Cake aux olives et jambon (sans gluten)

J’ai l’impression d’avoir cette recette de cake aux olives depuis toujours. Tout le monde (ou presque) a sa recette j’imagine. Le cake aux olives c’est un peu la star des pique-niques et des apéros. Si vous n’avez jamais essayé, je vous propose de tester la prochaine fois que vous recevez des amis : coupez votre cake en petits cubes, et laissez la magie opérer… En moins de temps qu’il ne faut pour le dire votre cake aura disparu ! Magiiie…

Ce cake est sans gluten, je vais être honnête avec vous, ce n’est pas fait exprès… Il se trouve que je n’avais plus de farine de blé, j’ai donc fait avec ce que j’avais dans le placard (parmi toutes les farines que je possède, je n’ai tout de même pas pris trop de risques), j’ai fais un mélange de fécule de maïs et de fécule de pomme de terre (parce qu’évidemment, je n’avais pas assez de chacune, j’ai vraiment fait du bricolage). Et ça fonctionne bien ! :)

Donc chez vous, libre à vous de n’utiliser que de la farine de blé (même quantité) ou les deux fécules (ou l’une ou l’autre…).

Normalement je fais ce cake avec des dès de jambon. Il se trouve que je me suis trompé, j’ai acheté des lardons (quelle idée de faire des emballages aussi ressemblant ?!). Pas de panique, j’ai dégraissé mes lardons un maximum (« espongés » à grands coups d’essuie-tout après leur passage dans la poêle), et ça fonctionne plutôt bien également !

Petite nouveauté dans mon cake : des oignons grillés croustillants !
Ce n’est pas le genre de choses que j’achète d’habitude mais il se trouve que je les ai reçu (je vous fais encore des mystères… Mais vous en saurez plus rapidement ! ;)) et ils ont parfaitement bien trouvé leur place !

Chez vous, vous pouvez faire frire/griller vos oignons vous-même, si vous n’avez pas de tels oignons prêt à l’emploi, et bien les égoutter avant de les incorporer à la préparation.

Je crois que je vous ai assez raconté ma vie… C’est partis pour la recette !

Cake aux olives et jambon (sans gluten)
Cake aux olives et jambon (sans gluten)

Ingrédients :

  • 100 g de fécule de maïs
  • 100 g de fécule de pomme de terre
  • 2 œufs
  • 2 CS d’huile d’olive
  • ~ 10cl de lait (selon consistance)
  • 200 g de dès de jambon ou lardons
  • 100 g d’olives vertes dénoyautées
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cc de bicarbonate ou levure chimique
  • 1 petite poignée de fromage râpée (facultatif)
  • 1 petit oignon (ici oignons fris croustillants) (facultatif)
  • un peu de sel, un peu de poivre
  • un peu d’herbes de Provence

Si vous utilisez des lardons, commencez par les faire revenir dans une poêle, sans matière grasse (ils se suffisent à eux seuls) sur feu moyen. Ajoutez-y votre oignon émincé finement le cas échéant.

Posez deux à trois épaisseurs de papier essuie-tout sur une assiette, et versez vos lardons et oignons par dessus une fois bien dorés pour qu’ils s’égouttent. Réservez.

Préchauffez votre four à 180°.

Dans un cul de poule mélangez la/les farine/fécules, les œufs, l’huile d’olive et le bicarbonate (ou la levure). Mélangez bien et ajoutez du lait jusqu’à obtenir une consistance fluide (comme une pâte à gâteau).
Ajoutez un peu de sel (un tout petit peu, voire pas du tout, surtout si vous utilisez des lardons), un peu de poivre, un peu d’herbes de Provence et la gousse d’ail hachée finement (au presse ail par exemple). Mélangez bien.

Égouttez bien vos olives et ajoutez-les au précédent appareil.

Vérifiez que vos lardons et oignons soient bien égouttés (au besoin changer les feuilles d’essuie-tout. J’ai finis par les « écraser » entre plusieurs couches d’essuie-tout pour en extraire le maximum de gras) et incorporez-les au précédent appareil. Si vous avez choisi d’opter pour les dés de jambon, c’est maintenant que vous les ajoutez. Mélangez bien.

Si vous souhaitez ajoutez du fromage râpée, ajoutez-le à présent. Mélangez bien. (idem si vous utilisez, comme moi, des oignons fris croustillants)

Versez dans un moule à cake à revêtement antiadhésif (si ce n’est pas le cas de votre moule, beurrez-le légèrement) et enfournez pour 40 minutes.
Vérifiez à mi-cuisson que votre cake ne colore pas trop sur le dessus. Si c’est le cas, posez une feuille de papier aluminium pour le protéger.

Piquez votre cake avec un pic en bois, s’il ressort sec, votre cake est prêt !
Patientez quelques minutes avant de le démouler.


Je suis vraiment fan de ces petits oignons croustillants, j’en ai parsemé sur le dessus de mon cake avant de l’enfourner, ils restent un peu croustillants tout en ayant partiellement « fondus » c’est très intéressant en bouche :)

>> Pour variez les plaisir, (re)découvrez ma recette de cake aux tomates séchées et parmesan <<


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




16 thoughts on “Cake aux olives et jambon (sans gluten)”

  • Ceux à l’intérieur du cake ne sont plus croustillants, en revanche ceux que j’ai parsemé sur le dessus sont partiellement fondus/croustillants, c’est plutôt sympa quand on tombe dessus ! :)

  • Hello hello…
    Juste une question : pourquoi tant insister sur le fait de bien éponger la graisse des lardons (et des z’oignons) ?

    Est-ce juste pour éviter de manger de la graisse ? Après tout, une alimentation normale doit comporter environ un tiers de graisse, soit environ deux cents bons grammes de matières grasses pour cette recette qui comporte dans les 700 grammes d’ingrédients (et même avec l’huile d’olive, et la graisse naturelle des œufs et des viandes, on est loin de dépasser les 200g de MG).
    Ou est-ce pour une raison de cuisine ? En principe, que les lardons et les oignons soient encore un peu « humides », un peu « graisseux », ça ne devrait pas poser de problème (le cake ne devrait pas se défaire à la découpe)…

    Un tit truc pour cuire des lardons : dans de l’eau bouillante tout simplement… Ça les dégraisse en quelques minutes… Puis on laisse égoutter…
    Bon appétit !

  • Eric, ce n’est pas tellement un problème de gras en général mais plutôt que je favorise la matière grasse végétale à l’animal. Il est vrai que j’aurais pu utiliser un peu plus de « gras », mais c’est aussi une habitude que j’ai prise… Ce cake n’est pas ma seule source de matière grasse de la journée, j’en limite donc ma consommation quand je le peux (t’as vu les dessert que je me fais ?! ^^)
    Merci pour l’astuce des lardons !

    Bonne journée à tous :)

  • Alors ce cake est fantastique ! Je garde précieusement la recette car tous les cakes salées que j’ai goûté auparavant ne me plaisaient réellement. Mais celui-ci : super bon !
    J’ai mis 100g de farine bise à la place d’une des fécule pour un côté un peu « complet » (j’en profite, pas d’allergies au gluten chez nous !)
    Merci !

  • Très bonne recette, facile et légère. Personnellement je l’ai fait avec de la farine de blé et de la Maïzena. Je n’ai mis que 160 g de dés d’épaule (moins salé que les lardons) et c’était vraiment très bon. Tous les ingrédients ressortent bien à la dégustation et comme il n’y a pas beaucoup de graisse, c’est vraiment digeste et pas du tout étouffe chrétien. J’ai testé l’astuce du papier alu pour arrêter la coloration du cake au bout de 25 minutes, c’est vraiment efficace, super ! Bref, très content (en plus, j’en ai encore la moitié dans le congélo, miam !). Merci chef !

  • Haha « chef », Nicolas n’exagérons rien… ;-)

    Je suis ravie, merci beaucoup !
    L’astuce du papier alu est très efficace pour les gâteaux et les flans également, lorsqu’ils manquent de cuisson mais que le dessus se colore dangereusement (typiquement lorsque l’on mets le four trop chaud par exemple).

    Bonne journée Nicolas, à bientôt !

    Julie.

  • Merci mille fois de mettre le choix des farines et du bicarbonate, enfin quelqu’un qui comprend la galère des intolérants au gluten qui doivent vraiment prends 0 gluten y compris dextrose et glucose. Mais où trouvez-vous de la fécule sans traces de gluten, je n’en ai jamais vu.
    Merci pour votre blog que je viens juste de découvrir avec cette recette de cake aux olives qui a l’air de correspondre à mon besoin.

    Bonne cuisine. Céline

  • Bonjour, j’adore votre blog et ce que vous faites, vous m’avez réconcilié avec la cuisine j’ai essayé de faire le cake avec la farine de blé noire et fécule de maïs et il est plutôt assez plat. Votre avis d’experte m’interesse merci

  • Et aussi, doit-il vraiment brunire? J’avais peur qu’il soit sec, alors peut-être l’ai je sorti trop tôt. Merci pour ce que vous faites encore une fois. Je n’arrive plus à décrocher;-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *