Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison

Dans mon troisième article sur la salle de bain zéro déchet, je vous proposais de ne plus utiliser des cotons jetables, et de passer aux cotons lavables !

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine

Ceux que je vous présentais en photos dans l’article ont été fabriqués par une copine passionnée de couture — son instagram ici, allez y faire un tour elle coud plein d’autres trucs super chouettes et pratiques ! :)
Pour les besoins de cette série d’article sur le « zéro déchet » je me suis pliée à l’exercice d’en fabriquer moi-même. C’est bien beau de vous dire « c’est facile à faire, allez-y ! » mais si je n’ai pas testé moi-même, c’est surtout du vent…

Donc j’ai testé, et j’ai trouvé ça plutôt simple finalement, mais je vous avoue que je n’aurais jamais la patience d’en faire plus que les 3 que j’ai fait pour l’article…


Il y a de fortes chances que, si vous êtes un(e) couturier(e) amateur(trice) vous ayez envie de vous arracher les cheveux en voyant mon travail, je préfère donc vous prévenir que ma seule expérience de couture remonte à mes 10 ou 11 ans, j’avais cousu une housse de coussin. C’était une catastrophe, mais pour le coup ça m’a servi pour faire ces cotons… Mais une expérience il y a plus de 20 ans ne fait pas de moi une experte pour autant.

Et c’est d’ailleurs ce qui prouve la simplicité de la chose : tout le monde peut faire ses cotons lavables maison ! (Ne sont-ils pas beaux mes petits carrés démaquillants ?! ;))

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine

Les carrés en micro éponge (que j’ai appelé « polaire / pilou » sans trop savoir exactement ce que c’est en réalité… C’est « doudou » !) sont ceux que ma copine-dingue-de-couture a fait.
De mon côté j’ai testé 3 matières : le coton, l’éponge et le nid d’abeille, et j’ai choisi de les faire rond.

Recyclez du vieux linge de maison

Pour réaliser mes cotons lavables je n’ai acheté aucun tissus, j’ai simplement découpé des torchons et un carré de tissu IKEA que j’utilisais sur la table à langer de ma fille (je crois me souvenir qu’ils étaient justement vendus comme tissu à langer).

Mais il est également possible de découper des couverture en polaire, des serviettes de bain… L’important étant de trouver un tissus que vous trouvez agréable à vous passer sur le visage, et qu’il soit efficace comme un coton du commerce.

Il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer aux cotons fait par ma copine — en micro éponge — la matière étant très éloignée de celle d’un coton jetable. Alors que mes autres copines, qui ont également pris un lot de coton lavable en ont été très satisfaite dès le départ.
A force de les laver il ont perdu un peu de leur douceur (comme une serviette éponge neuve, très très douce au départ, puis au fur et à mesure des lavages, les bouclettes perdent un peu de leur souplesse), et je les apprécié d’autant plus à présent (mais je vous rassure, ils sont encore évidemment très doux :))

Mais c’est pourquoi au départ j’ai trouvé intéressant de tester d’en coudre moi-même pour éventuellement trouver une matière qui me conviendrait mieux… Finalement c’est le tissus en micro éponge que je préfère !

Il vous faut :

  • du tissu (serviette éponge, micro éponge, polaire, nid d’abeille, micro fibre etc…)
  • des ciseaux
  • du fil
  • une aiguille

Découpez 2 ronds de tissu de la taille de votre choix. Faites les ronds plus larges pour anticiper la marge « mangé » par la couture…
(J’ai utilisé un couvercle de bocal et un crayon à papier, utilisez un bol, un mug, etc…)

Superposez les deux ronds de tissus de manière à ce que l’envers soit vers l’extérieur : vous allez les coudre l’un avec l’autre, et laissez une ouverte de quelques centimètres.
Cette ouverture vous permettra de retourner le coton comme une chaussette ! Aidez-vous un objet fin comme un crayon ou une baguette chinoise si c’est compliqué…

Coudre les deux faces du coton lavable sur l’envers permet d’avoir des coutures discrètes (puisqu’elles sont à l’intérieur, voilà la seule notion de couture que j’ai ! haha)

Une fois retourné dans le bon sens, terminez votre travail en faisant une discrète couture sur l’extérieur pour fermer complètement le coton. Et voilà !

Conseil

Si vous utilisez une serviette de bain pour réaliser votre coton lavable, prenez soin que les bouclettes du tissu soient encore souples et douces. Faites un test sur votre peau avant de découper votre serviette, pour vous éviter un peeling à chaque démaquillage…

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine
Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Coudre les deux ronds de tissu sur l'envers | Jujube en cuisine
Coudre les deux ronds de tissu sur l’envers

D’autres DIY cotons démaquillants lavables qui pourraient vous intéresser

Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison | Zero déchet | Jujube en cuisine
(le petit panier en tissu est également fabriqué par ma copine DingueDeCouture ;-))

Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je peux recevoir une commission sur les ventes des produits ciblés par ces liens. Tous les articles de mon blog sont ecrit de manière parfaitement indépendante, je ne mets des liens que sur des produits que j'ai testés et approuvés (dans le cas contraire je le précise toujours).



D'autres recettes que vous pourriez aimer :



Articles similaires

Salle de bain Zéro Déchet (ou presque) #1 : savons et shampoings solides

Salle de bain Zéro Déchet (ou presque) #1 : savons et shampoings solides

Avant de lire cet article, je vous invite au préalable à lire l'introduction de la catégorie "zéro déchet", qui installe le sujet (comme toute introduction, en fait), explique mes...
Salle de bain Zéro Déchet (ou presque) #2 : Brosses à dents écolo (et dentifrice)

Salle de bain Zéro Déchet (ou presque) #2 : Brosses à dents écolo (et dentifrice)

Avant de lire cet article, je vous invite au préalable à lire l'introduction de la catégorie "zéro déchet", qui installe le sujet (comme toute introduction, en fait), explique mes...


Je me réserve le droit de ne pas valider les commentaires qui ne respectent pas les règles élémentaires de politesse et de respect. La langue française est suffisamment riche pour que vous puissiez exprimer votre désaccord sans tomber dans les insultes. Merci.

8 thoughts on “Fabriquer des cotons démaquillants lavables maison”

  • cotons démaquillants en actions depuis le début de la semaine, aussi agréable qu’un coton mais ma poubelle reste vide :-), encore merci d’avoir boosté mes bonnes résolutions avec cette série d’articles.

    truc utilisé à la maison pour économiser l’eau : dans une brocante j’ai acheté un beau broc ancien que j’utilise avant chaque douche pour récupérer l’eau froide en attendant l’eau chaude puis l’eau récoltée nous sert comme chasse d’eau pour les toilettes

    • Ha oui tiens c’est une bonne astuce que je fais également (mais avec un seau tout moche en ce qui me concerne, haha) et que je n’ai pas pensé à inclure dans un de mes articles ! (je suis tellement focalisé sur le plastique…)
      L’eau récoltée sert pour arroser les plantes chez nous :)

  • Bonjour,
    Merci pour vos idées. Ça donne envie de me mettre à fabriquer mes cotons. Une question: avez vous une astuce pour laver les cotons ayant éliminé le mascara waterproof? Merci pour votre réponse.
    Béatrice.

    • Bonjour Béatrice,
      Dans mon article sur les cotons lavables j’indique qu’après chaque utilisation je frotte mon « coton » avec du savon (savon de Marseille en ce qui me concerne), je ne laisse pas sécher le maquillage sur le tissus.
      Cela demande juste 2 ou 3 minutes en plus dans ma routine démaquillage, et permet de préserver la blancheur de mes carrés démaquillants.
      J’espère vous avoir aidé, je vous souhaite une belle journée !
      Julie.

  • Bonjour,
    je vois que les lingettes de votre amie sont bi-face : un coté micropolaire apparemment et un coté plus coloré. Je vois beaucoup de lingettes fabriquées de cette manière et je n’arrive pas à savoir si c’est seulement pour le côté esthétique ou si on utilise les 2 faces ?
    Bonne journée !
    Lisa

Répondre à JuJuBe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram