Jambalaya (Recette Louisianaise)

Je ne connaissais pas du tout ce plat originaire de Louisiane. J’avoue également qu’avant de le réaliser je ne connaissais que très peu (voire pas du tout) ce « coin » des États-Unis.
Je me suis tout de même très souvent posé des questions sur les Cajuns (qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Il est sympa ce nom, pourquoi se nomment-ils ainsi ? Bref, voyez le genre) mais je suis une spécialiste pour me poser ce genre de questions lorsque je suis dans l’impossibilité de faire des recherches pour répondre à mes questions ! (je ne sais pas vous, mais mes douches sont des grands moments de pensées profondes et de questions hautement existentielles et philosophiques… Quoi ? Je suis seule dans ce cas ???)

Aussi, lorsque Alexia de la Food Box Mmmbox (box qui n’existe plus aujourd’hui) m’a contacté pour me proposer de participer à leur concours culinaire « Made in Louisiana » j’ai bien évidemment sauté sur l’occasion pour en apprendre un peu plus !

Comme vous le savez, j’aime partager mes découvertes avec vous, celle-ci ne fait tout naturellement pas exception !

Mère JuJuBe raconte-nous une histoire… Sur les Cajuns

Au milieu du XVIIIème siècle, les Acadiens, chassés d’Acadie (terre française du Canada — ancienne Nouvelle Écosse) par les Anglais lors du « Grand Dérangement », s’installent en Louisiane et peuplent les bayous dans le delta du Mississippi.
Au début du XIXème siècle, à force de déformation linguistique, les « Acadiens » sont devenus les « Cadiens », puis les « Cajuns ». (si on prononce « cadiens » très vite, on fini par entendre « cajuns » ! Essayez ! Allez, quoi, essayez… ^^)
Aujourd’hui, les Cajuns constituent encore la minorité francophone de Louisiane.

source : France-Louisiane Franco-Américaine

C’était donc un tout petit résumé de leur histoire, que je vous invite à approfondir en cliquant sur la source, c’est très intéressant !

Revennons-en à mon plat… J’ai cherché des recettes typiques de Louisiane, et le jambalaya (aussi appelé jumbalaya) revenait sans cesse en tête de liste !
J’ai donc cherché une recette, mais il s’avère qu’il en existe une multitude !

C’est le genre de plat « de famille » dont chacun en fait une version différente, j’ai donc fais un « mélange » de toutes et voilà le résultat !

J’ai lu qu’il contenait le plus souvent des gambas… J’étais persuadé d’en avoir, sauf qu’elles se sont avérées être des crevettes ! Mais partant du principe que chaque famille à sa recette, voilà donc la recette de ma famille ! (faut bien qu’une tradition commence par quelqu’un ! lol)

En voyant ma photo le chéri m’a dit « ça fait pas très bayou comme décor »… Certes… Mais personnellement, à part peut être y mettre un crocodile en fond, je ne voyais pas bien comme mettre en scène ce plat !
Et puis, je ne sais pas vous, mais je trouve le nom de ce plat très sympa « jambalaya » ! Ça fait très cri que l’on pousse quand on est heureux « HEY ! JAMALAYA !!! » ^^

Et puis ces couleurs… Magnifiques ! Il respire la joie de vivre ! (non ?) Donc un fond tout en fleurs et en couleurs m’a paru être logique…

Et lorsque l’on regarde l’origine du mot, en fait je suis en plein dedans pour le décor : « Ce serait un mot d’origine séminole repris par les cadiens et signifiant « fête » », voilà, mon décor coloré c’est la fête ! (voui, je m’arrange comme je veux, c’est ma photo d’abord ! ^^)

Pour finir : le goût ! C’est délicieux !!!
En gros, si on regarde les ingrédients et le mode cuisson, le jambalaya c’est (en gros, j’insiste) une paella !
J’ai appris au passage que la tabasco vient, et est fabriqué, en Louisiane !

Dingue ce qu’un concours peut m’apporter comme informations ! ^^

NB/ « jambalaya » est un mot utilisé pour un style de musique également !

Pour 4 personnes :

  • 240 g de riz
  • 200 g de dès de jambon
  • 300 g de gambas (ici crevettes)
  • 4 tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouillon cube (bœuf)
  • Tabasco (facultatif)
  • 5 à 6 cs d’huile d’olive
  • sel, poivre

Commencez par préparer tous les ingrédients pour n’avoir qu’à les « jeter » dans la cocotte une fois la cuisson lancée : coupez les poivrons, ôtez-leur pédoncule et pépins, rincez-les et coupez-les en lamelles. Réservez.

Lavez et pelez les tomates, à l’aide d’un économe à dents (magnifique invention !) ou en incisant leur « cul » en croix, plongez-les dans un bain d’eau bouillante quelques secondes, puis dans un bain d’eau froide, la peau viendra toute seule.
Coupez-les en 4 ou 6 (selon leur grosseur), épépinez-les, réservez.

Détaillez finement l’oignon, pressez les gousses d’ail. Réservez.

Ôtez les carapaces des gambas/crevettes. Réservez.

Dans une cocotte ou un fait-tout (ou une casserole ayant un couvercle) versez l’huile et faites-y revenir l’oignon et l’ail sur feu moyen.

Une fois l’oignon translucide, ajoutez les dès de jambon et le poivron. Laissez toujours sur feu doux quelques minutes en remuant.

A présent versez le riz, faites le rissoler quelques minutes, puis recouvrez d’eau à hauteur. Ajoutez le bouillon cube, remuez.
Baissez le feu, couvrez et laissez mijoter une bonne quinzaine de minutes.

Remuez régulièrement, ajoutez de l’eau (un peu) si besoin, tant que le riz n’est pas cuit.

Au bout des 15 minutes, ajoutez les tomates. Laissez sur feu doux à couvert.

Dans une poêle antiadhésive, versez quelques goûtes d’huile et faites revenir rapidement les gambas/crevettes jusqu’à ce qu’elles aient une belle coloration.

Ajoutez les gambas/crevettes dans la cocotte, remuez et laissez cuire à découvert jusqu’à ce que la totalité du bouillon soit évaporé.

Servez chaud, agrémenté, si vous le souhaitez, de tabasco pour relever le goût !


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




10 thoughts on “Jambalaya (Recette Louisianaise)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *