Comment ouvrir une noix de coco ?

Voilà un article qui est en attente de publication depuis plus d’un an…
En fait je voulais le publier au moment de la Battle Food #19 que j’ai eu la chance d’organiser, dont le thème était la noix de coco. C’est vous dire si j’ai pris mon temps !

cocotier | Jujube en cuisine

Mais j’avais prévus les choses pour les faire bien comme il faut, j’avais demandé à mon papa, qui habite en Nouvelle Calédonie, de faire des photos de noix de coco du jardin, mon frère s’est d’ailleurs fait un plaisir de faire le modèle :) (mon petit frère c’est le plus beau, évidemment, mais je suis plutôt à cheval sur la protection de l’image de ma fille, et je ne fais pas d’exception en ce qui concerne mon frère et ma sœur, je lui ai donc coupé la tête (parfois je me prends pour la Reine de Coeur ;)) Bref…) et je voulais accompagner ses photos d’une vidéo tournée par mes soins pour l’occasion, sauf que ça ne donne rien de satisfaisant.

Bref, bref, ce week end je me suis prise par la peau du cou, et j’ai fait quelques photos « étapes par étapes » (réalisées par Le Chéri en exclusivité internationale), en plus des explications, c’est déjà pas mal, n’est-ce pas ? :)


Je ne suis pas une « experte en noix de coco », je vous transmets juste une technique apprise lorsque j’habitais en N.C. (au même titre que je vous avais présenté comment découper une mangue), vous avez peut-être une autre technique qui fonctionne, et si elle vous convient, il n’y a pas de raison d’en changer.

Cet article est destiné à ceux qui ne savent pas faire autrement que de la mettre dans le four chaud pour la faire éclater (je trouve dommage de faire chauffer la chair de la noix de coco), de lui taper dessus avec un marteau (ce qui est dommage également car on casse la noix en mille morceaux, or ici vous pourrez la récupérer pour servir une glace à la noix de coco par exemple !), ou de la jeter du haut d’un escalier (oui, j’ai vu ce conseil), au risque de retrouver votre noix intacte en bas, mais avec un carreau de carrelage cassé… :-)


Alors, la noix de coco…

Lorsque nous achetons une noix de coco en France, elle est déjà débarrassée de son « écorce » (certains magasins de produits exotiques les vendent entières, mais cela est très rare), une sorte d’enveloppe lisse à l’extérieure, fibreuse à l’intérieure.
Une noix de coco dans une écorce verte aura moins de chair, mais plus d’eau de coco. Une noix de coco dans son écorce devenue marron aura plus de chair et moins d’eau.
Je vous conseille de secouer une noix avant de l’acheter, et de prendre celle qui fait « floc floc », signe qu’elle contient encore son eau, je les trouve plus tendre et savoureuse. De plus vous aurez la chance de boire une délicieuse eau de coco à la source !

Noix de coco verte et  noix de coco marron

Pour débarrasser la noix de son « écorce » (si quelqu’un a un nom pour ça je suis preneuse), la meilleure technique consiste à utiliser une barre de fer plantée dans le sol, empaler la noix de coco dessus (pour faire un trou dans l’écorce) et faire un effet de levier pour la retirer (étape à recommencer autant de fois que nécessaire).
Ou, seconde option, posez la noix de coco au sol, bien calée (dans un creux par exemple, jamais dans votre main, évidemment) et donnez des coups de machette (« coupe coupe » ou gros couteau) dans l’écorce, jusqu’à pouvoir la déchirer.
Évidemment je ne vous conseille pas de vous lancer dans cette entreprise si vous ne l’avez jamais vu faire, et je doute fort que vous ayez un jour à le faire de toute manière (si vous êtes coincé sur une ile déserte vous n’avez pas de réseau de toute manière, vous ne me lirez donc pas).

"Écorce" fibreuse de la noix de coco | Jujube en cuisine
« Écorce » fibreuse de la noix de coco

Noix de coco, toujours dans son "écorce", ouverte en deux | Jujube en cuisine
Noix de coco, toujours dans son « écorce », ouverte en deux

Une fois que la noix de coco est nue, vous pouvez la percer au niveau de « yeux » (dit comme ça ça ne donne pas très envie j’en conviens) qui se trouvent être trois petits cercles sombres à la base de la noix, pour y glisser une paille et boire l’eau de coco qui se trouve à l’intérieur.

Prenez la noix de coco au creux de votre main, et donnez un coups sec au milieu de la noix avec le dos d’un grand couteau épais (type couteau à viande — donnez des coups avec la base du couteau, là où il est le plus épais), faites faire 1/4 de tour à la noix de coco sur elle-même puis redonnez un coup sec, puis à nouveau 1/4 de tour, et un coup sec, et continuez jusqu’à ce que la noix de coco soit fendu en deux. Ca peut prendre 10 à 15 minutes (voir plus selon la noix de coco), ne vous découragez pas au bout de d’une dizaine de coups s’il ne se passe rien… Soyez patients !

Une fois fendu il ne vous reste plus que 3 ou 4 coups secs (toujours en lui faisant faire 1/4 de tour entre chaque coup) et votre noix de coco est ouverte en deux !

Comment ouvrir une noix de coco | Jujube en cuisine
Comment ouvrir une noix de coco

Pas besoin d’avoir de gros muscles (je n’en ai pas, et j’ouvre mes noix de coco toute seule comme une grande), ni de sortir le marteau, cela se fait très simplement. Au début les coups « sonnent sourd » puis au bout d’un moment ça va « sonner creux », c’est que vous y êtes arrivé.

Si vous n’avez pas bu l’eau de coco avant de l’ouvrir en deux, pensez à mettre un saladier sous la noix de coco lorsque vous lui tapez dessus, pour éviter d’en mettre partout, et surtout pour récupérer la précieuse eau et la boire après l’avoir filtrée (vous aurez des petits morceaux de fibres pas très agréable à boire, vous le comprendrez aisément).

Une fois votre noix de coco ouverte en deux, il vous suffit de trancher la chair avec votre couteau et de faire levier (attention à vos doigts une nouvelle fois)

Comment ouvrir une noix de coco | Jujube en cuisine
Comment ouvrir une noix de coco


J’espère que cet article vous servira, cela me ferait plaisir que vous me disiez en commentaire ce que ça a donné, si un jour vous tentez le coup ! ;)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




24 thoughts on “Comment ouvrir une noix de coco ?”

  • J’ai épaté mon homme grâce a votre technique , qui voulait déjà sortir le marteau :-) et de plus on a pu garder l’écorce pour faire de jolis bols :-) merci beaucoup , on en achètera plus souvent

  • Bonjour,
    J’ai 10 ans et j’adore la noix de coco avant quand je demandais a maman de m en acheter une elle ne voulait pas mais l’autre jour elle a bien voulu mais le problème😡comment ouvrir la noix de coco alors me voilà donc à chercher sur internet mais les sites n’étaient pas géniale jusqu’à ce que je tombe sur le votre et donc maman n’y croyait pas trop mais a fini par l’ouvrir et la je suis en train dans manger un bou 🍝🍉🍅💞🎀mmmmmmmmmmmm!!!!!!!!! Trop bon👌🏻😀donc MERCI beaucoup

    Cecilia 💋

    Ps: j’aime votre présentation drôle et dynamique

    Mille mercis

    Au revoir ❤️💋😃😎👍🏻🇫🇷✳️❤️💄👏🏻💋💋

  • Merci beaucoup Cécilia, ton adorable message m’a fait très plaisir ♥
    Je suis ravie que tu aies convaincu ta maman, super contente qu’elle soit parvenue à ouvrir la noix de coco, et enchantée de t’avoir permis de découvrir le goût de la noix de coco fraiche ! On est d’accord, c’est bien meilleur que celle que l’on achète déjà coupée, non ?! ;-)

    Merci également à toi Céline d’avoir pris le temps de me donner ton retour, mille excuses de ne pas t’avoir répondu plus tôt, parfois certain commentaire passent entre les mailles du filet… :-/

    Merci à vous deux de m’avoir fait confiance, je vous souhaite une belle soirée et une belle année 2016 !
    Julie.

  • Ça marche et sans effort💪🏼
    mais il ne faut pas se décourager!
    J’ai frapper une bonne quinzaines de coup avant d’entendre que ça commence a être bon. Le bruit qui sort des coups se faisaient plus sourd et progressivement la fissure se faisait de plus en plus large pour finalement libérer cette belle chaire blanche.
    Miam 😜 Victoire pour moi🔪

  • Merci Beaucoup Virginie, je suis ravie de vous avoir permi de déguster une délicieuse noix de coco fraiche ! :)

    Bonjour Eilane, je ne crois pas avoir ce tu dis… Au vu des nombreux retours que je reçois, ici en commentaire, par mail ou encore sur instagram, je ne crois avoir plus de chance que les autres ;)
    Cela dit, il est vrai qu’il faut être patient… Mais ça fonctionne ! ;)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Bonjour,
    j’avais une noix de coco à manger dont je ne savais que faire, les différents « trucs » mentionnés sur internet m’inquiétaient par leur diversité (est-ce qu’il allait falloir les essayer les uns après les autres avant de trouver le truc qui marcherait… ou pas… ?)
    j’ai fait un acte de foi, tapé pendant 15 minutes sous l’œil dubitatif de mon mari, et pouf, 15 minutes plus tard en effet, nous nous régalions.
    Merci !

    • Bonjour Gilles,
      Attention avec le côté tranchant , si la lame dérape, c’est le drame… !
      Ravie cependant que vous ayez reussi à ouvrir votre noix de coco sans vous faire mal :-)

  • Moi qui était à deux doigts d’abandonner je me suis souvenue de ton article et je me suis dis  » non tu ne peux pas abandonner !  ». J’ai grâce à toi et ton article une belle noix de coco à déguster ce soir ! :D

    Un grand merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *