Des cookies tout coco (et pépites de chocolat)

« Des cookies tout coco » c’est rigolo, non ? (prononcez-le à voix haute… Allez-y c’est bon, personne en vous écoute. Alors ? C’est pas rigolo ? :))

Voilà une recette qui aurait pu être publié à la place de mon cheesecake coco et passion pour la Battle Food #19. J’ai sorti beaucoup (trop ?) de recettes à base de coco pour cette Battle vous n’imaginez pas… Sans compter les ratées qui ne seront pas publiées.

Celle-ci est la première que j’ai faite. Elle a réellement faillie être la « bonne » tellement ces petits biscuits, qui ne paient pas de mine à première vue, étaient vraiment délicieux. (j’ai finalement préférée vous servir la recette la plus… gourmande, dirons-nous… ;))

Des cookies tout coco
Des cookies tout coco

J’ai ENFIN trouvé du sucre de coco !

Je dis « sucre de coco » par abus de langage, mais en réalité il s’agit de sève de fleurs de cocotier (avouez que « sucre de coco » c’est plus parlant).
Il s’agit d’un sucre complet (non raffiné) ayant un indice glycémique bas, 100 % naturel, sans colorant, ni conservateur, ni additif, ayant des qualités nutritionnelles très intéressantes (minéraux, antioxydants, vitamines B… au même titre que les sucres non raffinés soit dit en passant. Le sucre blanc ne vous apporte rien, sauf son goût sucré).

C’est un très bon sucre dans tous les sens du terme, bon pour la santé il convient au diabétique par exemple, aux personnes souhaitant perdre du poids ou tout simplement à ceux qui souhaitent se nourrir sainement, et délicieux, il est utilisable dans toutes les recettes sucrées qu’elles soient chaudes ou froides.

La farine de coco est elle aussi intéressante de part sa richesse en fibre (elle est parfois nommée « fibre de coco » sur certains paquets).
C’est de la chair de noix de coco séchées, dégraissée puis finement broyée.
Elle est sans gluten et a également un faible indice glycémique.

Je vous invite à lire l’article de Chaudron Pastel sur la farine de coco, ainsi que son article sur le sucre de coco, complets et très intéressants.

Revenons aux cookies, j’avais enfin ce sucre de coco en ma possession, de la farine de coco dans mon placard et de la noix de coco fraichement râpée, l’idée des cookies est venu instantanément (certainement encore dans le trip « pâte à cookie » de la Battle Food #18 ).


Ces cookies sont donc sans gluten, sans œufs, sans lactose et donc végétaliens. On peut résumer tout ça en disant qu’ils sont parfaits tout simplement ;)

Des cookies tout coco
Des cookies tout coco

Pour 15 à 20 cookies :

  • 150 g de fécule de maïs
  • 50 g de farine de coco
  • 1/2 cc de bicarbonate alimentaire
  • 30 g de noix de coco râpée
  • 30 g de sucre de canne complet
  • 40 g de sucre de coco
  • 100 g de margarine
  • 1 poignée de pépites de chocolat
  • 10 cl (voire plus) de lait de coco (ou autre lait végétal)

Préchauffez votre four à 180°C.

Mélangez tous les ingrédients secs (fécule de mäis, farine de coco, bicarbonate, coco râpée, les sucres et les pépites de chocolat) dans un saladier.

Ajoutez peu à peu la margarine en remuant d’abord à la cuillère puis avec vos doigts.
Versez un peu de lait de coco si vous ne parvenez pas à former une boule avec la pâte.

Formez des petites boules de la taille d’une balle de ping-pong, aplatissez-les un peu avec la paume de votre main puis placez-les en quinconce sur une plaque de cuisson.

Enfournez pour environ 8 à 10 minutes maximum, voire moins selon votre four, il faut que vos cookies ressortent mous.
Patientez quelques minutes à la sortie du four que la surface se durcisse, puis placez-les sur une grille jusqu’à complet refroidissement.




Astuce : plutôt que de risquer de rater une fournée entière avec une éventuelle surcuisson, enfournez un premier biscuit qui vous servira de testeur. Vous pourrez adapter le temps de cuisson en fonction de la cuisson de ce premier biscuit.

Conservation

Vous pouvez conserver vos cookies 8 jours dans une boite en fer non hermétique (au risque de les voir se ramollir si boite hermétique)

Astuce pour gourmands impatients

Vous souhaitez pouvoir avoir des cookies tous chauds sortant du four n’importe quand ? Congelez la pâte crue !

Deux options :

  • congelez la pâte à cookies crues en boules, alignées sur un plateau par exemple. Une fois congelées, vous les placez dans un sac congélation pour qu’elles prennent moins de place. Lorsque vous avez une petite envie de cookies, placez les boules de pâte directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, sans décongélation préalable. Ajoutez néanmoins 2 à 3 minutes de cuisson en plus, pour palier le temps de décongélation.
  • congelez la pâte à cookies crues en boudin, enveloppée dans du film alimentaire (prenez soin de bien l’envelopper pour protéger la pâte). Lorsque vous avez une petite envie de cookies, sortez votre boudin, et découpez des tranches de pâte crue. Placez les tranches de pâte directement sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, sans décongélation préalable. Ajoutez néanmoins 2 à 3 minutes de cuisson en plus, pour palier le temps de décongélation.

La pâte à cookies crue se garde 8 à 10 semaines au congélateur.


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




19 thoughts on “Des cookies tout coco (et pépites de chocolat)”

  • Pour être cocoté, ils sont cocoté ces cookies!! Et j’en rajouterais même une couche en remplaçant la margarine par de l’huile de coco, et en augmentant peut être la proportion de farine de coco, car la fécule ça, c’est pas super pour l’ig…
    Moi aussi, avec la battle food, je suis prise d’une frénésie noix de coco… Bises et à bientôt

  • Merci pour vos passages les filles :)

    Et merci Milounette pour ce complétement d’infos, en effet je n’avais pas pensé à la fécule…
    Et pour l’huile de coco, malheureusement je n’en avais pas, sinon tu penses bien qu’elle aurait fait partie des ingrédients également ;)

    Bonne journée ♥

  • Hum, superbes tes cookies ! Je ne connaissais pas du tout le sucre de coco, mais à essayer :)
    Ton thème de Battle Food m’inspire bien, mais je suis manifestement arrivée trop tard … Ça sera pour une prochaine !

  • Bonjour,

    Je viens de réaliser cette recette et je suis assez déçue du résultat. Avec ingrédients et quantités respectés, j’ai eu beaucoup de mal à arriver au bout de la réalisation. Une pâte très difficile à pétrir, à laquelle j’ai du rajouter un oeuf pour assurer un semblant de liant et réussir à former les boules. A la sortie du four, les biscuits sont friables, un peu moins lorsqu’ils sont parfaitement refroidi. Le résultat en bouche est farineux et asséchant. Peut-être les recyclerais-je dans un crumble…

  • Bonjour Bénédicte,

    Je suis navrée que la recette n’ait pas fonctionné, je n’ai pas du tout rencontré le problème que tu décris… Je ne publie que les recettes que je réussis et qui m’ont satisfaite, tu penses bien que c’est le cas pour celle-ci également.

    Bonne journée,
    Julie.

  • Coucou,

    Je cliqué sur ton blog pour faire un cheesecake et je me suis retrouvée au pays des cookies :)
    Je viens de faire cette recette. Bon en fait je l’ai tellement modifiée que ça n’a plus grand chose à voir. J’ai utilisé de la farine de blé, et du sucre de canne (n’ayant pas leur version « coco »).
    J’ai mis de l’huile de coco au lieu de la margarine, mais j’ai mis 100g (ça fait un peu beaucoup… ?)
    Je me suis lâchée sur le coco râpée, pour bien accentuer le goût de coco.
    Et sur les cookies j’ai posé un petit morceau de chocolat noir.

    Par contre, comme Bénédicte, j’ai trouvé le résultat en bouche farinant et asséchant. Mais c’est bon quand même, ça a un goût de « reviens-y ».
    Avec ces proportions j’ai fait seulement 11 cookies, (je crois que je ne les ai pas assez aplatis…)

    Je dirai qu’il m’a manqué un truc pour que cette recette soit parfaitement réussi ! Faudra que j’essaye la recette telle que tu l’as marquée, ça doit être différent.

    Merci et à bientôt !

  • Bonsoir Hilena,
    Ca m’intrigue que vous soyez deux à trouver que c’est « sec »… On les a pourtant déguster bien volontiers, par deux fois. Je suis désolée :-/

    Il te manquait peut-être du « mouillé » ? (comme les cookies au beurre, hyper moelleux (donc gras, haha), tu vois ce que je veux dire ?)
    J’aime les biscuits quand ils sont bien secs, ils sont peut-être trop à mon goûts ceux-là :-P

    Ca me donne envie de refaire la recette, ça fait longtemps, je ferrais en sorte de les rendre plus moelleux :-)

    Merci pour ton retour, à bientôt peut-être :)

    Julie.

  • Bonsoir Jilie!
    Je cherchais des recettes avec la farine de coco. Mon bébé a de multipliés allergies/intolérances alimentaires et la seule farine qu’on peut utiliser c’est celle de coco. Pour l’instant les essais avec cette farine n’ont pas été concluants.
    J’ai préparé les cookies ce soir et là :surprise ! Ils sont juste délicieux ! Et moi qui croyais que la farine de coco avait un goût trop spécial pour moi. Merci beaucoup pour cette recette, ça sera ma recette fétiche ! Même ma fille a adoré alors qu’elle n’aime pas trop les desserts.
    J’ai juste remplacé l’amidon de maïs par celui de pomme de terre, mis un peu plus de margarine et pas mal de lait de coco.
    Donc merci, merci, merci encore une fois et si jamais vous avez d’autres recettes avec les mêmes ingrédients je les attendrai avec impatience !
    J’espère à bientôt et bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *