Mangue : comment la choisir et la découper ?

Il y a longtemps que je n’avais pas mangé de mangue. Ça se compte en années en fait.
La dernière fois que j’en ai mangé, c’est lorsque mon papa était revenu à la maison de chez un client avec un carton entier de mangue. Ma belle-mère m’avait chargé de couper les mangues en morceaux pour les congeler en vu de faire un sorbet.
Ce jour là nous avons perdu le tiers de notre matière première… dans mon estomac ! J’en ai fait une « overdose » qui m’en a privée pendant quasi 10 ans (il y avait vraiment beaucoup de mangue…), rien que l’odeur dans un jus pourtant « multi-fruit » me dégoutait.

Il y a quelques semaines j’ai décidé de retenté l’expérience, la mangue et moi sommes de nouveau copines :)

La première fois que j’ai mangé de la mangue je m’en souviens parfaitement, je venais d’arriver en Nouvelle-Calédonie, et on nous en a servi à la cantine du collège.
Je me suis retrouvé avec ce fruit ne sachant pas trop quoi en faire… J’étais un peu l’attraction du collège, car même si les élèves ont l’habitude des nouveaux (enfants de militaires ou d’instit), cela reste toujours marrant pour eux de voir comme nous sommes « patauds » avec les choses de leur quotidien qui leur paraissent tellement simples, comme découper une mangue !

Ce jour là toute la tablée m’a fait une démonstration, mi-amusée, mi-incrédule, et j’ai eu l’impression d’apprendre un truc extraordinaire ! ^^

Vous n’êtes évidemment pas obligé de la déguster de cette façon, cela dépend de ce que vous souhaitez en faire.
Mais pour le déguster telle quelle cela reste la meilleure façon (la plus « propre », pour votre plan de travail et vos mains) et c’est tellement joli !

J’espère que cet article rendra service à ceux qui ne savent pas encore comment faire :)


Bien choisir une mangue

Une mangue mûre est souple au toucher, mais pas molle.

La couleur n’est pas significative en France, elles sont cueillies vertes et murissent durant le transport, vous pouvez donc parfaitement déguster une mangue mûre à point bien que de couleur verte.

Comme je viens de le dire, les mangues, comme les poires par exemple, continuent de murir même après récolte, vous pouvez donc acheter une mangue ferme et la laisser murir dans votre panier à fruit.

Préparer une mangue

En premier lieu il vous faut savoir que la mangue a un noyau plat (il ressemble un peu à un « os » de seiche), il faut couper la mangue le long de ce noyau, des deux côtés.
Placez votre couteau en haut de la mangue et faites glisser la lame le long du noyau :

Comment couper une mangue ? | Coupez la mangue le long du noyau | Jujube en cuisineComment couper une mangue ? | Coupez la mangue le long du noyau | Jujube en cuisine

A présent vous avez des « joues » de mangue.
Quadrillez la chair avec votre couteau. Attention, ne découpez pas la peau, il vous faut y aller en douceur, découpez juste la chair :

Comment couper une mangue ? | Quadrillez la chair de la mangue | Jujube en cuisine

Enfin, retournez le morceau de mangue (comme une chaussette…) pour faire ressortir les carrés découpés :

Comment couper une mangue ? | La mangue préparée, prête à déguster | Jujube en cuisine

Vous pouvez à présent déguster votre mangue en détachant les carrés avec un couteau ou une fourchette (voire une cuillère si elle est bien mûre), un jeu d’enfant ! ;)

Pensez également à récupérer la chair autour du noyau ;)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




8 thoughts on “Mangue : comment la choisir et la découper ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *