Falafels

Falafels
Falafels

Le livre de Sébastien Kardinal Street food cultureSouvenez-vous, le mois dernier je vous ai parlé de la nouvelle rubrique que je lance sur mon blog « 1 livre – 1 recette » (que j’ai inauguré avec les muffins de Laura VeganPower), chaque premier lundi du mois je réalise une recette d’un de mes livres de recette pour vous le présenter.

Ce moi-ci je vous présente le livre Street Food Culture (Ed. L’âge d’Homme) par Sébastien Kardinal auteur sur le site VG-Zone.

Comme son nom l’indique, c’est un livre sur la « street food », vous pourrez donc y trouver des recettes de burger, hot dog, tortillas, pizza, etc… De la mal-bouffe vous avez dis ? Que nenni ! Sébastien nous propose ici des recettes 100% végétales, pour se faire plaisir sans tomber dans les excès. C’est pas beau tout ça ? :)



Pour mon premier essai, j’ai donc jeté mon dévolu sur les falafels.

Je n’ai mangé qu’une seule fois des falafels, et je pensais aimer ça.
Depuis que j’ai fait cette recette, j’ai changé d’avis. Je ne les aime pas, JE LES ADORE !!!
J’en suis devenu complètement accro, j’en veux pour preuve la seconde fournée de pois chiche en train de tremper alors que le première fournée de falafels n’est pas encore digérée !



C’est une recette super simple à réaliser, dans la mesure où vous ne faites pas la même erreur que moi (bien que même avec mon erreur ça reste simple).
Comme vous le verrez sur les photos en bas de l’article (issues de mon compte Instagram) j’ai utilisé des herbes fraiches mais congelées (pratique pour ne pas les perdre, j’achète de grosses bottes d’herbes aromatiques que je coupe puis je les place dans des sacs congélation) le soucis c’est que je les ai incorporés telle quelle, et ces bécasses ont rendu beaucoup d’eau après avoir été mixées (bon, ok, c’est moi la bécasse sur ce coup là).
Façonner les falafels au creux de ma main n’a pas été facile, j’ai du faire dégorger ma préparation sur du papier absorbant, pas le plus simple…
Donc si comme moi vous congelez vos herbes : pensez à les sortir la veille et placez-les sur du papier absorbant pour les égoutter un maximum.

N’utilisez pas de pois chiche en boite pour cette même raison, ils sont cuits, ils vont rendre de l’eau, vous n’arriverez à rien. C’est sur le site de La cuisine de Bernard que j’en ai appris un peu plus sur les falafels et leur aversion de l’humidité. Vos ingrédients doivent être secs, au risque de voir vos falafels se décomposer dans l’huile de cuisson. (finalement j’ai eu beaucoup de chance, seulement deux falafels ont fait les rebelles dans ma sauteuse !)
J’ai également appris sur le blog de Bernard qu’il existe une multitude de recettes de falafels, on peut ajouter des fèves aux pois-chiches, ajouter plus d’épices, et/ou des graines de sésames… Les possibilités sont infinies !



Les falafels se sont fait plutôt rapidement (j’ai mis moins d’une heure en tout et pour tout) et bon sang, qu’est-ce que c’est bon !!!
Le Chéri et ma fille se sont également régalés, on a regretté de ne pas en avoir plus… (d’où la seconde fournée en cours de préparation haha !)

Dans le livre, Sébastien sert ses falafels dans du pain pita, ce que je n’avais pas. Je les ai servis avec une salade, c’était parfait !

Merci Sébastien :)

Falafels et leur sauce au tahini
Falafels et leur sauce au tahini

Falafels

2014-05-05
: 20 falafels
: 15 min

Par :

Pour env. 20 falafels :

  • 150 g de pois chiches secs
  • 1/2 bottes de persil plat frais
  • 1/2 botte de coriandre fraiche
  • 2 cc de cumin en poudre
  • 2 cc de graines de coriandre
  • 1 oignon moyen
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cc de bicarbonate alimentaire
  • 1 cc de piment doux
  • 1 cc de sel fin
  • Du tahini/tahina (crème de sésame) en poudre ou pas

La veille :
Mettez à tremper les pois-chiches dans un saladier d’eau froide pour les réhydrater pendant 12 heures.

Le jour-J :
Émincez l’oignon grossièrement.
Égouttez les pois-chiches et essuyez-les dans un torchon. Placez-les dans votre mixeur avec l’oignon , le persil et la coriandre jusqu’à obtenir une poudre fine. (si vous avez passé vos herbes sous l’eau, prenez soin de bien les essuyer avant de les incorporer)

Ajoutez le cumin, le piment, les graines de coriandre, l’ail pressé, le sel et le bicarbonate, mixez de nouveau afin de mélanger tous les ingrédients, puis laissez reposer 15 minutes.

Préparez la sauce :
Délayez le tahina dans l’eau froide avec une fourchette et salez à votre convenance (goûtez). Réservez.

Retour aux falafels :
Réalisez des petites boulettes dans le creux de votre main.

Faites chauffer un bain d’huile (à 150°C) et plongez-y les boulettes 4 minutes. Elles doivent être bien colorées.

A la sortie du bain d’huile posez-les sur un papier absorbant, puis servez-les accompagner de leur sauce.




D'autres recettes que vous pourriez aimer :




45 thoughts on “Falafels”

  • Ohlalalalallalalala même si il est encore l’heure de prendre son p’tit déj’ je dois dire que là j’en ferais qu’une bouchée :)
    Miam et tes boulettes sont bien belles, merciiiiiii de réaliser nos recettes, ça fait super plaisir.
    Passe une belle journée et super semaine, mercii encore :*

  • Bonjour

    J’ai suivi la recette à la lettre et le résultat est affreux!! Bicarbonate dominant(2CS n’était-ce pas trop?) Très salé également! Et une amertume qui m’a obligé à tout jeter!! Quel dommage!! Que s’est-il passé??

  • Bonjour Bekhtaoui,
    Je ne sais pas du tout, je suis navrée… J’ai suivi et retranscrit la recette à la lettre, et je n’ai pas eu ce soucis d’amertume.
    Quel type de bicarbonate utilisez-vous ? (je suis désolée si ma question vous parait bête, mais il s’agit bien de bicarbonate alimentaire ?)

  • J’ai vérifié la recette sur le site de Bernard et c’est en fait une cuillerée à CAFé de bicarbonate et non 2 CUILLERES à SOUPE comme mentionnées dans votre recette!! Ce qui explique cette catastrophe! Pensez à corriger les mesures parce qu’inexactes!!
    Cordialement

  • C’est un bicarbonate alimentaire de la marque La Baleine que j’ai acheté au supermarché. J’ai d’ores et déjà remis des pois chiches à tremper pour une nouvelle tentative en réduisant la dose de bicarbonate à 1 cuillerée à café!!
    Je vous reparlerai du résultat dès demain. La consistance quant à elle était superbe avec un très bon maintien à la cuisson!!
    Bien à vous

  • Comme vous avez du le lire en début d’article, j’ai suivi une recette du livre  » Street Food Culture » et non la recette proposée par Bernard. Et je vous confirme qu’il s’agit bien de 2 cuillères à soupe et non de cuillère à café.
    Et je confirme de nouveau que j’ai suivi scrupuleusement la recette et que je n’ai pas eu de soucis.
    Peut-être avez-vous de grandes cuillères à soupe ? (plus profondes j’entends), je n’ai pas d’autre explication, désolée…
    J’espère que votre prochaine tentative sera la bonne.

  • Super Bekhtaoui , merci pour le retour !
    Je pars du principe que chaque recette est donné à titre de base et que chacun doit trouver son équilibre dans les ingrédients selon ses propres goûts. Je suis ravie que vous ayez trouvé le vôtre ;)

    Merci beaucoup, bonne journée, à bientôt peut-être :)

    Julie.

  • Merci Julie pour cette recette !
    Bêtement, j’ai lu les commentaires après avoir fait les falafels et je confirme le problème d’amertume. Mais on a mangé les falafels avec du tatziki donc a quand même apprécié. Aucun souci à la cuisson, j’ai bien séché herbes et pois chiches comme conseillé.
    Je retenterai bientôt avec 1 cc de bicarbonate, des graines de sésame et un mélange fèves/pois chiches :-)
    Marie

  • C’est fou, je n’ai pas ressenti cette amertume… Est-ce qu’il existe plusieurs type de bicarbonate qui expliquerait le goût ?

    Je suis néanmoins ravie que la recette soit un succès, merci Marie ! :)

  • Bonjour et merci pour votre blog que je découvre et qui est très généreux
    J’aime bcp les falafels mais n’en ai jamais fait moi-même et vous me donnez bien envie d’essayer.au risque de vous paraître un peu bête qu’est-ce que le tahina précisément, j’en ai mangé avec ces petits falafels mais sans savoir de quoi cette sauce est faite
    Quand vous dites de délayer dans un peu d’eau, je suis perplexe et ou puis-je trouver ce produit?merci pour votre aide et merci encore pour toutes ces « gourmandises » dont vous nous faites profiter

  • Bonjour Flopy,
    Merci beaucoup pour votre commentaire :)

    La tahina (ou tahini, ou encore tahin… Je crois qu’il a encore d’autres déclinaisons de noms) est une purée de sésame. Elle se trouve en poudre, ou directement en crème en bocal. Je trouve la mienne en épicerie exotique ou magasin bio (marque Jean Hervé par exemple sous le nom de « purée de sésame »).
    Quand elle est en poudre il faut donc la reconstituer avec un peu d’eau. Mais c’est bien de la diluer aussi un peu la « purée » car elle est plutôt épaisse.

    (et je vous rassure, je ne vous trouve pas bête du tout, seul ceux qui ne posent jamais de questions, et qui n’ont donc jamais de réponse, le sont ;) )

    J’espère que ma réponse vous convient, n’hésitez pas si vous avez d’autres questions.
    Je vous souhaite une belle journée (et de délicieux falafels ;) )

    Julie.

  • Bonjour,

    Juste pour préciser qu’avec des pois chiches en conserve, rincés et égouttés, ça passe très bien, pas de problème pour les boulettes. J’ai fait la recette sans le bicarbonate. Je trouve toujours que les pois chiches donnent un goût très neutre. Du coup à la place du tahin, je les mange obligatoirement avec une sauce yaourt soja-sel-citron.
    Et demain je vais les déguster avec une salade de millet et légumes imitation Starbucks coffee.
    Tes falafels sont bien jolis en tous les cas !

  • Hello,
    Mis a part que mes 150g de pois chiches sec n’ont donné que 320g de pois au final, c’était délicieux. J’en referai sans doute bientôt… Merci!

  • Bonjour Christian,
    Je vous avoue ne pas avoir pesé mes pois-chiche après les avoir réhydraté, mais après recherche il s’avère qu’effectivement, 150 g de pois chiche secs ne font pas 500 g après trempette…
    Du coup, dans le doute, j’ai supprimé la phrase, qui de doute manière n’apporte rien de plus à la recette ^^
    Merci pour l’info Christian.
    Et merci pour ce retour positif !

    Je vous souhaite une belle fin de journée,
    Julie.

  • Bonjour,
    Votre recette me fait bien envie mais je n’ai pas de possibilité de faire un bain d’huile :-( , est ce qu’on peut imaginer les passer au four ou simplement à la poele huilé?
    J’ai bien conscience que ca ne sera plus des falafels apres ca , mais si ca marche ca me fera encore une facon de plus de manger des legumineuses …

  • Bonjour Julie,
    Je pense que c’est jouable au four !
    Je te conseille de les faire légèrement aplati en revanche, comme des petites galettes, il cuiront plus vite sans trop sécher et de les faire cuire à four bien chaud, sur une plaque huilée, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. (si tu as « pshit » d’huile c’est encore mieux, pour faire comme des frites au four, tu vois ?)
    Tu me tiens au courant de ce que ça donne ? Je suis curieuse… :-)

    Bonne journée,
    Julie.

  • bonjour à vous.J ‘ ai essayé pas mal de recettes de falafels et j’avoue que j’ai beaucoup apprécié la votre.Je n’avais malheureusement pas prévu cette recette le jour d’avant si bien que prise au dépourvu j’ai quand meme tenté les pois chiches en boite et j’ai ajouté un peu de farine de lentille pour essayé de colmater l’eau.En fait ce sont les meilleurs que je n’ai jamais testé et ceci depuis un bon moment.Pour cette raison je vous dis un grand Merci de votre temps que vous passez à exprimer votre passion et à en faire bénéficier les autres.Merci aussi pour les recettes à venir.Cordialement

  • Bonjour Frederique, merci infiniment pour ce si gentil commentaire !
    J’ai fait comme vous il y a quelques semaines, n’ayant que des pois-chiche en boite j’ai ajouté un peu de farine, c’était délicieux également ! Différent mais délicieux ! :)

    Bonjour Violette,
    Je confirme que les pois chiche ne sont pas cuits au préalable. Ils cuisent dans le bain d’huile :)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Bonjour,
    Merci pour votre recette, tout le monde s’est régalé!!
    Je n’avais pas de coriandre donc j’ai fait sans….pas mis le bicarbonate car je mettais fais avoir une fois car trop salé…mais j’ai dû rajouter deux cuillères à soupe de farine de riz car je n’arrivais pas à façonner mes boulettes.
    Encore un grand MERCI et votre blog est super continuez ainsi…

  • Coucou les filles ! Je viens de terminer la préparation des falafels. C’est une première pour moi à tous les niveaux, car je n’en n’ai jamais mangé et forcément jamais réalisé !
    J’en ai même cassé mon mixeur … Mdr … Pas grave ! Je vous dirai ce que j’en pense une fois cuits et dégustés ! Biz Biz. Josie.

  • Hello Jujube !

    Je viens tout juste de faire ta recette (en fait au moment ou je commence le message je suis dans la phase de pause). Je l’ai modifiée un peu pour l’accorder à mes goûts (je ne suis pas fan de coriandre que je trouve trop amère j’ai donc mis 1 botte entière de persil). En regardant tes photos je suis étonnée de la couleur de ma préparation qui est bien plus verte que beige (bon, à savoir j’ai ma balance qui m’a lachée donc j’ai « pesé » les pois chiches au verre… j’en ai mis 1 – soit disant 150/160g).
    J’ai hâte de tester le résultat je te raconte la suite après le repas ! ;)

    PS : tu as utilisé quoi comme huile de ton côté?

  • Ca y est, on les a mangée…

    Bon, elles étaient moches (j’ai dû utiliser des non déshydratée car pas eu le temps d’en faire tremper…) mais le goût était juste, excellent!!! les enfants (2,5 et 5 ans) ont aussi apprécié!

    Petit bémol pour nous… trop salé (mais c’est juste une question de goût ;)

    Merci pour cette recette que je réitérerai bien vite!!!

  • Bonjour Jujube, je ne sais pas si tu vas voir mon commentaire parce que ta publication est assez ancienne mais je l’espère alors je tente ma chance. J’ai essayé de les faire mais je n’ai pas réussi, la pâte était toute gluante et verte, je ne sais pas ce que j’ai mal fait pour que cela soit comme ça alors j’aimerai bien avoir tes conseils pour les réussir la prochaine fois que je les fais parce que je compte réessayer. A bientôt :)

    • Bonjour Saïda,
      Je ne sais pas ce qui a pu se passer, je n’ai jamais eu de résultat gluant… Et ne t’ayant pas vu cuisiner, tu comprends bien que c’est compliqué pour moi de te dire ce qui n’allait pas :)
      Alors je vais te poser une question de base : est-ce que tu as suivi la recette à la lettre avec les mêmes ingrédients ? (ça va nous aider à commencer l’enquête sur une bonne base ;-))

  • On a fait la recette avec des pois chiches en boîte et avec une cuillère à soupe de bicarbonate (qui m’a semblé bizarre comme ingrédient), et le résultat n’était vraiment pas bon, trop salé, piquant sur la langue, immangeable, désolé :'(

    Je pense qu’il faut enlever cette ingrédient de la liste…

    • Bonjour Milhouse,
      J’ai fait cette recette plusieurs fois et n’ai jamais eu de problème de résultat « piquant », et au vu des commentaires, il y a deux « groupes » : ceux pour qui ça pique, et ceux pour qui ça ne pique pas… C’est étrange !
      Dans le doute j’ai réduis la dose de bicarbonate, mais je le laisse, car il n’est tout de même pas là pour rien (pour une question de digestion)

    • Bonjour Meilyco,
      Je pense que c’est jouable au four ! (mais je n’ai pas testé)
      Je te conseille de les faire légèrement aplati en revanche, comme des petites galettes, il cuiront plus vite sans trop sécher et de les faire cuire à four bien chaud, sur une plaque huilée, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. (si tu as « pshit » d’huile c’est encore mieux, pour faire comme des frites au four, tu vois ?)
      Tu me tiens au courant de ce que ça donne ? Je suis curieuse… :-)

      Bonne journée,
      Julie.

  • Bonsoir, alors ça y est j’ai testé la recette ;)
    Les boulettes étaient bien compact après la cuisson au four seul petit hic je les trouvais trop friable. Alors soucis à la cuisson ou à la préparation je ne sais pas trop. Ceci dit c’était vraiment très bon ;)
    Bonne soirée

    • Bonsoir Meilyco,
      Ravie que la cuisson au four ait fonctionné !
      Je me demande si ce n’est pas la friture qui fait que la boule reste intacte après cuisson… Ce n’est qu’une hypothèse, n’ayant pas testé les deux cuissons, mais le four a tendance à assécher, alors que l’huile, pour le coup, non :)
      Je suis néanmoins ravie que tu aies aimé la recette :) Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me donner ton retour !
      Bonne soirée,
      Julie.

  • Bonsoir, alors pour info (si ça peut aider), en rajoutant un peu d’eau et quelques gouttes de citron ça a permit de mieux tenir à la cuisson au four ;)
    je suis un peu obstinée alors je n’allais pas rester sur une demi victoire ;)
    bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *