Les pailles en plastique, c’est terminé !

Les pailles en plastique, c'est terminé ! | Objectif zéro (déchet) plastique | Jujube en cuisine

Le fléau des pailles en plastique

Chaque année, huit millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans autour du globe, parmi lesquels se trouvent cinq cent millions de pailles en plastique !

Les pailles sont très peu recyclés, et pour cause : elles sont trop fines pour être facilement repérable par les machines de tri des déchets… Et ça, c’est quand elles arrivent jusqu’à la machine !
Combien de pailles ne sont pas mises au recyclage, négligemment jetées dans la rue, ou tout simplement emportées par le vent à la terrasse d’un resto ?
C’est ainsi qu’elles finissent inexorablement dans la nature, et bien trop souvent dans les océans.

Tous les articles Objectif Zéro (Déchet) Plastique

Dans les océans les paillent en plastique se mêlent aux algues et passent inaperçue par les animaux marins, se nichant par exemple dans les narines des pauvres tortues (pour ne citer que cet exemple) qui en meurent bien souvent (des vidéos existent, je ne vous conseille pas de les chercher, les images sont très difficiles)

Une fois dans l’eau, ces matières plastiques se dégradent en micro puis nanoparticules, et c’est bien le problème, car ça devient bien plus compliqué de s’en débarrasser !
De plus, les pailles en plastique contiennent (comme majorité de plastique) des perturbateurs endocriniens, que non seulement on ingère quand on les utilise pour boire (par diffusion dans nos boissons, surtout si elles sont tièdes / chaudes), mais AUSSI en mangeant du poisson, puisque les poissons ingèrent ces nanoparticules de plastique !

D’une manière plus « philosophique », je vois ça comme un logique retour de bâton de notre négligence… Une sorte de grand coup de pied dans notre gueule (mérité) de la part de Dame Nature.
On empoisonne l’océan, l’océan nous empoissonne à son tour.


(ici je me focalise sur les pailles en plastique car c’est le sujet de l’article, mais le même constat se fait avec n’importe quel objet en plastique qui se retrouve dans l’océan bien entendu. Gobelets en plastique, couverts, assiettes jetables, touillettes à café ou encore les coton-tiges sont également partie intégrante du problème.)


Objectif zéro plastique | On passe aux pailles réutilisables | Jujube en cuisine

Des pailles en inox et en verre : durables, saines, écologiques, économiques

Les enfants adorent les pailles, ce n’est une découverte pour personne.
De plus, étrangement boire à la paille facilite l’hydratation, j’entends par là que – en ce qui nous concerne – lorsque l’on ajoute une paille dans une boisson, on a plus de facilité (et de rapidité) à la boire.
Elles sont un allié de taille lorsque je souhaite que ma fille s’hydrate (toute l’année, mais principalement en été), si je lui apporte un grand verre d’eau ou une tasse de thé, elle finira par l’oublier… Alors que si j’y ajoute une paille, c’est pas la même histoire ! La boisson est bue avec plus de plaisir et d’entrain ! :)

Et pour cela, j’ai choisi des pailles en verre et en inox !

Elles ont évidemment ce fabuleux avantage d’être :

  • réutilisables à vie, donc économique et « zéro déchet »
  • plus saines : pas de contamination de nos boissons par des perturbateurs endocriniens (surtout avec les boissons chaudes),
  • Et tellement plus jolies (ça c’est l’argument futile par excellence, mais recevable selon moi ;-))

Il en existe en plusieurs tailles (petites, moyennes, grandes) et plusieurs diamètres (pratique pour les smoothies par exemple).

Les pailles en verre

Concernant les pailles que j’utilise — je vous en parlais l’année dernière dans l’article des detox water d’hiver — j’ai commencé avec des pailles en verre de 15 cm.
J’ai longtemps hésité à cause de la matière qui me semblait logiquement plus fragile que l’inox, mais à l’époque je n’avais trouvé aucune paille en inox de petite taille (pour les « verres de table »).
Je les ai tout de même prise (j’aime vivre dangereusement) et cela fait à présent plus d’un an que nous les utilisons quasi au quotidien, et elles sont bien solides ! (ma fille les utilise autant que nous sans soucis également)

Objectif zéro plastique | On passe aux pailles réutilisables | Jujube en cuisine
Pailles en verre – 15 cm

Les pailles en inox fines

Les petites pailles sont pratiques pour les petits verres, mais nous avons également de grands verres à la maison !

C’est comme cela que j’ai fait ma seconde commande, profitant de l’occasion pour tester cette fois les pailles en inox !
J’ai pris un set de 8 pailles de 2 tailles différentes (grandes à très grandes) dont certains sont courbées, comme peuvent le faire les pailles en plastique.
Je pensais que ce serait pratique, et finalement pas tant que ça (ce n’est pas « pas pratique » ce n’est juste pas « plus pratique » que celles qui ne sont pas courbées, vous me suivez ? ;-))

Comme les pailles en verre, les extrémités sont polies donc pas de blessures possibles, et contrairement aux idées reçues, on n’a pas le goût de l’inox dans la bouche (c’est plutôt neutre l’inox quand même, sentez-vous le goût de votre fourchette quand vous mangez ?)

Objectif zéro plastique | On passe aux pailles réutilisables | Jujube en cuisine
Grandes pailles en inox fines

Les pailles en inox larges

Pendant que j’étais en train de rédiger cet article (j’adore ce genre de coïncidence !), la marque Gaspajoe a proposé de m’envoyer leurs pailles en inox « cocktail ».
Il s’agit d’un lot de 4 pailles en inox de 15 cm, comme mes pailles en verre mais plus large, permettant de boire des boissons plus « épaisses », comme un smoothie par exemple. Elles ont chacune un petit dessin gravé pour les différencier (lorsqu’il y a plusieurs verres), elles sont vraiment très sympa !
Elles sont de surcroit livrées avec une petite pochette en tissu permettant de les emporter partout, j’en ai toujours 2 dans mon sac.

Objectif zéro plastique | On passe aux pailles réutilisables | Jujube en cuisine
Pailles en inox « cocktail » – 15 cm – large

Les pailles en bambou

Un type de paille que je n’ai pas testé : les pailles en bambou.
Je ne saurais donc vous dire si elles sont bien ou pas, je ne sais pas.
J’ai un petit a priori sur la « porosité » des ces pailles, est-il facile de les nettoyer après avoir bu un jus de fruits par exemple ? Sont-elles réutilisables à vie ?
N’hésitez pas à me donner votre avis si vous en utilisez, l’information peut intéresser d’autres personnes !

Nettoyer des pailles réutilisables : un jeu d’enfant !

Chaque set de pailles est accompagné d’un petit écouvillon permettant de les nettoyer.

J’ai pris l’habitude d’au moins les passer sous l’eau quand je n’ai pas le temps de les nettoyer au savon tout de suite, pour faciliter le nettoyage plus tard (lorsqu’elles ont été utilisées pour un jus par exemple), mais honnêtement il n’y a rien de plus simple à faire.

Je passe même les pailles les plus larges au lave vaisselle, elles ressortent nickel ! (celles qui sont plus étroites je les lave exclusivement à la main, j’ai peur que des « déchets » de lave vaisselle y restent coincés…)

Toujours des pailles dans mon sac

Comme je vous le disais plus haut, j’ai toujours une pochette avec 2 pailles en inox dans mon sac, c’est très pratique !
Je suis de surcroit très fière de ma fille qui pense de plus en plus souvent à refuser les pailles en plastique lorsque l’on boit un verre à l’extérieur de la maison (que ce soit à la terrasse d’un café ou chez des amis), la preuve que de nouvelles habitudes sont faciles à prendre, surtout lorsque l’on explique l’enjeu derrière un acte qui semble pourtant si anodin.

Aujourd’hui c’est devenu naturel : refuser la paille en plastique et utiliser la paille en inox de mon sac…
Ou pas de paille du tout, mais l’article vise surtout ceux qui souhaitent continuer d’utiliser des pailles tout en arrêtant de polluer la planète.

Traitez moi de rêveuse ou naïve, mais j’ai vraiment envie de croire qu’un jour on trouvera aberrant d’avoir utiliser des pailles en plastique ! Un peu comme quand je repense à l’époque où il existait une partie fumeur dans les trains, ou les avions ! (ouais, j’ai connu tout ça ! Et c’était y’a pas si longtemps en fait) Ou encore la distribution de sacs en plastique en pagaille en caisses des supermarchés…
Ça parait tellement fou et pourtant cela ne nous viendrait pas à l’idée de le revendiquer aujourd’hui… J’espère que les pailles en plastique (et bien d’autres choses) suivront ce chemin.


Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je peux recevoir une commission sur les ventes des produits ciblés par ces liens. Tous les articles de mon blog sont ecrit de manière parfaitement indépendante, je ne mets des liens que sur des produits que j'ai testés et approuvés (dans le cas contraire je le précise toujours).



D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

10 thoughts on “Les pailles en plastique, c’est terminé !”

  • je me demandais comment les nettoyer et tu as répondu à ma question
    j’utilise que très peu de paille en plastique, mais tu as raison, la nature est devenu une poubelle géante, à ous de renverser la situation pendant qu’il en est encore temps
    les dégats sont trop nombreux

  • Bonjour je viens de découvrir votre site, je salue vos efforts d’écriture, de recherches, de comparaison, d’investissements et de volonté de changer nos mauvaises habitudes en meilleures et plus respectueuses.
    Moi je suis au stade plutôt débutante, mais les petits changements se font progressivement et intégrés dans notre quotidien. J’espère pouvoir vivre selon mes principes, 😌.
    Je recherchais justement une alternative aux pailles en plastique(que je n’utilise plus depuis longtemps)mais comme vous l’avez évoqué, mes filles seraient plus enclines à boire et s hydrater avec de jolies pailles. Alors entre les pailles en bambou, inox et verre, j’étais perdue, mais merci « Jujube » je prends note de vos avis pour me faire le mien.
    Bonne Continuation !

    • Bonjour Mamia,
      Ravie que mon article vous ait rendu service :)
      Débutante ou pas, l’important est que vous ayez pris conscience qu’il y avait des améliorations à apporter sur la manière dont on consomme et que vous ayez envie de changer cela en mieux. Personne ne peut être parfait dans ce domaine, on pourrait vivre dans les bois, sans eau courante ni électricité que nous serions encore un bouleversement pour la nature qui nous entoure en étant tout simplement « là ».
      On ne fera jamais « assez » dans les yeux de certains quand d’autres trouveront que l’on en fait déjà « trop ».
      Je vous félicite donc pour cette décision, et vous souhaite une bonne continuation dans le cheminement vers le zéro déchet ! ;-)

  • Bonjour, je viens de découvrir votre site via la recette du gratin dauphinois. Je cherchais depuis quelques temps comment faire pour boire avec une autre paille que celles en papier que je trouve désagréables à utiliser ( elles collent sur les lèvres) et voulais tester les pailles en inox. J’ai trouvé mon bonheur dans votre article très complet. Merci a vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram