Comment faire des pâtes fraiches maison ?

J’adore quand je peux cuisiner un maximum de plats 100% maison !
L’idéal pour moi serait de pouvoir manger que ce que j’ai fait avec mes petites mains ou que je fais pousser dans mon jardin.
Le soucis c’est que ce n’est pas évident pour tout… (d’autant plus que je n’ai pas de jardin !) Le fromage par exemple, je doute pouvoir faire mon Comté moi-même dans ma cave (avec les bons gaz d’échappement des garages d’à côté, miam !) mais je me débrouille tout de même pas mal je pense. Je n’achète jamais de plats préparés, les seules confitures que nous mangeons sont celles que je fais, je fais mes yaourts, mon pain et maintenant mes pâtes !

Acheter une machine à pâtes
Acheter une machine à pâtes
Il faut savoir que cette machine m’a été offerte pour mon anniversaire… Il y a 6 mois ! Elle a voyagé de pièce en pièce dans la maison, se rapprochant petit à petit de la cuisine, pour atterrir il y a un peu plus d’un mois sur mon plan de travail.
Le week end dernier nous avons rendu visite aux amis qui m’ont offert ma machine à pâte et m’ont posé la question que je redoutais « Alors ? Tu as fait des pâtes ? » Heu… J’y songe…
Le soir même je me lançais.

Je pensais que ce serait long, je pensais que ce serait compliqué, en fait je pensais ne pas m’en sortir. Et vous savez quoi ? C’est hyper simple à faire des pâtes ! Si j’avais su…
Depuis je ne m’arrête plus, je rentre du boulot, je fais ma pâte, et hop, en 1 heure nous avons notre repas !

Semoule de blé dur ou farine ?

La semoule de blé dur est la plus adaptée pour réaliser des pâtes fraiches, elle assure une meilleure tenue des pâtes à la cuisson. De plus elle absorbe mieux l’eau que la farine et donne un meilleur résultat.
Ce n’est pas moi qui le dit (évidemment) c’est mon manuel d’utilisation de ma machine à pâtes. Je suis très scolaire, si mon manuel le dit, je le fais (joke). C’est surtout que j’avais de la semoule de blé dur ramenée d’Italie par ma maman, je ne pouvais pas ne pas l’utiliser. (mon manuel dit que l’on peut en trouver en grandes surfaces également – mon manuel sait tout !)

Mais j’ai vu un tas de recettes de pâtes qui utilisent de la farine, je n’ai pas l’impression que les gens se plaignent que leur pâtes « ne tiennent pas ». Je testerai…

La recette ci-dessous, je ne suis pas allé la chercher bien loin, elle est elle aussi issue de ma notice d’utilisation de ma machine à pâtes. (que ferais-je sans elle ?!)

Comment faire des pâtes fraiches maison ?
Comment faire des pâtes fraiches maison ?

Pour 500 gr de pâtes fraiches :

  • 350 g de semoule de blé dur
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel
  • un peu d’eau

Versez la semoule de blé sur un plan de travail (je l’ai mise dans un grand saladier, j’ai un plan de travail en bois, pas top pour ce genre de manipulation) et formez un puit.

Cassez les œufs et placez-les dans le puits. Ajoutez le sel.

Commencez à mélangez du bout des doigts de l’intérieur vers l’extérieur (je vous avoue que j’ai fais un peu comme j’ai pu et pas forcement comme préconisé).

Une fois la semoule et les œufs bien mélangés, si vous ne parvenez pas à former une boule parce que la pâte est trop sèche ajoutez de l’eau petit à petit tout en mélangeant jusqu’à obtenir une boule.

Farinez votre plan de travail (propre, c’est mieux) et pétrissez la pâte une dizaine de minutes.
Il vous faut obtenir une pâte souple, sèche au toucher et non collante.

Emballez la pâte dans un film alimentaire ou placez-la dans un saladier couvert d’un torchon humide et laissez-la reposer pendant 30 minutes au frigo.

Au bout des 30 minutes
Sortez votre machine à pâtes, fixez-la au plan de travail.
Placez la molette de réglage de l’épaisseur de pâte sur la position la plus grande.

Coupez votre pâte en 3 pâtons. Aplatissez-les entre vos mains (j’y suis allé au rouleau à pâtisserie) puis passez le premier pâton entre les deux rouleaux de la machine. Répétez l’opération jusqu’à obtenir un beau rectangle de pâte. [1])

Réduisez au fur et à mesure l’épaisseur entre les deux rouleaux jusqu’à ce que obteniez l’épaisseur de pâtes désirée (je ne sais pas si les mesures sont universelles, mais je ne descend que jusqu’à 2).

A ce moment là vous pouvez garder vos bandes de pâtes pour faire des ravioles ou des lasagnes ou bien placez le laminoir de votre choix pour découper vos pâtes.

La découpe au laminoir
Ici, il s’agit de tagliatelles, procédez comme précédemment entre les deux rouleaux : passez vos bandes de pâtes légèrement farinées (pour que les tagliatelles ne collent pas entre elles) dans le laminoir pour les découper.

Faites sécher vos pâtes à l’air libre pendant 1 heure minimum. Vous pouvez les faire sécher sur un séchoir à pâtes (n’en ayant pas, j’ai utilisé mon séchoir à linge que j’ai précédemment nettoyé – si vous faites de même, pensez à étendre un torchon au sol, les pâtes en séchant peuvent casser et donc tomber) ou simplement étendues sur un linge propre.

Concervation
Les pâtes fraiches peuvent être conservées 1 à 2 jours au réfrigérateur si elles ne sont pas cuites, et 3 à 4 jours si elles sont cuites et jusqu’à 2 mois au congélateur.

Cuisson des pâtes
Les pâtes fraiches se cuisent en 5 minutes dans une grande quantité d’eau bouillante salée (1 litres pour 100 gr de pâtes).
Elles flottent à la surface lors de la cuisson, mélangez-les délicatement de temps en temps pour une cuisson homogène.

[1] les premiers passages aux rouleaux sont un peu chaotiques en ce qui me concerne. La pâte s’effrite, presque comme une pâte sablée, c’est n’importe quoi. Je ne sais pas si c’est comme ça que ça doit se passer, mais c’est comme ça que ça se passe pour moi à chaque fois ! ^^
Si ça vous arrive, j’ai élaboré une « technique » pour y remédier.
Votre pâte sort donc en lambeaux. Récupérez-la, humidifiez vos mains, humidifiez la pâte avec la main, pliez tant bien que mal votre pâte en deux, repassez-la aux rouleaux et recommencez ainsi (l’humidification des mains, de la pâte, etc…) jusqu’à ce que le tout s’amalgame bien et que vous obteniez un beau carré/rectangle de pâte.


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




46 thoughts on “Comment faire des pâtes fraiches maison ?”

  • Coucou !!!
    Ah ah ah je me retrouve bien dans ton article aujourd’hui !
    Moi aussi j’aimerais tout faire maison mais je me raisonne en me disant que je fais déjà beaucoup !
    On a la chance d’avoir un jardin mais on ne peut pas tout cultiver lol !
    Pour les pâtes comme toi j’ai réalisé mes premières avec de la semoule de blé dur comme préconisé … j’ai un peu raté mes débuts avec une pâte qui s’effritait comme tu dis mais au final on s’est régalé de bonnes tagliatelles maison ;-)
    Je testerai ton astuce la prochaine fois … il faut d’ailleurs que j’y songe car j’ai un peu saoulé mon homme pour avoir le module à raviolis … et je ne l’ai jamais utilisé !!!
    Allez hop je m’y mets !!!
    Bisous et bon we de Pâques !

  • Eric, ne serais-tu pas un peu gourmand par hasard ? Entre le porc dans les lasagnes et les œufs en rab dans les pâtes… ;-)

    Vovone il est vrai que même avec un jardin je ne pourrais pas tout faire pousser moi même ^^ Mais c’est un rêve de pouvoir manger les fruits de mon jardin, mes tomates, mes salades… Un jour peut etre ! :-)

    Wattoote, chez moi il n’y a qu’un enfant, j’ai pas encore le problème ! ;-)

    Sandrine, tu fais bien de poser la question, je voulais justement le préciser puis j’ai oublié, oui la pâte peut se faire dans un robot :)

    Bon week end à tous ! :)

  • Ca donne envie de se lancer (ce qui ferait plaisir à un certain homme de la maison qui insiste depuis longtemps^^) et au passage, la photo est très belle, ca fait photo de professionnel!

  • Moi, gourmand ?
    Heuuu ?
    Si peu…
    Un peu gourmet, aussi…

    J’ai commencé à faire ces pâtes voici des années.
    Et je préparais des lasagnes « maison » pour toute la famille.
    Avec une recette encore un peu plus riche que la tienne.
    J’ose à peine te la dire…
    Bon, allez, de bas en haut… Un peu de sauce bolo, des pâtes, un peu de sauce, des pâtes. Puis une tranche de jambon et un peu de fromage. Puis on recommence avec une couche de pâte, de la sauce et des pâtes. Puis de nouveau jambon fromage, des pâtes, de la sauce, des pâtes et on termine avec de la sauce bolo (et accessoirement un peu de béchamel par dessus tout). Et un peu de fromage râpé avant de passer au four…

    Alors, un petit œuf par cent grammes de farine ou de semoule (enfoncées les « pâtes grand’mère » alsaciennes avec sept œufs frais au kilo), et un peu de porc avec le bœuf ou, mieux, le veau, sans compter du jambon et du fromage de ci de là, … m’oui, ça donne quelque chose de gourmand…

    OK, je sors… ;-)

  • Merci beaucoup Élodie, ça me fait plaisir de te lire ici ! :)
    Ce n’est vraiment pas grand chose à faire. Évidemment, quand on a la machine c’est forcemment plus facile, mais ça ne coute pas très cher, la mienne a couté une 20aine d’euros me semble t-il (je ne suis pas censé le savoir… chuuuut !^^) et fonctionne très bien (elle est bien lourde comme les autres, signe qu’elle n’est pas en plastique) aussi bien j’en suis sure que celles a plus de 50 euros ! ;)

    Oui, oui Eric, gourmet, évidemment. Mais gourmand n’est pas péjoratif, en tout cas venant de moi ce n’est pas le cas. Je revendique ma gourmandise mais pour les bonnes choses :)
    Effectivement tes lasagnes sont… gourmandes ! ;)
    Oh faut bien savoir se faire plaisir de temps en temps. Le tout est de ne pas le faire trop souvent, sinon c’est la santé qui ne suit pas. (et la poids, mais ça c’est encore autre chose !)
    Mon objectif pour les prochaines pâtes sera d’essayer sans œufs… Pour la curiosité ! (gourmande et curieuse, je les accumule !)

    Bonne journée à tous, merci pour vos visites ! :)

  • pate faite hier au soir super bonne bon je n’avais plus assez de semoule donc c’est resté à 210 gr pour 2 oeufs pas besoin d’eau. J’ai pu développer une technique pour étaler la pate au rouleau à patisserie tout en berçant bébé à un bras (oui oui c’est possible nécessité fait loi ;) ) enfin voici l’anecdote … je n’avais jamais tenté avec de la semoule je mettais limiter avec la farine de blé dernière faite il y a 3 ans pour dire combien on les avait apprécié ^_^. Par contre je pense investir dans un laminoir pour ma prochaine tentative malgré mes efforts ben trop épaisse bonne mais sacrément bourrative. Pour la semoule de blé dure on en trouve dans tous les supermarché c’est la semoule ou couscous que l’on peut y trouver j’ai utilisé la fine et s’était bien mais je testerai la prochaine fois avec la très fine.
    Bonne journée gourmande

  • Aurélie quel courage d’étaler tes pâtes toi même à UN BRAS qui plus est !!! ^^
    Je suis contente de t’avoir « réconcilié » avec les pâtes maison ;)

    Merci pour ta visite et ton commentaire, à bientôt !

  • Très bonnes explications. Félicitations.
    Je viens d’acheter ma machine (je pense la même que la vôtre: I…..A) ?!moi aussi je galère pour faire la pâte. J’ai utilisé la semoule de blé dur très fine 300g pour 3 oeufs avec farine T65 (150 g de chaque ou avec semoule complète…La Cata ! Tout a fini à la poubelle !
    Vous utilisez la semoule blé dur fine française ou très fine ?
    Vous ne faites pas sécher vos bandes de pâtes avant de les couper ?
    Bonne continuation.

  • Bonjour Octavia et merci beaucoup ! :)

    Je n’arrive pas à deviner la marque de votre machine, la mienne vient de chez Boulanger il me semble (on peut citer des marques, y’a pas de soucis :))
    J’utilise de la semoule de blé dur très fine, ce n’est pas explicitement écrit dessus (il y a juste écrit « semola di grano duro »…) mais elle est très très très fine.
    Et non je ne fais pas sécher mes bandes de pâtes avant de les passer au laminoir. Je les farine un peu pour que cela ne colle pas en revanche. J’ai remarqué que si je les laisse sécher elles s’effritent un peu à la découpe…

    J’espère que les prochains seront une réussite !
    Le tout est de savoir d’où venait l’échec de la première tentative ? pâte trop sèche ou trop collante ? Un problème de pétrissage peut-être ?

    Je vous remercie de votre visite, à bientôt !

  • Bonjour Cathe,
    J’ai testé plusieurs versions de pâtes sans gluten, la pâte est particulièrement friable, je ne parviens pas à obtenir une pâte souple et facile à manipuler…
    Mais je ne jette pas l’éponge pour autant ! ;)

  • Merci pour cette recette!! ça fait des années que j’essaye avec de la farine de blé et c’était toujours un calvaire! Surtout n’essaye même pas, la semoule de blé c’est tellement plus simple. Du coup j’ai pu faire d’excellent raviolis aux épinard-chèvre! MERCI!!!

  • Bonjour, il y à quelque temps que je fais moi aussi des pâtes avec de la semoule de blé (la farine j’ai essayé mais bof)je ne mets pas d’eau pour les pétrir mais un peu d’huile d’olive et pas de problème de pâtes friable, je laisse reposer une 1/2 heure je lamine comme toi et génial l’idée du séchoir à linge, jurer demain j’en fais et je fais sécher de cette façon cela va m’aider car je mettais mes pâtes sur des rouleaux en carton de papier sulfu ou alu entre 2 chaises je te laisse imaginer le bazar et les séchoirs vendus dans le commerce je trouve qu’ils sont cher merci pour ton astuce et continue à faire le plus par toi même car là au moins on sait ce que l’on mange miam miam

  • Bonjour Valmat,
    Je vais essayer avec de l’huile d’olive, merci pour l’info ! ;)

    Effectivement, ta technique de séchoir à pâte n’était pas ce qu’il y a de plus stable j’imagine… Bien qu’astucieuse, il faut le reconnaitre !
    C’est vrai que les séchoirs à pâtes ce n’est pas donné… Je n’en ai toujours pas car je m’en sors bien sans finalement (à condition de ne pas avoir de linge à étendre ! haha !)

    Et oui, l’avantage de faire soit même c’est que l’on contrôle la liste des ingrédients… Et c’est tellement plus valorisant je trouve :)
    Je suis contente d’avoir le temps de me permettre le « 100% (ou presque) fait maison » ! :)

    Merci pour ta visite, à bientôt !

  • Bonjour cela fait donc. X fois que je teste les pâtes maison , je viens de trouver ta recette semoule de blé pas mal on préfère aux pâtes farine mais je n,ai pas bien maîtriser cette première avec semoule j’ai du rajouter trop d’eau . Pour le séchage je prends de fine brochette alu que je coince dans un tiroirou étagère fer forge nickel. Je réessaye jeudi avec goutte huile d’olive Bon appétit. Merci

  • j’ai toujours fais mes pâtes avec de la farine (100gr pour 1 oeuf)
    et ça tiens trés bien la cuisson.
    pour les lasagnes sauce bolognaise bien sur et un mélange de parmesan et d’emmental rapé.
    pour les pates sans gluten 50% de farine de riz 25%de farine de chataigne et 25% de farine de maïs.
    bon ap.

  • Je faisais mes pates fraiches avec 100 grs de farine blanche, 100 grs de semoule fine de blé dur et 2 oeufs et puis je suis tombée sur une vidéo dans restaurateur renomé Damiens Corvazier, il faut allé voir. je viens de faire des tagliatelles avec sa recette, c’est un vrai jeu d’enfant.

  • Bonjour,
    Je cherchais une recette pour faire des raviolis. J’ai trouvé votre blog et me suis dite que j’allais tester. le résultat était concluant ! La pâte était bonne. Pour un premier essai j’ai pris la moitié des quantité. Jai commencé à mélanger l’oeuf et la semoule dans mon robot avec la feuille et ai terminé à la main sur mon plan de travail. Par contre c’est dommage de ne pas avoir la quantité d’eau. Je suis assez à cheval sur le poids des ingrédients de manière générale. J’ai donc pesé l’eau que j’ai ajoutée : 20g pour 175g de semoule, si ca peut aider certains. Merci encore pour cette recette ! Bonne journée

  • Bonjour Pinklady,
    Je ne suis personnellement pas à cheval sur les quantités des ingrédients, je l’avoue (mon manuel de machine qui m’a donné la recette non plus d’ailleurs ;)), c’est une question de consistance dans ce cas… mais je comprends que vous le soyez, je vous remercie pour cette précision.

    Bonne journée, merci d’avoir pris le temps de me donner votre avis :)
    Julie.

  • je commence avec très peu d’eau, où le sel se dissout, puis j’ajoute un oeuf ou plusieurs (selon la quantité de pâtes désiré) et un filet d’huile d’olive. Avec une fourchette je bats le tout, et ajoute la semoule, lentement, car elle gonfle… jusqu’à obtenir une pâte qui ne colle pas. pour passer à la machine, un peu de farine facilite la tache. Important est le repos de la pâte au frigidaire, je n’utilise pas de film alimentaire, mon saladier à un couvercle qui le ferme hermétiquement. C’est très rapide, il faut seulement y penser à temps, que la pâte ait son temps de repos.

  • Bonsoir France,

    Toutes les machines à pâtes sont identiques à me connaissance, qu’on soit débutant ou pas, ce sera la même chose.
    Elles ont en revanche des prix différent en fonction de leur matériaux de fabrication. Les plus chères seront à priori plus solides que les moins chères, même si la mienne vient de chez Boulanger, de la marque Boulanger (donc prix d’appel), et elle m’apporte entière satisfaction :)

    J’espère que j’ai répondu à votre question.

    Bonne soirée,
    Julie.

  • Bonsoir! sieur’dames…
    Si je remets la main sur cette foutue machine achetée il y a 3 ans et jamais utilisée,promis je me lance et je mets la main à la pâte….Merci de m’avoir à ce point fait saliver…(JuJuBe vraiment bien la photo… tu m’é…pâtes)

  • J’ai longtemps fait mes pâtes fraîches maison et ..allez savoir pourquoi j’ai fait une pause! Une très longue pause ! Mais vous venez de me donner envie de m’y remettre ! J’ai le souvenir de lasagnes…. Humm….

  • Bonjour à tous et merci pour ce blog.
    J’ai un peu vécu en chine et appris à faire les spaghettis sans machine à la main.
    On achetait des bols de spaghettis dans la rue, l’artiste les faisait devant nous et les jetait dans un bol de bouillon à forte dominante de coriandre ainsi les pâtes toutes fraiches ne collaient pas. Vraiment extra!
    Donc après le boulot, je suis allé quelques soirées me faire mon petit stage.
    Ce que j’ai retenu c’est que l’on façonne la boule 5 à 6 Minutes en la lançant et laissant retomber verticalement sur le ‘Comptoir » en inox. Car faire le puits non pas dans une jatte mais sur une surface froide est plus efficace, dixit la pizza. Ok avec Eric il vaut mieux mouiller avec plus d’oeufs qu’avec de l’eau,
    Après, c’est un jeu de mains, on écarte la boule entre ses deux main et l’on décroise à chaque passe, si fait que les champions en 6 passes sortent 64 Pâtes de 1m60 .
    Je n’en ai pas fait depuis 20 ans et je venais juste pour les farines car je dois repartir en grande navigation et je fais mon plan de cambuse.
    Je vais me ré-entraîner si c’et positif, je vous placerai un lin sur Youtube.
    Bien amicalement, Patrick.

  • Bonsoir,
    Je viens de tester ta recette, parfait !
    Pour la difficulté du laminoir, j’ai la chance d’avoir l’extracteur Jazz Max et je dois dire que c’est d’une facilité incroyable. Je les ai fait séchées sur un petit séchoir à linge pendu au radiateur :)
    Merci beaucoup pour votre blog, j’aime beaucoup :)
    Pat.

    • Bonjour Patricia,
      Je suis navrée, peut-être suis-je complètement à l’ouest (ce qui ne serait pas une grande nouveauté, haha) mais je ne vois pas le rapport entre les pâtes et l’extracteur… ?

      Merci pour mon blog Pat :)
      Belle journée,
      Julie.

  • Bonjour,
    Jadis,je me suis payé une machine à faire les pâtes,en cherchant une recette de tomates séchées,j’ai fouiné sur votre site.He bien pour la première fois,j’ai réussi,en suivant vos conseils,à faire des tagliatelles.Sur de moi,j’ai embrayé sur des raviolis chèvre /épinards et là,c’est une catastrophe,ce qui a valut un fou rire à mon ado de 17 ans (l’autre bourguignon gourmand).Avez vous essaye d’en faire ?
    Un grand merci pour ces superbes recettes que,même moi j’arrive à faire.

    • Bonjour Les bourguignons gourmands et merci !
      Je suis ravie de vous avoir aidé à réussir vos tagliatelles ! :)
      J’ai tenté une fois de faire des raviolis (mais « à la main », avec un moule, je n’ai pas de laminoir à raviolis) et cela n’a pas été un succès non plus. Je sais d’où venait mon erreur : pâte trop fine et garniture trop chaude… Résultat : ravioli à trous !
      Je n’ai cependant jamais retenté l’expérience…
      Quelle genre de catastrophe avez-vous eu ?

      Belle journée,
      Julie.

  • Hello, je me suis inspirée de ta recette pour faire mes pâtes et c’était royal, à peu de choses près que je rajoute un oeuf dans ma pâte, et quasiment pas d’eau et que ma farine est moulue artisanalement (les joies de la campagne) donc plus grossière que la tienne, et que je suis feignante donc je l’ai faite au robot :) mais le résultat était parfait ! Cuisson 3 minutes pour moi (l’italienne que je suis les aime plus ferme!). Je viens régulièrement regarder tes recettes j’apprécie beaucoup ton blog. D’ailleurs cette recette de pâtes m’a incité à reprendre le mien alors merci pour la motivation :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *