Miel d’écureuil / Pâte de noisettes au miel

Dans la semaine je suis allé au Rendez-vous, le restaurant dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois (ma « cantine » de boulot), Annick m’a fait gouter une pâte de noisettes qu’elle a « trouvé » lors d’une balade avec son mari. C’est divin !
Et quand c’est bon, surtout quand c’est très bon, j’aime essayer de reproduire la recette. Cette pâte ne fait pas exception !

Je vous avoue que le résultat n’est pas identique visuellement. La version originale faisait plus « miel avec des noisettes » alors que ma version se rapproche plus de « des noisettes avec du miel » (oui, la nuance est importante ! ^^)
Mais peu importe ! Le goût est retrouvé et c’est le bonheur !!!

Il n’y a pas de quantités indiquées, je l’ai fais à l’œil. Mais c’est très facile, vous allez voir…

Pâte de noisettes / Crème de noisettes
Pâte de noisettes / Crème de noisettes

Ingrédients :

  • Noisettes entières décortiquées
  • miel de fleurs

Si vos noisettes ont leur pellicule brune, placez-les quelques minutes (7/8 min.) dans votre four chauffé à 200°C. Puis placez-les dans un linge propre et frottez-les les unes contre les autres pour leur retirer.
Vous pouvez leur laisser si vous le souhaitez, d’autant plus que cette pellicule est riche en antioxydants, c’est juste une question de goût (niveau visuelle essentiellement).

Mettez vos noisettes « nues » dans votre robot-mixeur et lancez-le (attention c’est très bruyant au départ). Ajoutez au fur et à mesure le miel, jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte. Au plus vous mettrez de miel et plus ce sera liquide, stoppez de temps en temps le mixeur pour vérifier.

Versez votre pâte de noisettes dans un bocal fermé hermétiquement.
Tartinez-la sur du pain, sur une crêpe, mélangez-la à du yaourt ou du formage blanc, incorporez-la dans des gâteaux… Ou dégustez-la à la cuillère… ;)


Le gras de la noisette est principalement de type monoinsaturé, reconnu pour ses bienfaits sur le plan cardiovasculaire.
De plus la noisette est riche en manganèse, cuivre et vitamine E. Elle est source également de fer, magnésium et vitamine B1.
Pour en savoir plus : passeportsanté.net.<


Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser de la poudre de noisettes à la place des noisettes entières.
Sachez tout de même que les saveurs en seront diminuées.
En effet, la poudre de noisettes du commerce est mixées et conditionnées depuis souvent de très longs mois, vous imaginez bien que cette poudre aura forcement moins de goût que vos noisettes entières fraichement réduites en poudre par vos soins :)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




32 thoughts on “Miel d’écureuil / Pâte de noisettes au miel”

  • Merci ma Lili, tu es un amour, comme toujours ! Bisous <3

    LadyMilonguera, il m'a été difficile de ne pas continuellement prendre une cuillère lors de la séance photo !!! :)

    Serranoannette, les noisettes réduites en poudre sont sans communes mesures comparables avec la poudre de noisettes vendu dans le commerce qui a perdu en saveur.
    Merci pour cette question, je vais rajouter cette précision dans la recette ! :)
    Et bonne année ! :)

  • Ce délice ressemble au « miel d’écureuil » que je trouve chez un apiculteur: un joli nom évocateur pour ta merveille? C’est bientôt la chandeleur, et moi, c’est sur les crêpes que je le préfère…

  • Hello,
    je vais essayer cette recette,Noël approche et ce sera une bonne idée de cadeau.
    par contre pourrais-je avoir une petite idée des quantitées, je sais c au pif…mais si vous avez des suggestions, cela m’aiderai…
    merci beaucoup….
    bonne soirée..

  • Bonsoir Sonia,
    je suis désolée je suis incapable de vous donner des quantités.
    Mais promis c’est hyper facile, vous mettez les noisettes dans le mixeur et une fois qu’elle sont en poudre vous versez le miel, vous verrez vite la pâte se former, à vous de stopper le miel lorsque vous obtenez la consistance désirée (plus ou moins onctueuse)

  • Hello!
    J’ai testé le miel d’écureuil mais le soucis que j’ai se situe au niveau des noisettes en poudre qui remonte en haut du pot et se sépare de fait du miel. Que faire docteur???

  • C’est étrange Noémie… Ca n’a pas fait ça chez moi (surtout que j’aurais pensé que ça ferait l’inverse, les noisette en bas et le miel en haut)

    J’ai envie de te dire que ce n’est grave, qu’il suffit de remuer avant de l’utiliser (comme pour de la purée d’amandes par exemple) mais cela n’explique pas le pourquoi…

    Quand tu as tout mixé tout était bien homogène, on est d’accord ?
    Et c’est en laissant reposer que ça se sépare ?

  • Bonjour Audrey,
    Le miel se conserve indéfiniment (il ne périme jamais), cette pâte se conserve donc très très longtemps, comme une confiture (le sucre est un conservateur naturel à partir de 50% de présence dans une préparation ce qui est le cas ici).
    Pour garantir une meilleure conservation (plusieurs années) procédez comme pour une confiture : stérilisez les pots avant de les remplir et faites-les refroidir la tête en bas :)

    Bonne journée Audrey,
    Julie.

  • Re bonsoir!

    Bon et bien je suis conquise! Je mets cette recette de côté, ça sera la prochaine à réaliser! Merci beaucoup! Je reviendrais avec mon retour, mais je pense qu’elle ne va pas rester très longtemps dans son pot!!

    Douce soirée,

    Mariella

  • Bonjour,

    Je voulais savoir s’il est préférable d’utiliser des noisettes fraiches ou des noisettes à pleine maturité ?

    Également j’ai du miel de citronnier à la maison, pensez-vous que le mélange noisette/ citron fasse son effet ??

    merci

  • Bonjour Nicolas,

    J’ai utilisé des noisettes achetées en vrac, qui n’étaient certainement pas toutes fraiches. Possible que ce soit meilleur si elles le sont en revanche.
    Je pense que le mélange citron noisette mérite d’être testé ! J’ai « croisé la route » d’un cake au citron praliné, je n’ai malheureusement pas eu la chance de le gouter, mais c’est un mélange qui se fait :-)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Je me dois de partager avec vous ma version de votre recette tant il s’agit là d’une des meilleures choses que j’ai mangé dans ma vie ^^ Libre à vous de l’essayer.

    Les proportions sont faites, comme pour vous, au pif, car il est très aisé de gouter et d’adapter selon les gouts de chacun.

    Ingrédients : Noisettes fraiches cueillies sur des noisetiers et miel de citronnier.

    recette : Cueillez la quantité de noisettes voulue ( une bonne moitié de sac de courses de supermarché remplira un bocal si, comme moi, vous cueillez beaucoup de noisettes vides…), ôtez leur involucre ( la partie feuillue de la noisette ) et étendez les au soleil pour les faire brunir. Cela prendra un jour ou deux voir plus selon l’ensoleillement. Il n’est pas nécessaire que les noisettes soient complètement brunes.
    Ensuite ouvrez-les, ôtez-ou non leur peau. J’ai lu que leur peau était riche en anti-oxydant, donc aucune raison de s’offrir cette tâche supplémentaire. Une fois toutes les noisettes ouvertes, étendez-les à nouveau une bonne journée au soleil afin de faire une pseudo torréfaction si comme moi, vous n’avez pas de four, ou mieux, torréfiez-les vraiment pour révéler toute leur saveur.
    Ensuite, vous les mixez, vous ajoutez le miel à votre convenance et vous pouvez enfin dégustez cette merveille de miel d’écureuil !
    A vos estomacs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *