Carrot cake – glaçage au beurre noisette ( Brown Butter Icing )

Réédition d’une recette publiée en novembre 2012.
J’ai réalisé de nouveau cette recette ce week end, l’occasion pour moi de refaire une photo (je n’étais pas très fan de la précédente), et l’occasion pour vous de le redécouvrir ! :)



Le carrot cake c’est un peu mon St Graal à moi. Je cherche le parfait carrot cake depuis des années.
Le soucis c’est qu’il existe tellement de recettes disponibles sur le net et dans mes livres de cuisine qu’il est difficile de s’y retrouver, tout le monde prétendant détenir LA recette !
Au final je ne sais pas quelle est LA recette…
Est-ce que la vraie recette contient du jus d’ananas ? (j’en ai vu plein !)
Est-ce que le vrai carrot cake contient des noix et noisettes ?

Tout récemment une copinaute en a proposé un sur son blog, je me suis dis « banco » ! Je cherche plus, je prends celui-ci !
Le blog en question c’est La cuisine du chat perché, que je vous invite à visiter ! (un chat qui cuisine, de surcroit un chat perché, ça vaut le détour, avouez !)

Bon, comme vous vous en doutez (on se connait bien depuis le temps !) je n’ai pas suivis la recette à la lettre… J’aime bien faire à ma sauce.
Et en particulier pour le glaçage.
Pas de philadelphia en stock.
De plus je souhaitais depuis longtemps réaliser un glaçage vu sur le site de Martha Stewart : le Brown Butter Icing, que j’ai traduit par glaçage au beurre noisette, mais pas franchement convaincu de mon coup.
Vous en pensez quoi les culino-bilingues ?
Le beurre noisette est ce qui se rapproche le plus de ce que j’ai fais pour le glaçage (contrairement au beurre noir qui n’a rien à voir…), voilà pourquoi ce choix de traduction.

Bref ! Ce glaçage est typiquement l’idée que je me fais de la pâtisserie américaine : gras et sucré ! Miam ! ^^

J’avais prévus que le glaçage serait très sucré j’ai donc réduit considérablement la dose de sucre dans le gâteau et sur ce coup là je m’en félicite encore !

Au final, un gâteau très apprécié (je l’ai apporté chez des amis, il n’a pas fait un pli), plutôt bien équilibré en sucre entre le glaçage et le gâteau en lui même… Je crois que je vais la garder cette recette !

Carrot cake - glaçage au beurre noisette ( Brown Butter Icing )
Carrot cake – glaçage au beurre noisette ( Brown Butter Icing )

Pour le cake :

  • 70 g de beurre
  • 3 cs de lait concentré non sucré
  • 80 g de sucre de canne complet
  • 3 œufs
  • 200 g de farine
  • 1 cc de bicarbonate (ou levure chimique)
  • 1 cc de cannelle
  • 2 cc d’épices à pain d’épices
  • 250 g de carottes râpées
  • 150 g d’un mélange de noix, noisettes, amandes… (facultatif)

Pour le glaçage :

  • 110 g de beurre
  • 250 g de sucre glace
  • du lait concentré non sucré (~ 4 CS)

Préchauffez votre four à 160°.

Dans un cul de poule travaillez le beurre et sucre au fouet.

Ajoutez les œufs, fouettez énergiquement.

Ajoutez le lait, fouettez de nouveau.

Ajoutez la farine progressivement en mélangeant bien à chaque fois, jusqu’à obtenir un appareil homogène.

Ajoutez les épices, le bicarbonate (ou levure), mélangez bien.

Et enfin, ajoutez les carottes râpées et les noix/noisettes/amandes, mélangez bien de nouveau.

Une fois le mélange homogène versez-le dans un moule à cake à revêtement antiadhésif (ou un moule en silicone, ou à défaut un moule beurré) et enfournez pour 40 à 50 minutes..
Piquez votre cake avec un pic en bois, il ressort sec : le cake est cuit.

Une fois le cake cuit, patientez quelques minutes avant de le démouler, puis laissez-le refroidir complètement sur une grille.

Passons au glaçage (à réaliser une fois le cake refroidi).
Versez le sucre glace dans un cul de poule, réservez.

Faites chauffer le beurre dans une casserole sur feu doux/moyen 10 à 15 minutes : il doit prendre une jolie couleur noisette (d’où son nom !) puis versez-le sur le sucre glace.
Mélangez jusqu’à obtenir une pâte.

Ajoutez le lait concentré petit à petit jusqu’à obtenir une crème. Ni trop ferme, ni trop liquide, de manière à être manipuler facilement à la spatule
Dans un premier temps mon glaçage était trop solide, je ne m’en suis rendu compte qu’une fois sur le cake : un enfer à étaler ! J’ai donc tout retiré, ajouté un peu de lait concentré et repris mon glaçage, c’était bien mieux ! (tout ça pour vous dire que vous avez le droit à l’erreur, rien n’est jamais perdu ! ^^)

Vous pouvez si vous le souhaitez garnir l’intérieur de votre cake. Faites le avant de glacer le dessus, bien évidemment… ;)

Placez votre cake au frais au moins une heure, de manière à ce que le glaçage prenne. Sortez-le juste avant de servir (surtout s’il fait chaud, le glaçage devient ingérable à la découpe s’il est trop mou).


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




37 thoughts on “Carrot cake – glaçage au beurre noisette ( Brown Butter Icing )”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *