Camembert rôti (truffe, ail et romarin)

Je vous présente ma seconde recette à base de truffe, reçu de la part de Truffle & Co.
En tant que grands amoureux de fromages, nous avons bien évidemment été conquis par ce camembert rôti. Recette très conviviale, vous posez votre camembert au centre de la table et chacun se sert sur une tartine de pain frais, légèrement grillée et grattée à l’ail (parce que l’ail, il n’y en a jamais assez !), que ce soit à l’apéritif ou en entrée, accompagné d’une salade de frisée (à l’ail ! haha !)

C’est ma maman et mon beau-père qui m’ont soufflé cette recette (rappelez-vous la recette du velouté au potimarron à la truffe, je vous avez expliqué que j’avais téléphoné à mon beau-père pour avoir des conseils sur la conservation de la truffe, et ils en ont profité pour me donner des idées de recettes également !) je l’ai suivi à la lettre (à une exception : je n’ai pas mis de calvados ou cognac) et on s’est ré-ga-lés !

Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)
Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)

Pour 4 personnes :

  • 1 camembert au lait cru (avec une boite en bois)
  • 1 petite truffe (ou un bocal de brisures de truffe)
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques brins de romarin
  • 1 CS de calvados ou de cognac (facultatif)

Découpez des brisures de truffes (ou sortez quelque brisures du bocal), faites de même avec votre gousse d’ail, dénudez-la puis coupez de fines « tranchettes » et enfin prélevez quelques brins de romarin de leur branche.

Sortez votre camembert de sa boite et de son papier protecteur.
Incisez-le avec la lame d’un couteau et insérez dans chaque entaille une brisure de truffe et une brisure d’ail (soit l’un, soit l’autre, soit les deux)
Ajoutez également quelques brins de romarin (pas trop, 3 ou 4, le romarin l’emporterait sur les autres saveurs).

Remettez votre camembert dans sa boite* et versez, si vous le souhaitez, le calvados ou le cognac par dessus**.
Laissez-le reposer entre un quart d’heure et une demi-heure à température ambiante le temps de faire préchauffer votre four à 150°C.

Posez la boite de votre camembert (avec le camembert dedans évidemment…) sur une plaque de cuisson (ou dans un plat allant au four) et enfournez pour une dizaine de minutes de minutes.
Votre camembert doit être délicieusement coulant…

* Je vous conseille de mettre une feuille de papier cuisson entre la boite et le camembert. Celui-ci va couler et tenter de s’échapper de sa boite (avec succès de surcroit, la boite en bois n’étant pas hermétique…).

** Faites tout plein de petites entailles pour que le camembert s’empreigne bien du calvados ou du cognac.

Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)
Camembert rôti (piqué à la truffe, ail et romarin)

D'autres recettes que vous pourriez aimer :




12 thoughts on “Camembert rôti (truffe, ail et romarin)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *