Food Trip dans la Boyne Valley – Irlande #5

Dernière journée en Irlande. C’est passé tellement vite, et en même temps nous avons fait et vu tellement de choses que nous avons l’impression d’y être depuis deux semaines !

Ce jour là je me lève avec autant d’entrain que les précédents. Même si nous n’avons pas un planning aussi chargé que ces trois derniers jours, je ne veux pas rater une minute de Dublin à dormir.
Je descends dans le hall de l’hôtel Brooks où nous sommes logé, ne voyant aucun visage connu je décide d’aller faire un tour en ville.
Ayant un sens de l’orientation assez limité, je ne me suis pas aventuré très profondément dans le centre, me contentant de rester dans un périmètre suffisamment restreint pour être certaine de retrouver mon chemin.
J’avais dans l’idée de faire quelques emplettes « souvenirs » puis de m’installer à une terrasse pour regarder les gens, et la vie autour de moi. Sauf qu’en réalité, je n’ai pas trouvé de terrasse !
Il doit certainement y en avoir dans certaine rue, mais de toute évidence pas dans toute (contrairement à en France, où j’ai toujours trouvé des terrasse à foison dans chacune des villes que j’ai visité), j’ai trouvé ça « marrant » de constater cette différence. Les terrasses de café seraient un « concept » latin ?

Fab Food Trails

11h, nous sommes rejoints par Eveleen Coyle, qui nous emmène en promenade culinaire dans Dublin, à la découverte de boulangeries, halles, marchés de rue, fromagers, charcutiers et autres magasins spécialisés. Rencontrerez des artisans dont les familles se sont transmis leur savoir depuis des générations ainsi que les nouveaux arrivants qui apportent de nouvelles idées créatives.
Concrètement, des passionnés fiers de leur patrimoine culturel et gastronomique, et qui le prouvent chaque jours dans leur métier.

Cette balade était aussi l’occasion de voir la fin du voyage des produits dont, pour la plupart, nous avons rencontré les producteurs, depuis les fermes dans la vallée, jusque dans les magasins en plein centre de Dublin.

Sheridan’s cheesemongers à Dublin

Après avoir visité le marché fermier Sheridan’s cheemongers à Kells (lire Food Trip Irlande #2), nous voici dans le magasin de Dublin.
Le magasin est tout petit mais est généreux en produits. On y retrouve quasi tous les produits que nous avons vu au marché, une sélection des meilleurs fromages Irlandais et Européens, du vins (Irlandais et Européens), des huiles, de la charcuterie, des olives… Ainsi que les meilleurs sandwich de Dublin (à c’qui parait ;)) en quantité limitée, dépêchez-vous !

cheridan's cheesemongers à Dublin | Jujube en cuisine

cheridan's cheesemongers à Dublin | Jujube en cuisine

George’s St Arcade

Nous voilà ensuite dans George’s St Arcade, le premier centre commercial Victorien à Dublin (et l’un des plus ancien d’Europe, il date de 1881).

Georges St Arcade
Georges St Arcade | Photo : georgesstreetarcade.ie

C’est un lieu lumineux et assez calme. On peut s’installer au rez-de-chaussée à des tables pour déjeuner, c’est très agréable.

Georges St Arcade | Jujube en cuisine

On y retrouve des magasins de vêtements, de bijoux, de décorations… Mais également un large choix de restauration, dont The Pepper Pot Café chez qui nous avons dégusté un bagel au saumon délicieusement moelleux… Et pour cause : toutes la cartes est composée de produits frais, et tout est réalisés sur place, le jour-même !

Georges St Arcade | Jujube en cuisine

the pepper pot cafe dublin | Jujube en cuisine

Décoration à l'extérieur de George's St Arcade | Jujube en cuisine
Décoration à l’extérieur de George’s St Arcade

Cocoa Atelier

Ou « l’atelier du cacao », c’est l’histoire d’un français et d’une irlandaise, tombés amoureux, l’un de l’autre, mais également du chocolat !
Leur boutique s’inspire de nos boutiques françaises, où l’on peut trouver de délicieuses friandises au chocolat, mais également des macarons, glaces et pâtisseries
On peut également s’y installer pour déguster une tasse de café fraichement moulu…

cocoa atelier Dublin

The Good Food Store

Direction le Good Food Store à présent, une épicerie fine qui proposes des produits irlandais. On peut également s’y restaurer (y compris prendre le petit déjeuner), tout est fait maison, avec des produits locaux.

The Good Food Store Dublin | Jujube en cuisine

The Good Food Store Dublin | Jujube en cuisine

The Good Food Store Dublin | Jujube en cuisine

The Good Food Store Dublin | Jujube en cuisine
The Good Food Store où nous avons fumé dégusté un feuilleté à la saucisse juste sorti du four

Swan Bar

Le Swan Bar est l’un des plus vieux pub de Dublin. Il a été créée en 1661 et appelé Ye Old qui signifie le cygne blanc.
Le bar tel qu’il est à présent date de 1897 et il l’un des seuls des douze bars victoriennes restant à Dublin avoir gardé son état d’origine, comme par exemple le comptoir en granit écossais, choisi pour sa capacité à rester froid, et garde ainsi les boissons à bonne température lorsque l’on y pose son verre (ingénieux !). Ce comptoir a d’ailleurs une caractéristique intéressante, il dispose d’un sorte de gouttière, qui empêche de se mouiller les genoux si l’on renverse son verre ! Le liquide glisse en dessous de la bordure et coule le long du bar…

Swan Bar, Dublin | Jujube en cuisine

Les pompes (les « robinets ») à bière sur le comptoirs, en cuivre, qui permettaient de puiser la bière stockée en sous-sol, sont également d’origine, ainsi que les tonneaux encastrés dans le mur derrière le bar (dont on en voit un en arrière plan sur la photo). Aujourd’hui inutilisés, mais encore totalement fonctionnels.

Swan Bar, Dublin | Jujube en cuisine

Le Swan Bar est dans la famille Lynch depuis plus de 75 ans !

Fallon & Byrne

Fallon & Byrne est une épicerie où ils proposent « le meilleur de tout », c’est bien simple, non ? Les meilleurs fruits et légumes, les poissons les plus frais, les viandes les plus tendres, les produits d’épicerie les plus « mieux » ! ;-)

Fallon and byrne
Fallon and byrne, l’épicerie | Photo : Fallon & Byrne

Mais c’est aussi un bar à vin, au sous-sol, et un restaurant, au premier étage.

Nous y avons dégusté un délicieux verre de vin accompagné d’une tartine de bon pain (soda bread, le fameux) avec de la charcuterie locale.

Fallon and byrne
Fallon and byrne, Wine Bar | Photo : Fallon & Byrne

Olesya’s Wine Bar

Nous avons ensuite déjeuner au Olesya’s Wine Bar (même si nous avions déjà bien mangé pendant notre marche culinaire…), un bar à vin donc, dans lequel on peut s’installer autour d’un bon vin, accompagné ou pas de tapas, ou déjeuner un vrai repas.

Olesya's Wine Bar

Les plats sont préparés à partir de produits frais et locaux, et vous serons proposés en accompagnements une vaste sélection de vins, qui représente l’une des listes les plus vaste du monde. Un plaisir pour les connaisseurs et amateurs de vin ainsi qu’une belle immersion dans ce domaine pour les débutants (chaque vin est suivi d’une description détaillés).


J’ai également eu l’occasion de boire mon premier VRAI irish coffee !
En effet, la veille au soir Mick nous a posé une question, celui qui avait la bonne réponse gagnait « quelque chose » offert par Martin notre chauffeur. Et j’ai gagné ! (yeah) Le « quelque chose » s’est avéré être un Irish Coffee donc… Mais vu l’heure (et ma « résistance » à l’alcool lol cf article précédent) nous avions décidé de reporter le lot au lendemain.
Je n’ai malheureusement pas eu l’idée de le prendre en photo lorsqu’il était plein… Mais cette photo vous donne une idée de la taille, et du « look » que ce doit d’avoir un vrai Irish coffee.

irish coffee

En effet, ce n’est pas quelque chose que j’ai l’habitude de commander (je ne l’ai d’ailleurs jamais fait) mais les Irish coffee que j’ai vu en France ne ressemblaient pas du tout à celui-ci. J’ai demandé à Martin si c’était comme cela que devait être un Irish coffee dans les règles de l’art, il me l’a confirmé. Il m’a également expliqué qu’un vrai Irish coffee doit tout d’abord être bien noir, avec une couche de crème bien blanche sur le dessus (sans les petites « traces » de la crème qui est en train de couler dans le café). Puis, même une fois mélangé, la couche de crème doit encore être bien marqué.
Je n’ai cependant pas appris comment le faire, mais maintenant je sais si ce que l’on me sert est un Irish coffee ou pas ! (et faire ma chieuse haha)


Après le repas nous avons eu un temps libre, qui est passé très très vite… Et bien trop vite également est venu le temps de rejoindre l’aéroport…

En chemin nous nous sommes arrêté à la plage, le temps était magnifique, c’était très agréable…

Plage Dublin | Jujube en cuisine

Plage Dublin | Jujube en cuisine

Plage Dublin | Jujube en cuisine


Et voilà, Aer Lingus nous a ramené à Paris, et nous avons repris notre vie comme avant…
Vraiment ?
Pas tout à fait.
Je ne sais pas si c’est cette ambiance « colonie de vacances », les personnes que nous avons rencontré, les producteurs, Mick, Liam et Caoimhe, ou peut-être tout à la fois… Mais l’Irlande m’a touché, au plus profond de mon cœur, je crois qu’une partie de moi est toujours là-bas, et je vous avoue que la rédaction de ces articles ne m’ont pas beaucoup aidé à revenir en France entièrement ! ;-)

J’ai découvert un peuple d’une gentillesse incommensurable, avec le cœur sur la main. Et pas seulement dans les coins reculés, même à Dublin les gens ont ce sourire aux lèvres et cette bienveillance dans le regard.

J’ai été étonné de constater que beaucoup d’Irlandais parlent le Français, plus ou moins bien, mais tout de même, je n’aurais pas cru.

J’ai également été surprise de voir l’amitié que l’Irlande éprouve envers la France. Quand j’ai dit ça à mon boss en rentrant, il m’a dit que c’était normal, ce sont « nos alliés historiques », certes… Je n’aurais pas cru que ça traverse les âges de cette manière.

Nous avons rencontré des lieux fantastiques, chargés d’histoire et de légende. Des gens passionnés et passionnants, qui aiment leur pays, leur histoire, leur culture et qui travaillent dur pour ce pays, son économie, son image.
Je n’ai pas l’impression que ce soit à ce point pareil chez nous… C’est triste.

Ce voyage était vraiment enrichissant, et je ne remercierai jamais assez l’Office de Tourisme Irlandais de nous avoir permis de vivre cela.

Merci Liam, merci Mick, merci Caoimhe, merci Martin, merci aux « French Food Bloggers » Quentin, Sandra,Stéphanie, et Emilie.


Carnet d’adresses

Fab Food Trails – Dublin Walking Tour
Découvrir la ville de Dublin à travers sa nourriture, au travers d’épiceries, cafés, pub, restaurants… typiques et historiques.
44 Oakley Road, Ranelagh, Dublin 6, Ireland
fabfoodtrails.ie

Sheridan’s Cheesemongers
11 South Anne Street, Dublin 2, Irlande
Voir dans Google Maps
sheridanscheesemongers.com

George Street Arcade | The Pepper Pot Cafe
Great George’s St, Dublin 2, Irlande
Voir dans Google maps
thepepperpot.ie

Cocoa Atelier
30 Drury St, Dublin 2, Irlande
Voir dans Google Maps

The Good Food Store
24 South Great George’s Street, Dublin, Irlande
Voir dans google maps
thegoodfoodstore.ie

Swan Bar
58 York St, Dublin, Irlande
Voir dans Google Maps
theswanbar.com

Fallon & Byrne
11-17 Exchequer St, Dublin 2, Irlande
Voir dans Google Maps
fallonandbyrne.com

Olesya’s Wine Bar
18 Exchequer St, Dublin, Irlande
Voir dans Google Maps
olesyaswinebar.com

Aer Lingus – Compagnie aérienne nationale irlandaise
Dessert Dublin au départ de Paris-Charles de Gaulle à raison de 4 vols quotidiens (5 vols le lundi, vendredi et dimanche).
La compagnie propose aussi un vol quotidien entre Paris et Cork.
Des vols vers la capitale irlandaise sont également opérés depuis Bordeaux, Lyon, Nantes, Nice, Rennes, Marseille, Perpignan et Toulouse.
Tarifs A/R à partir de 115€ TTC.
www.aerlingus.com


Food Trip en Irlande – Journée 1
Food Trip en Irlande – Journée 2, 1ère partie
Food Trip en Irlande – Journée 2, 2nd partie
Food Trip en Irlande – Journée 3
Food Trip en Irlande – Journée 4


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




8 thoughts on “Food Trip dans la Boyne Valley – Irlande #5”

  • Bonjour,
    Je voulais juste dire que pour moi Francaise expatriée à Dublin, votre article était très intéressant et m’a fait découvrir des lieux que je ne connaissais pas et je vous en remercie.
    Mais surtout, votre manière de conclure l’article et de parler des Irlandais m’a fait monter les larmes aux yeux : vous avez su décrire les Irlandais avec justesse, je pense que peu de gens de l’étranger et particulièrement en France réalisent ce qu’on a à gagner à connaitre l’Irlande et ses habitants. Moi je les adore et je déplore que les Francais ne soient pas plus comme eux.
    Ah oui et merci de mavoir donné faim, haha !
    Cordialement,
    Erika

  • Bonjour Erika,

    Milles mercis, je suis touchée par votre message, et ravie de vous avoir fait découvrir des choses :)
    Vous me confortez dans l’idée que ce que j’ai éprouvé pour l’Irlande n’est pas seulement l’effet « colonie de vacances ». Je compte bien y retourner, idéalement pour Halloween 2016, découvrir le berceau de cette fête !
    Mick, notre guide, nous disait que Halloween en Irlande « ça rigole pas » dans le sens où les traditions perdurent et sont respectées de tous et que dans certaines régions il y a de grandes fêtes avec des spectacles… Ce doit être incroyable à vivre ! Vous confirmez ?

    Je regrette aussi qu’en France nous ne soyons pas plus fiers de notre pays. Nous avons pourtant de quoi l’être nous aussi !

    Merci beaucoup Erika d’avoir pris le temps de me lire et de m’écrire :)

    Julie.

  • Je confirme que les traditions ici sont hyper importantes et cela explique sans doute qu’il y ait encore autant de boutiques transmises de génération en génération comme vous le mentionnez dans votre article. Pour moi cela a un charme un peu suranné qui s’est perdu en France me semble-t-il, ou alors c’est moins présent / voyant, mais que j’adore en tout cas !
    Je suis malheureusement obligée de fuir les fêtes d’Halloween car elles sont très bruyantes même quand on reste chez soi et avec deux chiens qui ont peur des pétards et feux d’artifice, il est hors de question de les laisser seuls à la maison pour sortir ou de sortir avec eux. Du coup nous louons un B&B dans les montagnes Wicklow et profitons de la gastronomie locale. Dernière perle : le restaurant Bates à Rathdrum ;)
    A faire lors de votre prochaine visite !
    Encore merci de votre réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *