Brioche super moelleuse (tellement que t’as envie de te coucher dessus)

Oui, cette brioche est moelleuse comme un oreiller, un coussin tout doux sur lequel on a qu’une envie : s’installer pour un petit somme.
Mais je suis certaine que vous serez d’accord avec moi, mieux vaut croquer dedans !
Et alors, tenez-vous bien : cette brioche ne contient pas un gramme de beurre ! Si, je vous jure !
L’astuce ? La crème de noix de coco.

J’ai reçu il a quelques jours mon amie Papaye, à qui j’avais promis de faire un dahl de lentilles corail au lait de coco et curry.
Pour cela j’ai donc acheté du lait de coco. J’ai acheté deux boites, une sur laquelle était clairement écrit « lait de coco » et une seconde nommée « crème de coco ».
Ce n’est pas la première fois que j’en achète, d’habitude, même lorsqu’il est écrit « crème de coco » cela s’apparente plus à du lait de coco un « chouilla » plus épais, mais jamais de la crème épaisse.
Or là, il s’agissait bel et bien de crème, bien épaisse.
Cette crème de coco sous les yeux m’a fait « tilter » le cerveau.
Il y a quelques mois (voire quelques années) j’avais vu passer plusieurs recettes brioches à base de mascarpone sur la blogosphère. Et si je faisais une recette de brioche à base de cette crème de coco ?
Et si (soyons fou) cette crème remplaçait complètement le beurre ? C’est suffisamment gras pour le remplacer, et apporter le moelleux que l’on recherche tant dans les brioches…

creme de coco karaLa marque de la crème de coco que j’ai utilisé est Kara, dont voici la photo à droite (et non je n’ai pas trouvé de photo plus petite… :P )
Le but n’étant pas de faire de la pub à cette marque (non je n’ai pas reçu le produit en cadeau, je l’ai acheté chez Monop’ à côté du boulot si vous voulez tout savoir ! ), mais vous assurer la réussite de cette recette, en utilisant un produit conforme à ma description ;)

Me voilà donc parti dans une « impro » comme je les aime, et vraiment, qu’est-ce que je suis fière de moi sur ce coup là ! :P
La noix de coco est discrète. Le chéri a remarqué son goût qu’une fois que je lui ai dis qu’il en avait.


J’ai racheté un pot de cette « crème de coco », et je vous confirme que j’ai eu la même chose, une crème bien épaisse. Je pense en revanche qu’il existe plusieurs « versions » de cette crème, prenez soin de prendre celle où il y a écrit « onctueuse » :

Crème de coco Kara - onctueuse

Et si vous n’avez pas la même chose (je suis peut-être tombé sur un lot différent) placez-la au réfrigérateur quelques heures, vous devriez avoir le même résultat.


A savoir : la quantité de sucre pour cette brioche est officiellement insuffisante en ce qui concerne mes goûts, mais comme me l’a si justement fait remarquer Britt, de Green Cuisine, ce n’est pas plus mal lorsque l’on aime tartiner ses tranches de brioches de confiture.
Donc si comme moi vous préférez vos tranches de brioche nature, mettez 100 g de sucre (je pense que çe devrait être suffisant), et si comme Britt vous aimez les accompagner de confiture, laissez la quantité de sucre telle quelle.

Brioche super moelleuse à la crème de coco | Vegan | Jujube en cuisine
Brioche super moelleuse à la crème de coco

Le pétrissage et la pousse de la pâte ont été faites à la machine à pain (qu’est-ce que c’est pratique quand même)
Mais vous pouvez parfaitement réaliser cette brioche à la main, évidemment. En revanche la pâte est très très collante, je préfère vous prévenir. Mais c’est une bonne chose, elle est collante comme la fameuse brioche autour d’un fromage rôti, qui était si délicieuse…

Brioche super moelleuse à la noix de coco

2015-01-30
: 4 à 6
: 1 hr
: 25 min

Par :

Ingrédients :

  • 300 g de farine de blé + 1 c. à café
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 sachet de levure de boulanger sèche (5g)
  • 50 g de sucre en poudre + 1 c. à café
  • 200 g de crème épaisse de coco
  • 10 cl de lait de votre choix (ici soja) + ~ 2 CS pour la dorure
  • ~ 1 CS de sirop d’agave pour la dorure

Pesez la farine et versez la dans la cuve de votre robot pâtissier ou cuve de machine à pain, ou saladier.
Ajoutez la fleur de sel et le sucre, mélangez.

Faites tiédir le lait, 35°C si vous avez un thermomètre, pour les autres, trempez votre petit doigt (propre ;)) vous devez sentir que c’est un tout petit peu chaud mais à peine (ça vous aide, hein ? ^^). Versez-le dans un bol.

Ajoutez une cuillère à café de farine et une cuillère a café de sucre puis versez votre levure dans le lait en remuant pour la diluer (je ne parviens jamais à la diluer en totalité, il reste toujours des grumeaux mais ça ne pose pas de soucis)

Couvrez et laissez travailler minimum 1/4 d’heure.
Au bout de ce temps votre préparation doit avoir moussé et augmenté de volume (si ce n’est pas le cas c’est que votre levure n’est plus bonne, recommencez l’étape 2 avec un autre sachet).

Ajoutez le mélange lait+sucre+levure une fois mousseux dans la cuve/saladier et commencez à mélanger (ou commencez le cycle « pâte » de votre machine)

Ajoutez ensuite la crème de coco au fur et à mesure que vous mélangez.

Si vous faites votre pâte à la machine à pain, laissez le programme « pâte » suivre son cours.
Si vous pétrissez à la main, ne travaillez pas de trop la pâte (d’autant plus qu’elle est collante, je ne sais pas si le travail est bien facile…), idem pour le pétrissage au crochet du robot, stoppez tout lorsque la pâte semble homogène.

Couvrez votre saladier/cuve de robot d’un linge humide, et laissez monter la pâte dans un endroit tiède jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume (je l’enferme dans mon four généralement, chauffé ou pas, à 30°C).

Une fois que votre pâte à bien poussée (et une fois que votre cycle pâte de la machine à pain est terminé le cas échéant), versez-la sur votre plan de travail fariné.
Dégazez-la et formez des petites boules. Déposez-les dans un plat préalablement huilé et fariné (ou recouvert de papier sulfurisé) et laissez-le de nouveau monter 40 à 45 minutes, toujours dans un endroit tiède et sans courant d’air (mais ne la couvrez pas cette fois, la pâte va coller au torchon sinon. Ou alors une linge très léger).

Au bout d’une trentaine de minutes faites préchauffer votre four à 180°C.

Badigeonnez la brioche, à présent bien gonflée, d’un mélange d’un peu de lait végétal et sirop d’agave à l’aide d’un pinceau, puis enfournez pour 25 minutes ( surveillez la cuisson, le temps varie d’un four à l’autre selon sa puissance). La brioche doit être joliment dorée.

A la sortie du four patientez quelques minutes puis démoulez-la pour la faire refroidir sur une grille.

Vous pouvez si vous le souhaitez la badigeonner d’un tout petit peu de gelée de coing (préalablement chauffée pour la fluidifier) ou d’un peu de confiture d’abricot, pour qu’elle brille, et la saupoudrer de perle de sucre.

Prenez soin de bien l’envelopper dans un torchon pour éviter qu’elle sèche, surtout après la découpe… S’il vous en reste ! ;)


D'autres recettes que vous pourriez aimer :




53 thoughts on “Brioche super moelleuse (tellement que t’as envie de te coucher dessus)”

  • Bonjour Virginie,
    Vous pouvez remplacer le lait de soja par le lait de votre choix, végétal ou pas ;)

    Bonjour Marcelle,
    Je ne comprends pas, la crème de coco ne contient ni gluten ni lactose à ma connaissance… A moins que vous n’ayez pas droit à la crème de coco en plus du gluten et du lactose ?
    Honnêtement je ne sais pas trop par quoi la remplacer.
    La crème de coco utilisée ici est très particulière, comme je le dis plus haut, on aurait dit du beurre. Mais je ne peux pas vous demander de la remplacer par de la margarine végétale, le rendu serait bien trop gras.
    Je vais y réfléchir et demander conseil.

    Emilie, attention, ce n’est pas du lait de coco, mais de la crème de coco, et pas n’importe la quelle non plus ;) (je ne voudrais pas que tu retrouve avec un résultat immangeable ! ^^)

    Merci à tous pour vos gentils messages, je vous souhaite une belle fin de journée,
    Julie.

  • Comme c’est une bonne idée de remplacer le beurre par de la crème de coco…Est-ce que du coup, la brioche sent un peu la coco? J’ai justement une boite de crème de coco achetée pour faire je ne sais plus trop quoi, je pense qu’elle va y passer (comme c’est pas la même marque, y a plus qu’à croiser les doigts pour que ce soit bien de la crème de coco!). Merci pour cette recette et bonne fin de week-end.

  • Je l’ai faite cette après midi et c’est un délice !! On ne peut plus s’arrêter une fois qu’on commence à la manger. Merci beaucoup pour le partage de cette recette !

  • Bonjour Sonia,

    Mille mercis pour ton retour, je suis ravie que tu ait apprécié la brioche !

    Bonjour Milounette,
    comme je le dis plus haut, la noix de coco ne se sent pas beaucoup. On sent bien qu’il y a un petit goût différent, mais le Chéri par exemple n’a pas su identifier la noix de coco jusqu’à ce que je lui dévoile l’ingrédient mystère ! ^^

    Bonne journée, à bientôt,
    Julie.

  • Bonjour,
    cette recette a l’air super. Vous utilisez de la farine de blé ou sans gluten?
    Je suis intolérante au gluten, lait et oeuf alors si cette recette fonctionne avec de la farine sans gluten, vous allez faire une heureuse.
    Merci d’avance de votre réponse!

  • Bonjour Marie,
    Je viens de mettre à jour la recette, merci pour votre question, j’avais oublié de préciser qu’il s’agissait de farine de blé.
    Je ne cuisine pas ou peu sans gluten, je ne suis donc pas une experte en la matière. Les pâtes levées sont difficiles à monter, mais pas impossible, il existe des mix de farines sans gluten « spécial boulange » ma semble t-il, ça vaut le coup de tester ;-)

    Bonne journée Marie,
    Julie.

  • Bonsoir
    j ai utilisé de la farine de blé semi complète et ajouté des pépites de chocolat, donc ça m a semblé suffisamment sucré avec 50gr de sucre. C etait très moelleux effectivement et j ai été bluffée du résultat alors que pas d oeufs ni beurre! Par contre ici tout le monde a deviné l ingrédient mystère mais c’est tellement subtile cet arôme de coco, je suis bien régalée, et sans ( trop) culpabiliser. Merci de partager toutes ces bonnes choses!

  • Super création :)
    J’ai acheté de l’huile de coco (qui est solide), je n’ai pas encore osé l’utiliser car à chaque fois j’ai peur qu’il y ait un gout (car moi j’adore la coco mais tout le monde n’aime pas) , mais je l’ai quand même goûtée et en fait elle est absolument neutre!

  • Bonjour,
    je fais ma crème de coco moi même, elle est très concentrée, j’aimerais connaître la quantité d’eau dans cette boîte, cela m’aiderait,j’aimerais bien faire cette recette de brioche au coco,
    Merci beaucoup:-)

  • Bonjour Joëlle,
    Je n’ai pas la boite sous les yeux (je suis au travail ^^) mais le site Open Food Facts (très bon site au passage) en a fait une fiche ;)

    Bonjour Alison,
    L’huile de coco reste une huile, donc pas une crème.
    Elle se solidifie à une température plus haute que la plupart des autres huiles, mais au final c’est la même chose, je ne suis donc pas certaine qu’elle remplacera la crème de coco dans cette recette…

    Bonjour Minouchkaïa,
    Ha ! Le Chéri n’est donc pas une référence en blind test culinaire alors ! lol
    Je suis ravie que tu aies tout de même apprécié la brioche :-)

    Je vous souhaites une belle journée,
    Julie.

  • Bonjour,

    Merci pour la recette! Elle était très bonne, super moelleuse!
    Comme le texte introductif était trop long, je ne lai pas lu donc j’ai utilisé du lait de coco (ça serait sympa de faire moins long! =) ), donc la pâte était super liquide et elle n’a pas pu gonfler au delà des bord du plat sinon ça coulait, cela ne lui a pas empêché d’être très légère et moelleuse!
    Je n’ai laissé faire qu’une poussée (tout de suite après pétrissage j’ai mis la plat dans le plat à cake) parce que quelque soit la recette, si je dégaze la pâte de ma brioche, elle ne regonfle jamais beaucoup et est toujours tassée (malgré les nombreuses recettes différentes). Alors je ne sais pas ce qui ne va pas chez moi, mais j’ai décider d’arrêter de tenter de dégazer une brioche. (donc je n’ai pas tenté de la dégazer ici non plus, je ne sais pas si ça marcherai plus que pour les autres recettes).
    Enfin, j’ai déjà acheté plusieurs fois de la crème de coco de la marque Kara, mais c’était toujours de la crème type lait de coco un peu épais, alors votre boîte était-elle un lot particulier? Vous l’avez retrouvée avec la même texture de beurre? J’imagine que ça doit bien marcher avec de la crème de coco liquide puisque c’était déjà très bien pour moi avec du lait de coco.

    Merci pour la recette! =)

  • Bonjour Pauline,
    Le texte introductif est souvent bourré d’astuces et de détails, c’est dommage de ne pas prendre 2 minutes pour le lire (ça ne prend pas plus que ça) surtout que ce texte introductif là est loin d’être le plus long que j’ai écrit ! ^^

    J’ai mis à jour le fameux texte introductif avec une photo de mon pot de crème de coco, car j’en ai racheté un, et j’ai trouvé la même consistance.
    Comme je l’explique, je pense qu’il existe plusieurs « versions » en fonction de la consistance…

    Est-ce que vous avez déjà utilisé du beurre de coco ? Parce que moi non, mais je me demande si ce ne serait pas un peu la même consistance… ?

    Bonne journée,
    Julie.

  • Bonjour, je voulais vous demander si il est possible de remplacer la crème de coco par de la crème fleurette ou pas, parce que j’en ai qui traine dans mon frigo?
    Merci beaucoup

  • Bonjour Drussi,
    Je pense que la seule équivalence non végétalienne est le mascarpone. La crème fleurette est liquide, je ne sais pas ce que ça peut donner au pétrissage, j’ai peur que la pâte n’ait pas de tenue.
    La crème de coco que j’utilise est, comme la photo le montre, très dense, comme du beurre mou (dans ce cas à la limite mieux vaut préférer remplacer la crème de coco par du beurre, 130g)

  • merci pour ta réponse voici mon retour fais aujourd’hui et oui très bonne moelleuse avec ce petit gout de coco tout de meme perceptible mais jaime la coco donc sa me gene pas. Par contre j’ai bien acheter la creme coco KARA onctueuse mais la crème n’etais pas épaisse plutot comme du lait de coco du coup pate très collante et difficilement manipulable pour le façonnage mais bon bien fariné le plan et les main c très bien ^^ merci encore pour cette delicieuse recette.

  • Bonjour à vous,
    Je suis heureuse d’avoir croisé votre chemin, je suis vegan depuis plusieurs mois, et je vous avoue que je galère pas mal en pâtisserie, la brioche me tente c’est sur !!
    J’envisage de réaliser votre recette à la main, car je ne suis pas du tout à l’aise avec ma machine à pain, que je trouve capricieuse, et peu fiable.
    J’espère parvenir à un résultat concluant malgré la texture collante de la pâte.
    Retour assuré après réalisation.
    Bien à vous, et merci pour le partage de votre savoir !!
    Belle journée.
    Delphine.

  • Bonjour Luci et Delphine,

    Ma machine à pain est tombé en panne, je suis donc comme vous : pétrissage à la main ! :)
    La pâte est collante et très souple, c’est généralement un TRÈS bon signe (je ne suis pas une experte en brioche, mais à chaque fois que la pâte est comme ça, ça donne une excellente brioche, j’en tire donc les conclusions qui s’imposent… ;)) il faut la manipuler sur un plan de travail plutôt bien fariné, et au départ la « pétrir » doucement du bout des doigts (ramener les bords de la pâte au centre d’elle même) on arrive peu à peu à lui donner du corps.

    Luci pou la crème de coco qui n’est pas comme celle que j’avais, j’ai ajouté dans mon article de la placer au frigo quelque heure pour la solidifier, je pense que ça peut donner le même résultat ;)

    Bonjour Léa,
    Merci beaucoup !
    Parce que attention, ce n’est pas du lait de coco, mais de la crème, j’ai peut que le lait de coco ne donne pas la même chose, surtout au pétrissage :)

    Bonne journée à toutes ;)
    Julie.

  • Recette tentée et approuvée !! Merci beaucoup !
    Faite avec la crème de coco « bjorg » car impossible d’en trouver une autre dans mon bled…
    Seul petit bémol, mon fils de 6ans a trouvé qu’elle avait trop goût « à la pâte à pain crue », et effectivement, elle avait un goût de levure assez prononcé…. Qui gâchait un peu le bon goût de coco…

  • Bonsoir Lilie,

    Ha mince…. Nous n’avons pas eu ce soucis, je suis navrée.
    Est-ce que selon les marques la contenance des sachets est différente ? (j’utilise des sachets de 5g, ils se de combien les vôtres ?)

  • Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cette recette qui a l’air à tomber.

    Je vais donc m’atteler à ma première brioche mais une question me turlupine.

    Tu dis de dégazer la pâte puis de faire des boules. Combien de boules faut il faire ? Est-ce qu’il est possible de faire plutôt une grosse brioche?

    Merci !

  • Bonjour Dimitry,

    Je dis de faire des boules parce que je trouve ça plus joli, mais vous faites comme vous le souhaitez. Peu importe le nombre de boules, et donc peu importe leur taille. Vous pouvez également faire une grosse brioche sans boules :)

    Bonne journée,
    Julie.

  • Cool !!! :-D Et bien, dès que je l’aurai réalisé, je reviendrai vers vous pour faire part de mon avis sur cette brioche, qui doit être délicieuse je pense ! ;)

    Merci pour la rapidité de la réponse !

    Bonne soirée également !

    Amélie.

  • Bonjour,

    A la recherche d’une brioche originale et à la noix de coco, j’ai trouvé la tienne (vôtre?) pour mon plus grand bonheur. Elle était dans mes favoris depuis août et je l’ai inaugurée avec mes touches persos. :
    * j’ai trouvé de la crème de coco Kara en briquette, mais celle-ci était liquide.
    * en guise de lait végétal, j’ai mis du lait de coco
    * j’ai opté pour sucre de canne pour lequel, j’ai réduit les proportions, car je ne suis pas trop sucrée.
    Je devais rajouter du chocolat avant la dernière pousse mais j’ai zappée.

    Résultats :
    – la brioche a bien poussée
    – une légère et agréable odeur de coco à la cuisson
    – brioche – j’avais divisé les proportions par deux- sacrifiée en 30 minutes ( et encore je suis large) au sortir du four. Du coup, comme elle était encore chaude, le chocolat noir a fondu juste ce qu’il faut.
    – je la referai mercredi avec vanille et cannelle pour l’offrir à des amis.

    Conclusion : je la referai sans hésiter surtout pour épater la galerie.
    Merci d’avoir partagé et délicieuse continuation.

    PS : la longueur de l’intro est suffisante, dans la mesure où elle est utile. Quand on lit un livre, on ne zappe pas l’intro parce que c’est trop long. Problème de maintenant, où il faut toujours aller au plus vite.

  • Bonjour Christelle,
    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me donner ton retour sur la recette.
    Comme s’est comporté la pâte avec la crème liquide de coco ? Tu as pu la pétrir ? Avec la crème épaisse la pâte était déjà bien collante…

    Je suis vraiment enchantée que tu aies aimé la brioche, brioche coco + choco fondu, c’est le combo gagnant ! :)

    A bientôt Christelle, bonne journée,
    Julie.

    P.S. : merci !!! ;-)
    Je le remarque de plus en plus, plus personne ne prend le temps de lire, on se fait une opinion à la simple lecture du titre d’une news, on lit en diagonale et tire des conclusions sur une information mal-comprise. C’est dommage…

  • Bonjour Julie,

    Ma pâte était effectivement collante, mais j’ai pétri 5 min et pour une fois, avec des gants (pas les gants de bricolage, hein!!;)) à peine farinée. Aucune incidence sur les pousses.

    Perso, même quand mes pâtes sont collantes, je pétris a minima : ça permet de récupérer un pâton plus solide. Quand j’ai la flemme, j’utilise une cuillère en bois et je reproduis un mouvement de haut en bas, comme pour aérer (je ne sais pas si c’est clair et si c’est recommandé, mais jusqu’à maintenant, pains ou boulanges, n’en ont jamais souffert). Et le temps de pétrissage varie de 5 à 15/20 min… à la main.

    Du coup, hier, j’en ai refait une hier avec 2cc de chocolat noir en poudre que j’ai mis dans la farine : pétrissage 10 min et un appareil grumeleux, mais qui n’a pas empêché les pousses et la dégustation nickel. Je conseile plutôt de diluer le chocolat à du lait chaud et de laisser tiédir avant d’incorporer la levure et la prochaine fois, je rajouterai de la farine de coco (oui moi aussi, suis en mode addict noix de coco).

    Dans tous les cas, j’adore la texture un peu filante et lors de la version sans choco, la mie était légèrement dorée, comme si on y avait ajouté un oeuf. Donc, j’adhère.

    Prochain défi : réussir à la présenter à des amis sans l’engloutir avant. Vorace et gourmande, la limite est fine. C’est pas ma faute, c’est l’entrée dans l’automne.

    Au plaisir Julie :)
    Christelle

  • Un GRAND MERCI pour cette brioche Vegan :)
    Je ne pensais pas qu’on pouvait faire une brioche aussi légère et aussi bonne (et belle :) )sans beurre, lait ou œufs!
    J’ai acheté une petite brique de crème de coco (ça fait juste 200gr)à la place d’une boite et j’ai eu un super résultat :)…miam
    Et du sucre fin, bio et brun …:)..re-miam
    Haha ..Trop contente :)

  • la brioche sort du four …….
    j’ai pris une boite de lait de coco normale et n’ai mis que la partie solide …. j’ai complété avec de la margarine
    bien trop chaude encore pour goûter mais à travailler et au gonflage c’es la plus belle brioche vg qu’il m’ait été donné de faire !!
    merci bcp pour ce partage ……

  • Yummy yummyyyy xD !

    Merci JujuBe pour cette recette qui est une tuerie de chez tuerie comme dirait l’autre xD !

    Du lait de coco passé au frigo en guise de crème, du sucre de fleur de coco (ici, on est comme Britt de GreenCuisine : peu de sucre :) ), de la trouille en voyant à quel point la pâte était liquide dans la map ^^’, un soulagement en la voyant presque s’envoler du moule à la 2ème pousse (dégazage à la maryse xD) et de la régalade ce matin en mode nature =) !
    Pas de doute, on la garde sous le coude cette recette :)

    Passe une jolie journée !

  • Je suis justement à la recherche d’un nouvel oreiller ultra moelleux, je veux donc bien une petite part de cette brioche! Quand j’ai vu la photo je me suis dit « elle doit être bonne cette brioche » mais quand je vois la recette c’est plus « elle doit être super méga génialement bonne cette brioche! » Je vais donc rapidement partir à la recherche de cette crème onctueuse de noix de coco! Super recette en tout cas!

  • Merci pour cette recette. Les ingrédients sont parfaits.
    Décidément, à chaque fois qu’on cherche une recette sur le net, et qu’on souhaite que le résultat soit à la hauteur de nos espérances, on finit par choisir une recette sur votre site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *