Baghrir « crêpes aux 1000 trous »

Il y a une dizaine de jours, pendant ma petite « ronde » sur Hellocoton, j’ai découvert une recette qui, dès le titre, m’a beaucoup intriguée ! « crêpes aux 1000 trous », avouez que ça attise la curiosité !
Je me suis donc rendu sur le blog de Sarah, Un dimanche en cuisine, pour en savoir un peu plus.

J’ai donc appris l’origine de ces fameuses crêpes : l’Algérie. A priori… Vous êtes nombreux à m’avoir demandé de corriger l’origine des Baghrir (en commentaire), au final je n’en sais pas plus… Si quelqu’un à une vraie information à me donner (source à l’appuie) je serai heureuse d’en savoir plus sur leur provenance ! (personnellement je ne trouve rien de concluant sur le net)

Je ne sais pas vous, mais en grande gourmande que je suis, lorsque j’ai la chance de voyager, je suis très intéressée par la cuisine locale, j’aime revenir avec des recettes plein la tête !
Je vous propose donc un voyage sans sortir de votre cuisine !

Sarah précise dans sa recette que les baghrir se dégustent avec du beurre fondu et du miel. A la maison nous avons préféré la confiture de cerises noires. Rien à voir, je sais bien…

Pour ce qui est du goût, je dirais que c’est à mi-chemin entre du pain et des pancakes, tout en étant ni l’un ni l’autre… Difficile à décrire, pour le coup c’est vraiment unique, mais vraiment très très bon !!!

Merci Sarah pour ce voyage ! ;)

Pour 8 à 10 baghrir :

  • 250 g de semoule de blé fine
  • 20 g 1 sachet de levure de boulanger
  • 50 ml de lait
  • 250 à 300 ml d’eau
  • 1 pincée de sel

Commencez par mettre la levure dans du lait tiède et laisser monter pendant 10 minutes.

Mélangez la semoule, l’eau et le sel, et mixez le tout quelques secondes.

Ajoutez-y le mélange lait-levure et mixer de nouveau jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux.
La pâte ne doit pas être trop liquide, entre la pâte à crêpes et la pâte à pancakes.

Laissez reposer pendant 1 heure.
Des bulles doivent se former sur le dessus.

Dans une poêle anti-adhésive chaude, déposez une louche de pâte comme vous le feriez pour des pancakes (=> ne pas étaler la pâte comme pour une crêpe) pendant quelques instants sur un feu moyen.
Les crêpes ne se cuisent que sur une face, une fois les 1000 trous formés c’est prêt !

Je n’avais pas la quantité de levure demandée, je n’ai donc mis qu’un sachet « standard » j’ai l’impression que ça a plutôt bien fonctionné…




D'autres recettes que vous pourriez aimer :




Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

25 thoughts on “Baghrir « crêpes aux 1000 trous »”

  • Haaaa merci Marion !!! :D
    Fameux et pas compliqué je confirme ! Le plus « compliqué » étant de patienter 1 heure le temps que la pâte repose… ^^

    Merci pour ta visite !

  • Bonjour Verobleue, la semoule utilisée est de la semoule de blé.
    Merci d’avoir posé la question, j’ai rajouté l’info dans la recette ! ;)

    Bonne journée !

  • Naaan lol C’est pas moi qui en suis à 1000 publications, mais la recette de bagrhir sur le net ! ^^ (enfin, j’en sais rien, mais y’en a beaucoup beaucoup…)

    Je vais planter mes graines aussi ! Je croise les doigts pour qu’on obtienne au moins 1 plant ! :)

  • Ah ok mais ça veut dire que tu as raté ma recette de bagrhir l’année dernière loool

    Moi je vais pas toutes les plantés, n’ayant pas encore mon potager, je vais faire ça a l’arrache mais bien comme il faut. Tu as un conseil à me donner? ou juste dans la terre avec un peu de fumier et basta?

  • Je confirme je n’ai pas vu ta recette, mais à l’époque j’avais des œillères qui m’empêchaient de voir tout ce qui n’était pas Dukan… Les œillères sont légèrement entre ouvertes à présent ! ^^

    Pour les graines, mets-les en pots dans une terre riche en compost, et couvre-les (genre en serre c’est le mieux, mais tout le monde n’a pas une petite serre chez soi… -_-) il faut les tenir au chaud jusqu’en juin, et arroser régulièrement.
    En juin, tu repiques les plants dans un emplacement suffisamment grand pour accueillir une hypothétique citre ! ;)

  • Bonsoir,
    Le baghrir est un plat marocain ! Et non pas Algérien!
    On le sert souvent pendant les fêtes pour le petit dejeuner ou durant Ramadan pour rompre le jeun :)

    Par contre il faudrait ajouté un peu plus de levure, ton baghrir n’a pas assez de « trous ». Ici au Maroc, on juge le baghrir sur le nombre de trous qu’il possede. Plus il a de trous mieux c’est !

    On l’arrose souvent de miel et de beurre fondu .

    Bon ap’ !

  • Bonjour Sonia !

    Oups ! Sur les sites où j’ai pris la recettes elles sont présentées comme étant une recette Algérienne, d’où mon erreur…
    Merci pour toutes ces précisions, je vais vite aller corriger mon erreur ! ^^

    Pour la levure, comme je l’ai dit dans la recette, je n’avais pas la quantité de levure demandée (il ne me restait qu’un sachet…) mais promis, la prochaine fois mes baghrir auront leurs mille trous !!! ;-)

    Merci et bonne journée !

  • Bonjour
    juste une précision d ordre historique les baghrir ne sont pas Marocaine spécialement, elle sont historiquement présente en Algerie et au Yémen lol
    Donc SVP quand vous parlez d histoire:faites un minimum de recherche…

  • Bonjour Karim, et merci pour cette précision.

    Je ne sais pas si la dernière phrase s’adresse directement à moi, mais tu sauras, si tu fais un petit tour sur quelques recettes de mon blog, que lorsque je donne des précisions de ce genre c’est toujours après recherches.

    Pour ce qui est des baghrir, les informations se contredisent sur internet. Apparemment pas mal de pays se « disputent » l’origine des baghrir, il m’a donc été difficile de savoir exactement d’où elles sont originaires.
    Aurais-tu un lien à me fournir qui m’aiderait à y voir plus clair ?

    Merci beaucoup.

    Bonne journée !

  • Merci Laurence de me remémorer cette recette, je l’avais oublié… Maintenant j’en ai terriblement envie ! ^^
    Je suis contente que tu aies apprécié (ma testeuse de recettes en série personnelle :))

    Bonne journée :*

  • Et tiens je vais en refaire également (tu m’as donné envie ^^), c’est vrai que c’est délicieux ! Parfumé et aérien, c’est un petit déjeuner ou un goûter parfait !

  • bonjour c vrai que c délicieux!!
    et oui tu as bien raison c marocain d’origine bèrbère exactement.on sait tous que la cuisine marocaine est bien populaire grâce a toutes ses spécialités ( qui ont donc été exporté dans les pays voisins notamment algérie alors arrêtez de dire que c algérien!!!)

    merci et bonne aprèm
    et voila une recette plus simple et réussi avec pleins de trous http://www.recetteshanane.com/article-baghrir-marocain-50671632.html

  • Meme le baghir est devenue marocain !!! Ramener moi la fiche d’etat civil de l’origine marocaine du baghir mais c’est grave !!! C’est grave jusqu ou va le plagiat le bagir se fait en algerie depuis la nuit des temps et c’est certainement pas de chez vous en tout cas comme le coucous et les brik devenue briouates ,mahjouba devenue meloui, samsa algerien devenue briwates aux amandes et jen passe avec le msemen, et les gateaux algeriens copier coller ca ca s’apelle du plagiat vous croyer leurrer le monde jusqu’a quand !? NO OFENSE BUT ca sapelle du vol de patrimoine mes frere marocains il faut arreter votre cirque est etre moins orgeuilleux rendez a cesar ce qy=ui apparatient a cesar merci

  • Bonjour,
    Les baghrir sont Algérien, pour la petite histoire c’est une mère de famille qui avait 12 enfants un jour il y a fort longtemps, qui n’a pas assez de semoule pour faire assez de pain pour tout le monde alors elle decide d’ajouter de le l’eau afin d’obtenir une plus grande quantité de pain et elle a obtenu les milles trous !
    Espérant avoir éclaircit une partie de l’énigme !

  • Excellente recette, testée cette après midi, étonnant cette cuisson sur une seule face, proportions parfaites, j’ai réalisé 13 baghrirs merci beaucoup pour cette recette avec le lien vers ton super blog sur ma page Facebook (j’espère que cela est autorisé? )

  • Je trouve incroyable qu’un blog culinaire devienne une bataille de si bas niveau.
    JUJUBE a la générosité de partager une recette et tout à coup c’est les casseroles qui volent (pour ne pas dire les couteaux). Je ne suis ni algérienne, ni marocaine. Je constate par contre que les algériens s’approprient les recettes qui ne sont pas les leurs à l’origine. Ne serait-ce que les Bourek dont l’origine vient de Turquie. Oui, il est vrai que le couscous avec du pastèque est algérien. De la ville d’Alger tout particulièrement. Très raffiné comme recette ! On fait du couscous et on met le melon froid au dessus.
    Que de complexes !!! Laissons l’histoire et l’anthropologie culinaires à ceux qui en font leur profession et qui font les recherches appropriées.
    Bravo à JUJUBE d’être si diplomate et avoir su gardé son sang froid. Merci d’être si généreuse et de vouloir partager tes recettes. Je suis toujours en admiration devant tant de générosité.
    P.S. Je suis d’origine italienne ! Est-ce que la pizza et le tiramisu sont originaires d’Algérie ?

  • Vous avez gagné, je ne validerai plus aucun commentaire sous cette recette autre que ceux qui me donnent leur avis après avoir testé la recette.

    Parlez calmement et dans le respect des autres, le « débat » peut parfaitement se faire dans la paix si chacun fait preuve d’un peu de bon sens. Le problème est que vous campez tous sur vos positions sans écouter les autres. Vous n’arriverez à rien dans ces conditions. Et c’est valable pour votre vie de tous les jours ! Le monde tournera un peu plus rond le jour où chacun retrouvera le respect de l’autre.

    Amour et paix à tous.

  • Merci pour cette délicieuse recette, je me suis régalé ! Quant au débat, les racines de nombreuses recettes se perdent dans la nuit des temps et les universels principes de la chimie ! Une farine, ou une semoule fine, un liquide, une matière grasse, de la levure, 1000 façons de les doser, de les assembler, de les cuire, aux 4 coins du globe, et autant de résultats, qui font de la cuisine un plaisir que nous partageons tous. Pour ces « crêpes aux 1000 trous », leur lointaine cousine, issues du même principe, de la même réaction, mais avec de la farine, sont les blinis, qui, eux aussi, ont leur « 1000 trous »; Quelle merveille que la cuisine et le plaisir de la déguster!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *