Oatmeal Cookies (sans beurre)

Les abonnés de ma page facebook ont pu suivre en direct le cheminement de cette recette, une sorte de realityshow version cuisine, c’était « JuJuBe en Cuisine avec ses likers », c’était bien sympa !

Mercredi soir, j’étais vannée… L’appel du canapé était terrible, faire la « larve » était trèèès tentant… Et pourtant, bizarrement je me suis retrouvée en cuisine avec une irrésistible envie de faire des cookies !
Horreur ! PLUS DE BEURRE !
Sauf que, grâce à mon amie Lili (Ai-je besoin de rappeler qu’elle est végétalienne ?), je suis à présent capable de remplacer le beurre, les œufs, le lait (…) par d’autres ingrédients ! (Sacrée Lili ! ^^)

J’avais décidé de faire ces cookies au beurre de cacahuète, ne sachant pas s’il serait suffisant pour remplacer le beurre « tout court » (je suis encore une novice en la matière…) j’ai saisi l’occasion d’utiliser de la purée de noix de cajou que j’avais dans mon placard et qui me faisait de l’œil depuis son achat. (NB/ La purée de noix de cajou c’est trop bon ! (bien sur il faut aimer les noix de cajou…))

J’ai également profité de cette « expérience » pour tester la vergeoise achetée il y a quelques temps, qui elle aussi me faisait de l’œil… (NB/ vergeoise à ne pas confondre avec une gerboise… Et encore moins avec une gerbille ! (j’ai bien déliré toute seule avec ça pendant que je faisais mes cookies ! Pour ma défense, il était tard…)

Les flocons d’avoine sont un ingrédient indispensable pour réussir selon moi des cookies, depuis la réalisation des cookies à l’ancienne, et grâce à Bloch qui m’en avait envoyé.

Pour encore plus de croquant, j’ai ajouté des cacahuètes brisées (que j’ai du passer sous l’eau, parce que je n’en avais que des salées) et le tout vous donne des cookies puissants en cacahuètes et noix de cajou ! Une tuerie !

Oatmeal Cookies (sans beurre) à la purée de noix de cajou, beurre de cacahuètes et éclats de cacahuètes

Vous pouvez bien entendu ajouter des pépites de chocolat à la place des cacahuètes ou en complément.

Pour une dizaine de gros cookies :

  • 80 g de purée de noix de cajou
  • 80 g de beurre de cacahuètes
  • 100 g de vergeoise
  • 1 œuf
  • 80 g de farine
  • 70 g de flocons d’avoine
  • 1/2 cc bicarbonate/levure
  • un peu d’eau si trop sec
  • Une petite poignée de cacahuètes non salées

Préchauffer votre four à 160°.

Dans un cul de poule mélangez le beurre de cacahuètes, la purée de noix de cajou et la vergeoise. Faites chauffer quelques secondes au micro ondes si besoin.

Concassez vos cacahuètes (en les frappant avec un rouleau à pâtisserie préalablement enfermées dans un sac ou un torchon) et ajoutez-les à l’appareil précédent. Mélangez.

Ajoutez l’œuf, mélangez, puis la levure/bicarbonate, mélangez de nouveau.

Incorporez la farine, mélangez, puis les flocons d’avoine, mélangez.
Normalement vous devrez avoir une pâte un peu sèche (c’était mon cas) ajoutez un tout petit peu d’eau pour faciliter l’homogénéité des ingrédients (n’en rajoutez pas trop, sinon vous allez devoir ajouter de la farine, et ce sera trop sec, donc de nouveau de l’eau… Après on s’en sort plus ! //histoire vécue)

Votre pâte doit être un peu collante, ce n’est pas une pâte sablée, mais ce n’est pas non plus une pâte à gâteaux : vous pouvez faire une boule, mais elle reste collante aux doigts.

Prélevez un peu de pâte à l’aide d’une cuillère à soupe, façonnez des boules dans le creux de vos mains, posez-les sur une plaque à pâtisserie et aplatissez-les (pas trop, il faut qu’elle garde un peu d’épaisseur).
Prenez garde de ne pas les placer trop près les unes des autres, les cookies vont s’étaler à la cuisson.

Enfournez pour 10 à 20 minutes selon leur grosseur et selon comment vous les aimez. Je les aime légèrement sous-cuit, pour qu’ils gardent leur moelleux à coeur, de plus j’ai fais des cookies plutôt gros (ils ont la taille de la paume de ma main), je ne les ai donc laissé qu’un petit quart d’heure au four.

A la sortie du four faites les refroidir sur une grille pour qu’ils ne ramollissent pas.


Astuce : plutôt que de risquer de rater une fournée entière avec une éventuelle surcuisson, enfournez un premier biscuit qui vous servira de testeur. Vous pourrez adapter le temps de cuisson en fonction de la cuisson de ce premier biscuit.

Conservation

Vous pouvez conserver vos cookies 8 jours dans une boite en fer mais non hermétique pour qu’ils gardent leur croustillant.

Astuce pour gourmands impatients

Vous souhaitez pouvoir avoir des cookies tous chauds sortant du four n’importe quand ? Congelez la pâte crue !

Deux options :

  • congelez la pâte à cookies crues en boules, alignées sur un plateau par exemple. Une fois congelées, vous les placez dans un sac congélation pour qu’elles prennent moins de place. Lorsque vous avez une petite envie de cookies, placez les boules de pâte directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, sans décongélation préalable. Ajoutez néanmoins 2 à 3 minutes de cuisson en plus, pour palier le temps de décongélation.
  • congelez la pâte à cookies crues en boudin, enveloppée dans du film alimentaire (prenez soin de bien l’envelopper pour protéger la pâte). Lorsque vous avez une petite envie de cookies, sortez votre boudin, et découpez des tranches de pâte crue. Placez les tranches de pâte directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, sans décongélation préalable. Ajoutez néanmoins 2 à 3 minutes de cuisson en plus, pour palier le temps de décongélation.

La pâte à cookies crue se garde 8 à 10 semaines au congélateur.

Oatmeal Cookies (sans beurre) à la purée de noix de cajou, beurre de cacahuètes et éclats de cacahuètes

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




12 thoughts on “Oatmeal Cookies (sans beurre)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *