Couronne des rois (brioche aux fruits confits)


Publié par le

Après deux galettes (crème d’amande et crème d’amande & marrons) je vous présente la couronne des rois !
La brioche et moi ne sommes pas très copines, vous remarquerez qu’il n’y en a pas sur mon blog… Pourtant j’aime ça, mais je ne sais pas, mon environnement ne plait pas au levain peut être !
Mais cette fois, je suis allé chercher toutes les astuces possibles sur le net, j’ai tout récolté et je me suis efforcée de tout bien suivre. On dirait que ça fonctionne, je la trouve plutôt pas mal ma brioche, non ?

J’ai une autre idée sur le succès de ma brioche : d’habitude j’utilise de la levure de boulanger lyophilisée acheté en magasin, or cette fois je suis allé chez mon boulanger lui acheter de la levure fraiche (ça coute rien du tout, ça vaut pas le coup de s’en priver) et ça change tout !

Bref ! Voilà la couronne des rois ! :)

Couronne des rois (brioche aux fruits confits)

Couronne des rois (brioche aux fruits confits)


Pour 6 à 8 pers.

  • 250 g de farine
  • 100 g de lait
  • 3 g de levure boulangère ou 10 gr de levure fraiche
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf entier + 1 jaune d’œuf
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • dès de fruits confits (que l’on trouve au rayon pâtisserie par exemple)
  • 1 jaune d’œuf (pour la dorure)
  • fruits confits entiers (pour la déco)
  • perles de sucre (pour la déco)
  • 90 g de sucre + 50 g d’eau pour le « glaçage »

Faites tiédir légèrement votre lait. Attention il ne doit pas être chaud, juste tiède — pour celles et ceux qui possèdent un thermomètre culinaire, idéalement la température du lait doit être entre 35° et 42°.
Versez-le dans un bol, ajoutez une cuillère à café de sucre, une cuillère à café de farine, puis versez votre levure dans le lait en remuant pour la diluer (je ne parviens jamais à la diluer en totalité, il reste toujours des grumeaux mais ça ne pose pas de soucis)

Couvrez et laissez travailler minimum 1/4 d’heure.
Au bout de ce temps votre préparation doit avoir moussé et augmenté de volume (si ce n’est pas le cas c’est que votre levure n’est plus bonne, recommencez l’étape 1 avec un autre sachet).

Pendant ce temps mélangez la farine, le sel.

Versez le lait+levure sur la farine, mélangez bien, puis ajoutez les œufs, mélangez de nouveau.

Ajoutez le sucre et mélangez bien de nouveau pendant quelques minutes.

Ajoutez le beurre, mélangez bien, et commencez à pétrir.
Sortez la pâte de votre saladier et travaillez-la sur un plan de travail propre et fariné.
Il se peut que vous ayez besoin d’ajouter de la farine si votre pâte colle beaucoup. Ajoutez-la au fur et à mesure jusqu’à ce que votre pâte soit souple.

Formez une boule, placez-la dans votre saladier, recouvrez d’un linge propre et humide et laissez monter jusqu’à ce que votre boule ait triplé de volume (temps variable selon la température ambiante de la pièce [1])

Une fois qu’elle a triplé, pétrissez-la de nouveau pour chasser l’air : pliez-la en deux en appuyant fort et faites un quart de tour à chaque fois, jusqu’à ce que la pâte « se déchire ».
Remettez-la dans le saladier et faites-lui passer la nuit au frais sous un torchon propre et humide.

Le lendemain pétrissez de nouveau la pâte (comme précédemment), elle colle légèrement, ajoutez donc un peu de farine, mais modérément.

Étalez la pâte en un long rectangle pas trop fin et versez les dès de fruits confits au milieu (sur toute la longueur). Roulez la pâte sur elle-même pour enfermer les fruits dans la pâte. (je ne sais pas si c’est comme ça qu’il faut procéder, mais c’est comme ça que j’ai fait et ça fonctionne ! ^^)

Posez une feuille de papier cuisson sur une plaque à pâtisserie, puis formez une couronne avec le boudin précédemment formé.
Recouvrez d’un linge propre et placez dans un endroit chaud et sec jusqu’à ce que la pâte ait bien levée de nouveau.[1]

Préchauffez votre four à 160°C.

Badigeonnez délicatement votre couronne du jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau (faites attention aux « coulures » qui ne feraient pas très jolie après cuisson) et enfournez pour 40 à 50 minutes(en surveillant la cuisson – le temps dépend du four et de l’épaisseur de votre brioche).

A la sortie du four, posez votre couronne sur une grille et laissez refroidir.

Attaquez-vous au sirop à présent : versez les 90 gr de sucre et les 50 gr d’eau dans une casserole et faites bouillir pendant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit épais – sirupeux (logique, c’est un sirop) puis badigeonnez votre brioche de ce sirop à l’aide d’un pinceau.

Terminez par poser vos fruits confits et saupoudrez les perles de sucre.
C’est prêt !


Vous pouvez rajouter si vous le souhaitez une ou deux cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger pour parfumer délicatement votre brioche.

[1] Le gros soucis que j’avais avec les pâtes levées c’était la patience… Je ne suis pas réputée pour en avoir beaucoup.
Je passais mon temps à surveiller mes pâtes (quand on passe son temps à regarder une pâte lever, elle ne lève pas, c’est bien connu !) et à bout de patience je finissais par les enfourner alors que de toute évidence elles n’avaient pas assez levé !
J’ai donc élaboré une technique infaillible pour que mes pâtes lèvent en un rien de temps (toutes proportions gardées, ça reste quand même trop long pour moi, mais bien moins long qu’avant) je les mets au four ! J’allume mon four à la plus petite température possible, j’enfourne mon saladier dans lequel se trouve ma pâte, recouvert d’un torchon humide, et important je place mon thermomètre culinaire dans le four et je fais en sorte de maintenir une température de 35° (+/- 10%). C’est surtout au début que c’est chaud (c’est le cas de le dire, haha !) quand il faut gérer le thermostat du four (je ne suis pas habitué à gérer des températures si petites avec mon four), j’ouvre la porte du four si trop chaud, je ventile, je referme, puis la température finis par se caler, four éteint, porte fermée, la température reste stable et la pâte se lève comme par magie !


Vous aimerez aussi :



Cet article est dans la catégorie “Recettes, Recettes sucrées, Brioches, Pour les fêtes, Boulange” et 16 commentaires.
Si vous aimez cet article, Abonnez vous à mon flux RSS.
La brioche ou couronne des rois de Provence, délicieusement parfumée à la fleur d'oranger et ornée de fruits confits.
Ajouter un commentaire »»

Idéalement, j'apprécierais que les commentaires vous servent à poser des questions, et/ou donner votre avis sur mes recettes après que vous les ayez testées et/ou goûtées, j'apprécie les "ça a l'air bon", mais je préfère les "c'était bon" ;-)

Vous avez le droit de ne pas aimer, nous n'avons pas tous les même goûts, mais merci d'éviter les "c'est pas bon", essayez "je n'ai pas aimé" à la place, le résultat est le même, avec la politesse en plus (ce n'est pas negligeable).

En parlant de politesse... Merci par avance d'être courtois et respectueux lorsque vous laissez un message. J'apprécie un "bonjour", ou un "s'il vous/te plait" et si en plus j'ai un "merci" je suis aux anges !

Entretenir ce blog n'est pas une activité à temps plein, j'ai une vie professionnelle et familiale à côté, merci donc de ne pas m'agresser si je ne reponds pas à votre commentaire dans l'heure. J'essaie néanmoins d'être la plus réactive possible.


  1. 1. Lili

    Wow, qu’elle est belle cette brioche ma Juju ! Et oh les jolies petites cuillères à 5,20 euros, LOOOOOL (du coup je vais essayer d’en trouver ailleurs, pour pas copier). Très réussi, comme toujours ! Bisous ma belle xx

  2. 2. Line

    J’adore ta belle couronne ! Bises X

  3. 3. JuJuBe

    Merci les filles !

    Lili mais LOL ! Elles sont déjà bien assez chères ces cuillères sans que tu gonfles leur prix à ce point ! ^^
    (et puis tu copies pas, tu achètes des cuillères qui te plaisent, qui se trouvent être des cuillères que j’ai également. Toutes les nanas qui achètent de la vaisselle chez IKEA ont ce même « soucis » :P)

    Bises sucrées ! (avec toutes ces galettes et couronnes que je mange en ce moment, oui mes bisous sont sucrés ! ^^)

  4. 4. LeeYaa

    Elle a l’air bien bonne ! Je voulais en faire une cette année mais pas le temps :/

  5. 5. JuJuBe

    Merci Leeyaa !
    En ce moment je manque de temps également, je connais ça ! Cette brioche a fini de cuire vers 1 heure du matin ! lol Si je ne cuisine pas la nuit, je n’ai le temps de rien… ;)

    Bises !

  6. 6. Vivi

    Bonjour,

    vous dites mettre de la levure fraîche mais combien en mettez vous ?
    En effet, elle est très belle cette brioche. J’aimerais réussir la même

    Bye, bye !!!

  7. 7. JuJuBe

    Bonjour Vivi, vous avez raison, j’ai oublié de le préciser dans la recette !
    Il est communément admis d’utiliser 20 gr de levure fraiche pour 500 gr de farine, ici j’utilise 250 gr de farine, donc 10 gr :)

    Je vous souhaite une belle brioche ! :)

  8. 8. Jenny

    Bonjour, combien de temps environ faut il pétrir la pate au tout début ? Est il possible de le faire au crochet avec le robot?
    Je vais essayer votre recette dimanche!!
    Merci d’avance

  9. 9. JuJuBe

    Bonsoir Jenny,
    Il faut pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique, environ 15 à 20 minutes je dirais… C’est variable.
    Il est parfaitement possible de réaliser la pâte à brioche au crochet d’un robot pâtissier :)

    J’espère que vous parviendrez à un beau résultat.

    Bonne soirée,
    Julie.

  10. 10. Sylvia

    Bonjour une astuces pour pas que la pâte s étalé en levant? Ma brioche est au four mais elle s est vachement étalée. Par chance elle a bien montée également mais du coup ça fait pas une couronne comme je le voulais. J’ai pensé à un cercle en inox mais je n en avais pas sous la main. Une idée?? Merci et excellent journée :)

  11. 11. JuJuBe

    Bonjour Sylvia,
    Le trou au centre s’est refermé ?
    Il vous faut avoir une large couronne (exagérément large) avant cuisson pour compenser la pousse de la pâte en cuisson.
    Sinon, si vous en avez la possibilité, oui, un petit cercle en inox en centre, et un grand autour permettra de contenir votre pâte à brioche. Ce que je n’aime pas dans le principe de la contenir avec un cercle c’est que le brioche est plate sur les côtés, et non arrondie… C’est une simple question d’esthétique propre à chacun je vous l’accorde :)

  12. 12. Louison

    Bonjour Julie,

    Merci pour cette excellente recette. Que j’ai un poil adapté: fruits confits trempés dans 1 c à s de rhum, ajout des 2 c à s de fleur d’oranger dans la pâte (pour moi indispensable :) ), 80gr de sucre, glaçage avec de la confiture d’orange amère diluée dans un peu d’eau chaude,cuisson à 200°pendant 20min puis je recouvre d’aluminium et poursuis la cuisson à 170° pendant 15min (astuce: placer un verre rempli d’eau au centre de la couronne pour éviter qu elle ne se referme à la cuisson et pour obtenir une jolie croûte dorée).

    Au plaisir de cuisiner une autre de tes recettes :)

  13. 13. GENDRE

    Bonsoir

    Votre recette me plaît beaucoup. Pourriez vous me dire si la brioche gonfle bien en hauteur une fois la couronne réalisée, c’est à dire qu elle ne s étale pas pendant le repos.
    Et est elle bien aérée et souple quand vous la dégustez.
    Merci pour votre réponse.
    Bonne soirée.

  14. 14. JuJuBe

    Bonjour Gendre,
    La brioche gonfle bien mais elle s’étale aussi à la cuisson… Et ouis je la trouve souple et aérée (si elle avait été dense et sèche je ne l’aurais pas proposé sur mon blog… ;-))

    Bonne journée,
    Julie.

Ajouter un commentaire

(Le nom et l'adresse e-mail sont obligatoires. L'adresse e-mail ne sera pas affichée avec le commentaire.)






Les textes et photos (même moches) de ce blog sont la propriété exclusive de JuJuBe en Cuisine et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, même partielle, sans l'autorisation écrite de l'auteur est un délit.