec.

Patientez une dizaine de minutes avant de les démouler puis laissez-les refroidir (idéalement) sur une grille.

Le glaçage :
Mélangez le beurre, le sucre glace, le lait et votre cuillère à café d’eau teintée à la betterave, fouettez jusqu’à obtenir un appareil aéré.

Ajoutez le fromage et fouettez bien de nouveau.

Étalez le glaçage sur chaque couches de gâteaux que vous posez les unes sur les autres, puis terminez en recouvrant la totalité du gâteau avec le glaçage restant.

Réservez au frais au moins une heure avant de servir.

Beet cake - gâteau à la betterave (et à la noisette)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




22 thoughts on “Beetroot cake – gâteau à la betterave (et à la noisette)”

  • J’ai trouvé, moi aussi, qu’on ne sentait pas le goût de la betterave dans mon brownie mais elle amène un moelleux vraiment intéressant.
    Ton petit gâteau me plait bien, c’est une jolie participation :)

  • Coucou Juju ! Je veux faire un gâteau à la betterave depuis longtemps, c’est dans ma liste des recettes à faire tant c’est trop bon ! Merci pour cette belle recette ! :) De gros bisous !!! ^^

  • Wouah !! Même si mon blog est consacré à la cuisine asiatique, c’est obliger je dois essayer ta recette. J’adore la betterave et pouvoir la mettre dans un gâteau je trouve sa assez surprenant. J’ai hâte de le goûté !! ^^

  • Etonnant ce gâteau! Personnellement je suis une fan du carrot cake, cela ne va pas être facile de trouver d’autres légumes à cuisiner en dessert. Les patates douces ça marche?
    Je vais me creuser les méninges, j’aime bien ces défis!
    A très bientôt ici, sur végémiam ou ailleurs!
    Annie cb

  • Fan du carrot cake, le tiens me fais drôlement envie. J’adore le goût sucrée de la betterave, alors j’imagine dans un gâteau
    Une question : est ce que tu pense qu’en remplaçant la quantité de betterave crus râpée par une purée de betterave cuite et en réduisant la quantité de liquide ça pourrait marcher?
    Rhoo faut que je test

  • Et bien, quel appétissant gâteau « ovni », dis donc ! ;-)
    Une superbe version aux douces couleurs, j’aime beaucoup !
    J’avoue que la saveur de la betterave est aussi plutôt discrète dans mon gâteau brownie ( je ne sais même pas quel nom lui donner d’ailleurs … ) mais comme le dit Lucile, elle apporte un moelleux particulier.
    Super l’idée des liens menant aux recettes des membres du jury, je l’ai fait aussi ^^
    Des bisous, et une belle soirée !

  • Annie, les légumes au sens large du terme, car effectivement ce n’est pas évident comme thème finalement.
    La patate douce ce n’est pas un légume, mais elle est acceptée :)

    Elo, je pense que c’est à tester ! Peut être réduire de moitié l’huile et ne pas ajouter de lait pour commencer et aviser selon la consistance de l’appareil une fois le mélange fait.
    Et pourquoi pas des betteraves cuites râpées ? Il suffirait de les égoutter (dans une passoire sur plusieurs couches de papier absorbant) ça devrait fonctionner sans toucher les proportions des ingrédients liquide je pense :)
    Tu me tiens au courant ?

    Merci Lyne :)
    Moelleux oui c’est ça ! Mon gâteau était effectivement bien plus moelleux qu’une carrot cake par exemple…
    A refaire avec plus de betterave ;)

    Merci à toutes pour vos visites, à bientôt ! :)

  • Bonjour Coline, il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas, c’est un gâteau finalement plutôt facile à réaliser, je suis sure que tu vas nous faire une merveille ;)

    A bientôt ! :)

  • Julie, je prends enfin le temps de parcourir vos recettes et je m’amuse a les juger. Oui, je sais, on fait partie du jury et on peut rien gagner mais on peut tout de meme s’amuser ;-) Alors, deja, la betterave a malheureusement ete abusee pour ce defi donc il fallait vraiment utiliser autre chose que ce legume, l’avocat ou la carotte pour sortir du lot… mais je suis tout de meme attire par ton gateau par son aspect visuel mais aussi par les noisettes et le cream cheese dans le glacage. Tu m’envoies ca quand pour que je goute ? ;-)

    Signe: Mike, l’intraitable membre du jury de recettes.de de ce mois-ci ;-)

  • Ooooh Mike, mais c’est que tu es un juge hyper dur !!! ^^
    Pour ma défense, au moment où je faisais ma recette j’étais persuadée d’être hyper originale ! C’est juste qu’on l’a toute été de la même manière… :)
    Mike, la principe de nos blogs culinaires c’est de proposer des idées de recettes pour que nos visiteurs les testent… Si je t’envoie du gâteau mon blog perds son but premier. Non vraiment Mike, je ne peux pas faire ça ! :P

    Merci pour ta visite Mike, et merci pour tes compliments ;)
    A bientôt !

  • gâteau réalisé cet après-midi! :-)
    je suis tombée sur ton blog en cherchant une recette s’approchant d’un gâteau que j’ai l’habitude de manger quand je vais a Barcelone, et que je ne trouve que là-bas, dans THE petite boutique.
    Au final les deux gâteaux ne se ressemblent pas vraiment, mais… cette recette est top, j’ai adoré la touche noisette, merci à toi! La prochaine fois j’augmenterais la dose de betterave, pour en avoir un peu plus le gout.
    Bon weekend

    Adeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *