Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)

J’ai découvert les hot cross buns lors de mon grand week end passé chez Annie (By Acb 4 You) à Paris. Je m’étais dit que ce serait pas mal de tenter d’en refaire, et puis les jours et les semaines ont passés, l’idée m’est sortis un peu de la tête…
Puis est venu Pâques, et l’idée a de nouveau pris une grande place dans mon cerveau.

Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)
Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)

Hot cross bun : petits pains sucrés de pâques anglo-saxonne

Les hot cross bun sont des petits pains sucrés, ou brioches, traditionnellement consommées dans les pays Anglo-saxon le jour du vendredi sain. Je ne suis donc officiellement plus dans les temps pour publier cette recette… Mais rassurez-vous : en Angleterre on en mange toute l’année ! Nous voilà sauvés… :)

La croix que l’on forme sur le dessus leur a donné leur nom. Ils se mangent chauds, coupés en deux et tartinés de beurre salé.

Lili m’a appris l’existence d’une comptine sur les hot cross bun, vous la trouverez ci-dessous (attention, vous risquez d’avoir la chanson dans la tête pour le reste de la journée… Trois jours qu’elle tourne en boucle en ce qui me concerne.)


J’ai vu passer les hot cross buns sur mon fils d’actu Facebook de part les nombreux partages de photos de ces merveilles par Jamie Oliver, puis par Stella, qui a eu l’excellente idée d’en réaliser également. Je me suis dit que je n’avais plus aucune excuse… Je me suis basé sur leur deux recettes pour les faire les miens.

Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)
Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)

Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)

2015-04-14
: 9 à 12 buns
: 1 hr
: 25 min

Par :

Pour 9 à 12 buns :

  • 80 g de beurre (à température ambiante ou margarine végétale)
  • 175 g de lait (végétal ou pas)
  • 100 g de sucre
  • 1 œuf
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (5g)
  • 420 g de farine de blé (plus si nécessaire)
  • 1 c. à café de cannelle
  • 1 c. à café de gingembre
  • 1 c. à café de muscade
  • 90 g de raisins secs

Pour les croix

  • 3 c. à soupe de farine
  • 2 c. à soupe d’eau

Pesez la farine et versez la dans la cuve de votre robot pâtissier, ou saladier.
Ajoutez la fleur de sel, les épices et le sucre, mélangez.

Faites tiédir le lait, 35°C si vous avez un thermomètre, pour les autres, trempez votre petit doigt (propre ;)) vous devez sentir que c’est un tout petit peu chaud mais à peine (ça vous aide, hein ? ^^). Versez-le dans un bol.

Ajoutez une cuillère à café de farine et une cuillère à café de sucre puis versez votre levure dans le lait en remuant pour la diluer (je ne parviens jamais à la diluer en totalité, il reste toujours des grumeaux mais ça ne pose pas de soucis)

Couvrez et laissez travailler minimum 1/4 d’heure.
Au bout de ce temps votre préparation doit avoir moussé et augmenté de volume (si ce n’est pas le cas c’est que votre levure n’est plus bonne, recommencez l’étape 2 avec un autre sachet).

Ajoutez le mélange lait+sucre+levure une fois mousseux dans la cuve/saladier et commencez à mélanger (ou commencez le pétrissage au robot basse vitesse)

Ajoutez au fur et à mesure le beurre à température ambiante coupé en dès et l’œuf battu. Ajoutez enfin les raisins secs, continuer le pétrissage (j’ai ajouté les raisins sec en fin de pétrissage, et certaines avaient un peu de mal à s’incorporer à la pâte, le mieux est donc de les y mettre dès le départ).

Si vous pétrissez à la main, ne travaillez pas de trop la pâte (d’autant plus qu’elle est collante, je ne sais pas si le travail est bien facile…), idem pour le pétrissage au crochet du robot, stoppez tout lorsque la pâte semble homogène et élastique.

Couvrez votre saladier/cuve de robot d’un linge humide, et laissez monter la pâte dans un endroit tiède jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume (je l’enferme dans mon four généralement, chauffé ou pas, à 30°C).

Une fois que votre pâte à bien poussée, versez-la sur votre plan de travail fariné.
Dégazez-la et formez 9 ou 12 petites boules (pesez la pâte est divisé le poids en nombre de boules que vous souhaitez faire, pour obtenir des boules de taille équivalente). Déposez-les les unes à côté des autres, pas trop proche, sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laissez-les de nouveau monter 40 à 45 minutes, ou jusqu’à ce que les boules aient doublé de volume, toujours dans un endroit tiède et sans courant d’air, couvert d’un torchon sec.

Au bout d’une trentaine de minutes faites préchauffer votre four à 190°C.

Avant d’enfourner mélangez la farine avec l’eau jusqu’à obtenir une pâte. Versez-la dans une poche à douille (ou un sac congélation dont vous aurez coupé un des coin pour faire un tout petit trou, vous pouvez également utiliser une cuillère, mais la maitrise du débit est moins facile), tapotez doucement le dessus des buns puis tracez soigneusement une croix sur le dessus.

Enfournez pour 20 à 25 minutes, surveillez la cuisson, vos buns doivent être joliment dorés.

Placez enfin vos buns sur une grille pour les laisser refroidir.
Optionnel : brossez-les avec un pinceau plongé dans du miel ou du sirop d’agave, ou encore de la gelée de fruit neutre (type abricot ou gelée de coing).

Lorsque les buns sont tièdes, vous pouvez les séparer et les servir.

Remplacez les raisins secs par d’autres baies (canneberges par exemple, ou encore baies de goji), ou par des fruits confits (macérés dans un peu de liqueur et de sirop de fruits par exemple), ou encore des pépites de chocolat !

Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)
Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




10 thoughts on “Hot cross buns (petits pains anglais de pâques)”

  • Bonsoir Julie,
    Je vais réaliser cette recette demain, j’ai lu re et relu la recette pour bien m’en impregner.☺
    juste une question, avant de faire la croix à l’aide du mélange farine eau, ne faut il pas badigoner les petits pains avec du jaune d’oeuf?
    Merci et merci pour ces belles recettes.

    Sonia

  • Bonjour Sonia,

    Je suis vraiment désolée de ne pas avoir répondu à ton commentaire plus tôt, j’étais en vacances sans téléphone (et donc pas internet non plus).

    Je ne sais pas du coup ce que tu as décidé de faire, mais non,, on ne badigeonne pas les buns de jaune d’oeuf avant cuisson. Une brunissent tous seuls et ils brillent non pas grâce au jeune d’oeuf, mais au sirop d’agave (ou miel) avec lequel on les badigeonne à la sortie du four.

    J’espère que tu les as réussis et que tu t’es régalé ! ;)

    Une belle journée,
    Julie.

  • Bonjour,

    J’étais très tenté par cette recette. J’ai attendu plusieurs jours avant de pouvoir la faire, afin d’être sûre d’avoir le temps de laisser la pâte reposer le temps indiqué à chaque fois.

    Je l’ai réalisé hier en suivant bien tes indications. Pas du tout le résultat attendu pour moi… ma levure ne devait pas être bonne, c’est la seule chose qui peut avoir raté car j’ai bien tout suivi.

    Je suis un peu déçue et du coup je vais attendre un petit moment avant de retenter des brioches et cie ^^

    A bientôt,
    La Nana Indécise

  • Ha mince, la pâte n’a pas levée ?
    Les pâtes levées ont été ma bête noire en cuisine pendant de longues années jusqu’à que, sans que je n’ai vraiment d’explications, elles sont devenue plus… Dociles ! Est-ce que tu les réussie d’habitude ?

    Bonne journée,
    Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *