Cheesecake citron, citron vert et son coulis aux deux citrons et verveine

Il y a quelques jours je vous présentais mon cheesecake au fromage blanc et lait concentré.
A l’époque je vous expliquais que je n’avais pas osé le réaliser qu’à base de fromage blanc, de peur qu’il ne soit pas assez fondant.
Ma coupine Cath (de Fromage ou dessert ? Dessert !!!) m’avait alors envoyé un mail m’assurant qu’un cheesecake fait de fromage blanc uniquement étaient délicieux (même que ce sont ses préférés), me voilà donc partis dans une seconde expérimentation de cheesecake sans Philadelphia (ou fromage du même type).

J’étais partis pour le faire au citron, qui est la saveur « de base » du cheesecake. Puis mon regard a croisé celui du petit citron vert dans mon frigo (le regard du citron vert est terrible, surtout lorsque celui-ci est abandonné dans le bac à légumes depuis trop longtemps) et j’ai fais la totale : zeste, jus et coulis aux deux citrons !
Pour mon coulis, j’ai voulu lui ajouté un « petit quelque chose » de différent, la verveine s’est imposée d’elle même, comme une évidence, j’adore l’association citron/verveine.

Au final on obtient un cheesecake fort en goût, mais pas trop acide, la douceur de la verveine et du fromage blanc venant équilibrer le tout.

Pour ce qui est du fondant, je confirme, le cheesecake au fromage blanc est fondant ! En fait, je vais vous faire une confidence… Le cheesecake au fromage blanc est peut-être moins fondant qu’un cheesecake au fromage frais + crème fraiche MAIS la différence se fait sur le « gras ». Je ne sais pas si je suis très claire ? Il est moins fondant, car moins gras, du coup il est peut-être meilleur finalement… (ça me fait mal de dire ça ! lol)

Cheesecake citron, citron vert et son coulis aux deux citrons et verveine
Cheesecake citron, citron vert et son coulis aux deux citrons et verveine

Pour la croûte :

  • 200 gr de farine
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 150 gr de beurre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 pincée de sel

Pour la crème :

  • 500gr de fromage blanc (ici 20% MG)
  • 2 œufs
  • 100 gr de sucre
  • le zeste et le jus d’1/2 citron jaune
  • le zeste et le jus d’1/2 citron vert
  • La pointe de couteau de grains de vanille

Pour le coulis/gelée :

  • le jus d’1/2 citron jaune
  • le jus d’1/2 citron vert
  • de l’eau (pour faire 90 gr de liquide)
  • 90 gr de sucre en poudre
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 dizaine de feuilles de verveine sèche
  • Colorants (facultatif – ici 1 goutte de bleu + 3 gouttes de jaune)

Commencez par faire le biscuit :
Pour la pâte sablée j’ai utilisé mon super nouveau robot (quel bonheur !) mais vous pouvez tout à fait la faire à la main !
Sans le robot : dans un cul de poule, mélangez la farine et le sucre, ajoutez le beurre à température ambiante coupé en cubes et l’œuf. Mélangez du bout des doigts sans trop travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et homogène.
Avec le robot : versez tous les ingrédients les un à la suite des autres pendant que votre robot les mélange à l’aide du « mélangeur » (facile !)

Formez une boule aplatie (ce sera plus simple pour l’étaler par la suite) et placez au frais minimum 30 minutes.

Au bout de ces 30 minutes, abaissez votre pâte sur un plan de travail fariné.

Chemisez le moule :
Pour ce cheesecake j’ai utilisé un moule à charnière (je change à chaque fois, je teste tout !), j’ai donc chemisé mon moule de cette manière : j’ai commencé par couper un carré de papier sulfurisé (plus grand que mon moule évidemment) que j’ai posé sur le fond de mon moule puis j’ai placé le bord à charnière pour « coincer » le papier dans le moule.
Ensuite j’ai coupé des bandes de papier sulfurisé que j’ai « collé » contre les bords intérieurs de mon moule avec un peu de beurre fondu. Voilà mon moule à charnière prêt !
Si vous utilisez un moule à manqué en silicone, cette étape n’est pas nécessaire.

Placez la pâte en la faisant remontée sur les rebords du moule, puis remettez au frais jusqu’à ce que la pâte soit bien ferme (le beurre doit se solidifier)

Préchauffez votre four à 160°C.

Passons à la crème :
Dans un cul de poule versez le fromage blanc avec le sucre. Mélangez au batteur jusqu’à obtenir un mélange aérien et mousseux. Ajoutez les œufs, puis la vanille et enfin les zestes et jus de citron. Fouettez bien.

Lorsque la pâte au frais est bien ferme, versez votre appareil au formage blanc par dessus et enfournez pour 40 minutes.
A l’issue de ces 40 minutes éteignez votre four et laissez le cheesecake à l’intérieur, four fermé, pour encore 5 bonnes minutes.
A la sortie du four votre cheesecake doit encore « blobloter » (comprendre : « on dirait qu’il n’est pas cuit »), c’est normal. Laissez-le refroidir à température ambiante.

Occupons-nous du coulis :
Plongez la feuille de gélatine dans un récipient d’eau froide.
Récupérez le jus du demi citron jaune et le jus du demi citron vert. Ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir 90 gr de liquide.
Versez dans une casserole, ajoutez les feuilles de verveines et faites chauffer. Une fois que votre mélange boue, éteignez le feu, couvrez et laissez infuser une bonne vingtaine de minutes, puis filtrez.

Ajoutez les 90 gr de sucre, faites de nouveau chauffer jusqu’à obtenir un sirop. Éteignez le feu et ajoutez la feuille de gélatine. Remuez bien jusqu’à sa complète dissolution, ajoutez les gouttes de colorant si vous le souhaitez, puis versez ce sirop sur le cheesecake. Patientez quelques minutes le temps que le sirop refroidisse puis placez le cheesecake au frais minimum 4 heures (le mieux étant qu’il repose une nuit complète au frais).

Le lendemain démoulez le cheesecake avec précaution. Décorez-le si vous le souhaitez de tranches de citron jaune et/ou vert, ou d’écorces de citron, confites ou pas, c’est comme vous voulez :)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




31 thoughts on “Cheesecake citron, citron vert et son coulis aux deux citrons et verveine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *