Confiture de citre (rhum-vanille et badiane)

Ce soir c’est le réveillon de Noël !
Et je ne sais pas vous mais je n’en peux plus des recettes de Noël ! De plus ce n’est pas aujourd’hui que vous allez choisir votre repas, je pense que tout le monde a déjà son « plan d’attaque » d’établi, je me suis donc dis que c’était le bon jour pour vous présenter une confiture !

Non, pas « une » confiture, LA confiture !
Souvenez-vous l’année dernière je vous avez présenté la confiture de citre que nous faisait ma mamie chaque année.
A cette époque je vous donnais la recette « de base ». Cette année j’ai voulu innover, changer la traditionnelle confiture, lui donner un petit coup de plumeau, quoi !

Et je ne suis pas déçu ! Mon entourage non plus d’ailleurs ! Tout le monde est unanime : la fournée 2012 est un succès !

Plutôt que de la vanille, j’ai décider d’utiliser la liqueur de vanille que je vous avez proposé en septembre dernier.
Néanmoins, si vous n’en avez pas, rien n’est perdu, du rhum et de la vanille remplaceront à merveille cette liqueur puisque celle ci est justement composée de rhum, de sucre et de vanille !

Pour les quantités de rhum/liqueur j’ai envie de vous dire que c’est en fonction de vos goûts. De toute manière l’alcool va s’évaporer à la cuisson, n’ayez donc crainte, vous ne serez pas saoul en dégustant des tartines au petit déjeuner ! ^^
Pour une citre de 2.5 kg j’ai mis deux louches de liqueur…

Et si vous ne souhaitez pas utiliser d’alcool, ce n’est pas un soucis, la badiane et la vanille suffisent pour donner une saveur incomparable à cette confiture !

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce qu’est une citre, je vous donne rendez vous sur l’article « Zoom sur la citre« .

Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)
Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)

Confiture de citre au rhum-vanille et anis étoilé (badiane)

2012-12-24
: dépend de la quantité de citre
: 1 hr
: 72 hr

Par :

Ingrédients :

  • 1 citre
  • 500 gr de sucre par kilos de citre
  • de la liqueur de vanille ou du rhum
  • quelques tranches de citron
  • 1 cc de grains de vanille (si vous n’utilisez pas de liqueur de vanille)
  • de l’anis étoilé (pour une citre de 2.5 kg j’ai mis 5 badianes)

Premier jour : Préparez la citre, ôtez-lui la peau et les pépins puis coupez-la en petits morceaux. Le but étant d’avoir des morceaux de fruit confits à déguster à terme.

Pesez les morceaux, mettez-les dans une marmite et versez la moitié de leur poids en sucre par dessus. Remuez et laissez macérer quelques heures (idéalement une nuit)

Second jour : La citre a rendu son jus au contact du sucre. Ajoutez la liqueur de vanille (ou le rhum et la vanille ou que la vanille), quelques tranches de citon (avec ou sans la peau) et la badiane.

Mettez sur feu moyen-fort jusqu’à la première ébullition, puis baissez le feu de manière à ce que seulement de tout petits bouillons persistent.
Laissez ainsi une petite heure. Remuez de temps à autre puis coupez le feu, couvrez et laissez refroidir.

Si vous êtes chez vous, touchez de temps en temps votre marmite, lorsqu’elle est à température ambiante recommencer l’étape 4. (Le principe est le même que pour les fruits confits : chauffer, refroidir, chauffer, refroidir, en baignant toujours dans leur sirop)

JOUR 3 : Réitérez l’étape 4 jusqu’à ce que votre confiture prenne. Faites le test de l’assiette : une goutte de confiture sur une assiette froide que vous mettez à l’horizontale. La goute se fige : c’est prêt !
Vous pouvez voir que votre confiture est prête à sa couleur également : elle prend sa couleur dorée appétissante. De plus les morceaux de fruits sont souples et translucides.

Versez votre confiture dans des pots préalablement ébouillantés (avec les couvercles), fermez-les puis mettez-leur la tête en bas jusqu’à complet refroidissement.


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




13 thoughts on “Confiture de citre (rhum-vanille et badiane)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *