Cheesecake très crémeux aux deux chocolats

J’ai fêté mon anniversaire il y a quelques jours entourée de quelques amis proches. A cette occasion j’ai réalisé mon gâteau (c’est un choix, et pas parce que personne n’a voulu le faire ou l’acheter) et bien évidemment j’ai fait un cheesecake !

J’ai repris la recette du dernier cheesecake que j’ai fait, le cheesecake au chocolat blanc et myrtilles, mais comme nous n’avons pas trouvé de myrtilles, je me suis dit que quitte à ne pas compter les calories, autant y aller à fond. Donc j’ai remplacé les myrtilles par du chocolat (c’était mon anniversaire, mince !).

J’ai réalisé un marbré sur le dessus qui a fait son petit effet…

Côté saveur, un de mes invités m’a dit que c’était le meilleur cheesecake qu’il ait mangé (ils sont gentils mes amis, hein !) et tous les autres ont acquiescé silencieusement de la tête, leur bouche étant trop occupé à mastiquer…
Avec toute la matière grasse toutes les bonnes choses qu’il contient, tu m’étonnes qu’il était bon…

Matériel utilisé pour cette recette

Un moule à charnière de 20 cm de diamètre à hauts bords et du rhodoïd / ruban pvc :

moule_manque_charnièreCliquez sur l'image pour acheter du rhodoid
Cliquez sur les photos pour commander

Cheesecake aux deux chocolat (chocolat blanc et chocolat noir)
Cheesecake aux deux chocolat (chocolat blanc et chocolat noir)

(oui, oui, vous voyez bien, j’ai servi à mes invités un gâteau avec une part déjà coupée… Mais c’était pour la bonne cause : la photo ! Que j’ai du faire en vitesse avant la tombée de la nuit… C’est nul les journées qui raccourcissent !)

Pour 6 à 8 personnes :

  • 200g de biscuits (des Plain digestive biscuits si vous en trouvez, sinon des Petit Lu / Petit Beurre)
  • 100g de beurre
  • 400g de chocolat blanc pâtissier
  • 200g de fromage frais (type Philadelphia, St Moret ou marque distributeur)
  • 200ml de crème liquide entière
  • 200g de mascarpone
  • 50 g de chocolat noir pâtissier

Placez les biscuits dans un sac (type sac congélation à zip) et écrasez-les avec votre rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une chapelure fine (ou mixez-les tout simplement), puis versez-la dans un saladier.

Faites fondre le beurre et versez-le sur la poudre de biscuits. Mélangez bien.

Préparez votre moule. Utilisez de préférence un moule à charnière (20 cm de diamètre pour le mien). Placez un carré de papier cuisson sur le fond du moule, replacez les bords de manière à « coincer » le papier cuisson entre le fond et le bord.

Versez le mélange biscuit + beurre au fond du moule à charnière, étalez uniformément et pressez avec le dos d’une cuillère.
Placez au frais.

Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie : placez le chocolat coupés en carré dans un bol résistant à la chaleur (ou dans une petite casserole) et placez-le au dessus d’une casserole d’eau frémissante. Laissez doucement fondre en remuant.

Dans un saladier battez le fromage frais, la crème et le mascarpone, puis ajoutez le chocolat blanc fondu jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Répartissez la crème dans votre moule dans lequel vous aurez au préalable « collé » des bandes de papier cuisson humides sur les bords (j’utilise aussi des bande de feuilles en polypropylène ou « feuilles guitare » dont on se sert également pour les cercles à pâtisserie) le démoulage sera plus facile.

Faites fondre le chocolat noir au bain marie et déposez quelques « flaques » de chocolat noir sur la crème au chocolat blanc. Procédez comme pour le brownie marbré, réalisez des marbrures en passant la lame d’un couteau (ou le manche d’une cuillère par exemple) au hasard dans la crème et au travers des « flaques » de chocolat noir.

Laissez votre cheesecake reposer au moins 6 heures au frais (idéalement une nuit) avant de le démouler et le servir.


Au moment de marbrer votre cheesecake faites en sorte de ne pas trop mélanger le chocolat noir au chocolat blanc. Vous aurez ainsi des zones où le chocolat noir est plus concentré que d’autres. En refroidissant celui-ci va se solidifier de nouveau, la dégustation n’en sera que meilleure : le croustillant du biscuit, le fondant de la crème, le craquant du chocolat… Une tuerie ce cheesecake ! (je suis fière de moi :-P )


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




33 thoughts on “Cheesecake très crémeux aux deux chocolats”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *