Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)

Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)
Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)
Connaissez-vous Confidences en cuisine ?
Confidences en cuisine c’est une version gourmande des ventes en réunion (vous savez, les boites !).

Imaginez-vous chez vous, avec vos copines (et vos copains, si vous en avez des hommes autour de vous qui cuisinent. Je n’ai pas cet honneur en ce qui me concerne) assistant à un cours de cuisine avec découverte et dégustation de produits artisanaux et authentiques.
C’est pas beau, ça ?

Cette idée nous vient de Mylène et Marie.
Elle se sont rencontrées durant leurs dernières années d’études, et entre-elles le courant est tout de suite passé. Si bien qu’à la fin de leurs études elles ont décidé de s’associer pour créer leur entreprise autour d’un thème qui leur est cher : la gourmandise.

La gourmandise mais pas seulement.

Confidences en cuisine est né de leur désir de partager à travers des cours de cuisine gratuits leurs produits.
Mylène et Marie ont choisi de se concentrer sur la qualité de ces derniers. Il sont fabriqués artisanalement (aucun produit industriel), en France, par des producteurs et artisans français partenaires et avec des ingrédients sains (sans colorants, ni conservateurs).
Toutes leurs épices sont issues d’un commerce durable favorisant préservation de l’environnement et équité sociale.

Et parce qu’il leur tient à cœur de poursuivre l’échange avec leurs clients, elles ont développé une communauté gourmande 2.0 de conseils, de partage, d’actu et tendances culinaires sur leur blog.

Je vous invite donc à leur rendre visite pour apprécier par vous-même leur travail ! ;)


Aujourd’hui je vous parle de leur pâte à tartiner choco-noisette : elle est divine.
Après que nous l’ayons tous gouté (directement à la cuillère, c’est vous dire) j’ai décidé de l’incorporer dans un gâteau.
Un gâteau au yaourt gourmand, et zébré, parce que c’est joli et rigolo :)


L’utilisation du vinaigre de cidre dans un gâteau peut vous paraître surprenant, il est pourtant précieux lorsqu’il est associé au bicarbonate de soude (alimentaire) pour obtenir un moelleux incomparable. Je vous explique tout ici.


Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)
Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)

Ingrédients :

  • 1 pot de yaourt (qui servira de mesure pour les autres ingrédients)
  • 1 oeuf
  • 1/2 pot d’huile neutre (tournesol ou alors du beurre)
  • 2 pots de sucre en poudre (ici 1 pot)
  • 3 pots de farine de blé
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 cc de bicarbonate alimentaire
  • 1 cs de vinaigre de cidre
  • 1 ou 2 cs de pâte à tartiner (selon goût)

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un cul de poule ou un saladier, versez le yaourt.
Passez le pot sous l’eau, séchez-le (je préfère, ainsi la farine et le sucre ne collent pas au pot…) , puis servez-vous en pour doser le sucre. Versez dans le saladier, ajoutez l’oeuf et mélangez bien.

Versez les 3 pots de farine, puis le demi pot d’huile, mélangez.

Ajoutez enfin la levure, le bicarbonate et le vinaigre de cidre (ça mousse, c’est normal) et mélangez de nouveau.

Une fois que vous avez un appareil lisse et homogène, séparez-le en deux, dans deux grand bols par exemple.
Un appareil reste « neutre », dans le second vous incorporez 1 à 2 cuillères à soupe de pâte à tartiner (selon vos goûts et la puissance des saveurs de votre pâte à tartiner).
Faites-la très légèrement chauffer pour la fluidifier afin de faciliter son incorporation dans l’appareil à gâteau.

Vous allez à présent versez les pâtes dans un moule à manqué beurré ou huilé (au spray, magnifique invention l’huile en spray, je vous la conseille !) par alternance : un peu de pâte neutre au centre, puis un peu de pâte choco-noisette par dessus, de nouveau un peu de pâte neutre et ainsi de suite… (cf les photos ci-dessous)

Enfournez pour 30 à 40 minutes — temps qui peut différer en fonction de la puissance de votre four, surveillez la cuisson.

Vérifiez que votre gâteau est cuit avec un pic en bois (cure-dent) ou un couteau, il doit ressortir sec.

A la sortie du four, patientez quelques minutes avant de démouler, puis laissez-le refroidir sur une grille par exemple (pour favoriser le croustillant de la croute).


Versez un peu de pâte neutre
Versez un peu de pâte neutre
puis un peu de pâte choco-noisette
puis un peu de pâte choco-noisette
puis de nouveau de la pâte neutre...
puis de nouveau de la pâte neutre…
ainsi de suite jusqu'à épuisement des pâtes
ainsi de suite jusqu’à épuisement des pâtes



Si vous avez de l’huile de noisette vous pouvez en ajouter au moment d’incorporer l’huile neutre. Ne remplacez pas la totalité de l’huile neutre par celle à la noisette, je pense que cela pourrait être écœurant en revanche. De plus, une cuillère à café (voire deux, soyons fous) d’une bonne huile de noisette suffit pour en apprécier sa saveur.


Vous pouvez, si vous préférez, parfaitement remplacer la pâte à tartiner par du cacao ou chocolat en poudre.

Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)
Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




19 thoughts on “Gâteau zébré (à la pâte à tartiner)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *